Janet Yellen, numéro un de la Fed, mais loin derrière en rémunération

La présidente de la banque centrale américaine a un salaire inférieur à 113 employés de l'institution, payés 246.506 dollars par an en moyenne, hors bonus.
Janet Yellen, président de la banque centrale américaine touche 201.700 dollars par an.
Janet Yellen, président de la banque centrale américaine touche 201.700 dollars par an. (Crédits : Reuters)

Poste le plus prestigieux ne rime pas avec revenu maximal. Janet Yellen, présidente de la banque centrale des États-Unis touche 201.700 dollars par an d'après un rapport consulté par Reuters sur les salaires touchés par les employés de la Fed. Le document révèle qu'au moins 113 employés de l'institution financière gagnent plus que leur patronne, hors bonus. Cette rémunération n'a rien d'exceptionnelle puisque le prédecesseur de Janet Yellen, Ben Bernanke, était soumis aux mêmes émoluments.

Ainsi, le mieux payé est l'inspecteur général de la Fed, avec 312.000 dollars, viennent ensuite quatre directeurs de branches rémunérés à hauteur de 265.000 dollars. Si l'on compte tous les salariés de l'institution, la moyenne monte à 121.279 dollars, note Reuters.

Débats sur le montant des salaires

D'après Reuters, les défenseurs de la Fed, comme le démocrate Ted Kaufman justifient le niveau des rémunérations par "le besoin de talents" et pour retenir ces derniers susceptibles d'"aller chercher à gagner plus dans le secteur privé", citant l'exemple de directeurs chargés de l'investissement des banques gagnant "250.000 dollars avec un salaire qui peut doubler ou tripler si la période est favorable". En outre, il assure "que le salaire touché ne vient pas du contribuable".

Parmi les critiques figurent les Républicains du Congrès américains. Ces derniers  ont lancé un appel pour que la Fed rende le détail des rémunérations de ses employés public.

    Lire aussi >> La fortune de la présidente de la Fed évaluée à 4 millions d'euros

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 28/10/2014 à 10:14
Signaler
Bref l'expression "c'est l'Amérique " serait plutôt a attribuer à notre cher et vieux pays, pour ce qui concerne nos édiles et affiliés j'entends !!!!!!

à écrit le 22/10/2014 à 17:26
Signaler
Vite ! Expédions Picketty à Obama pour qu'il puisse remettre bon ordre à ces salaires exorbitants et que la justice sociale puisse enfin prévaloir aux Etats-Unis ! (Ainsi, progressivement, les Etats-Unis pourront eux aussi s'enfoncer dans la décade...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.