Axa étudie la vente de sa filiale de capital-investissement

La direction du groupe Axa confirme ce mercredi étudier la cession de sa filiale d'investissement dans les entreprises non cotées, Axa Private Equity.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Axa pourrait se séparer d'une ses ses filiales. Le groupe le confirme ce mercredi dans un communiqué, il a " initié, conjointement avec Axa Private Equity, une revue stratégique de sa participation dans la société de "private equity", une filiale de son entité de gestion d?actifs Axa Investment Managers. "

L'étude du dossier pourrait "aboutir ou non à une transaction", précise le communiqué. Considérant que le ""private equity" reste un investissement attractif " , l'entreprise ajoute qu'elle "compte continuer à investir dans cette classe d'actifs".

Créé en 1996, Axa Private Equity, une des première entreprises de capital-investissement au monde, déclare gèrer 20 milliards d'euros d'actifs au premier semestre 2011. Elle a racheté récemment à la banque américiaine Citigroup, à l'allemande HSH Nordbank et à la britannique Barclays, des participations dans des sociétés non cotées.

Lundi, l'assureur avait annoncé la cession de sa filiale canadienne, Intact Financial, pour 1,9 milliard d'euros, ce qui lui a permis de réaliser une plus-value de 900 millions d'euros.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 28/09/2011 à 11:23
Signaler
AXA PE agit sur des deals supérieurs à 500 millions de valorisation, pour simplifier transposons cette donnée en entreprises de plus de 500 millions de chiffre d'affaire. Il y en a 220 qui sont consolidées en France dont environ 70 de plus de 5 milli...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.