Quel club européen optimise au mieux ses recettes de billetterie ?

 |   |  499  mots
Le club londonien de Chelsea domine le classement européen avec un revenu par siège de 78 euros
Le club londonien de Chelsea domine le classement européen avec un revenu par siège de 78 euros (Crédits : Tony O'Brien)
Le cabinet KPMG s’est livré à une étude sur l’optimisation des revenus de billetterie au sein des championnats majeurs européens. Sans surprise, les clubs de Premier League dominent outrageusement le classement, mais la Ligue 1 devrait pouvoir remonter dans la hiérarchie grâce aux travaux de rénovation des stades entrepris pour l’Euro 2016. Explications…

Le cabinet d'audit KPMG vient de publier une étude sur l'optimisation des revenus de billetterie des principaux clubs européens. Pour pouvoir établir une comparaison entre les différents clubs, KPMG s'est attelé à calculer l'indicateur RevPEPAS (Revenue Per Event Per Available Seat) pour chacun des clubs. Cet indicateur, que l'on peut traduire par "le revenu par match par siège disponible à la vente" permet de dresser un comparatif intéressant qui diffère d'une appréciation brute des revenus de billetterie, qui sont bien évidemment conditionnés par la qualité et la taille des infrastructures. L'ensemble des données utilisées pour réaliser cette étude proviennent de la saison 2013-2014.

Sans surprise, le championnat anglais domine le classement. La Premier League possède un RevPEPAS de 33 euros contre 16 euros pour la Liga BBVA et 14 euros pour la Ligue 1. Autrement dit, chaque siège a rapporté en moyenne 33 euros par rencontre au sein du championnat anglais. Plusieurs facteurs expliquent ce haut niveau de performance tels que la qualité des infrastructures, du spectacle, la propriété des stades ou encore la pression de la demande qui permet de tirer les prix vers le haut.

Optimisation des revenus de billetterie

Au niveau des clubs, Chelsea FC domine le classement avec un RevPEPAS de l'ordre de 78 euros ! Le club londonien devance trois autres clubs de Premier League : Arsenal FC (69 euros), Liverpool FC (64 euros) et Manchester United (61 euros). Le premier club allemand, le Bayern Munich, atteint un niveau de RevPEPAS de l'ordre de 49 euros alors que les deux géants de Liga BBVA se situent autour de 40 euros. La Juventus Turin, meilleur représentant italien, possède un RevPEPAS de 37 euros.

Optimisation des revenus de billetterie des clubs européens

La Serie A est en souffrance concernant l'optimisation des revenus de billetterie

Enfin, l'étude met également en évidence l'importance d'avoir un stade adapté à sa communauté de fans. Ainsi, KPMG souligne l'intelligence de la Juventus qui a décidé de bâtir un nouveau stade à capacité réduite par rapport à son ancienne enceinte lui permettant d'optimiser au mieux sa grille tarifaire. A l'inverse, les deux clubs milanais exploitent actuellement une enceinte bien trop grande pour eux. Résultat : ils possèdent un RevPEPAS autour de 10 euros, soit un niveau similaire à celui du SC Bastia par exemple. Dans ces conditions, il est impossible pour les deux clubs de mettre en place un pricing efficient concernant la billetterie. Un mal qui touche encore beaucoup de clubs de Serie A.

En revanche, KPMG mise beaucoup sur la Ligue 1 pour rehausser son score à l'avenir. Avec l'organisation de l'Euro 2016, la France a rénové un grand nombre de stades, ce qui devrait permettre à ses clubs de capter des revenus de billetterie plus importants même si l'OL sera le seul nouveau propriétaire de son enceinte.

___

Ecofoot.fr

Site spécialisé dans l'actualité foot-business, Ecofoot.fr traite quotidiennement des sujets économiques, marketing, stratégiques et organisationnels liés à l'univers footballistique. De la renégociation de droits TV aux stratégies d'expansion commerciale à l'international, en passant par les changements actionnariaux à la tête des clubs...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :