Fed : Janet Yellen préoccupée par la météo et le bitcoin

 |   |  392  mots
Janet Yellen, la nouvelle patronne de la Fed rappelle qu'elle est impuissante pour réguler la monnaie virtuelle. (Photo Reuters)
Janet Yellen, la nouvelle patronne de la Fed rappelle qu'elle est impuissante pour réguler la monnaie virtuelle. (Photo Reuters) (Crédits : reuters.com)
La patronne de la Réserve fédérale pourrait revoir sa politique monétaire si la météo n'est pas la seule responsable des mauvaises statistiques économiques récemment publiées. Elle se dit par ailleurs impuissante pour réguler la monnaie virtuelle.

La Fed ne régule ni les bitcoins… ni le mauvais temps. Janet Yellen, la nouvelle patronne de la Réserve fédérale américaine a évoqué ces deux sujets devant Commission bancaire du Sénat américain. Elle s'y est exprimée jeudi pour présenter son rapport semi-annuel de politique monétaire dévoilé avec deux semaines de retard en raison des conditions climatiques à Washington.

L'impact de la météo

Et c'est justement le mauvais temps qui a occupé une bonne partie de son discours.  Des statistiques indiquant une détérioration de la situation économique américaine lui ont en effet été attribuées. Toute la question étant de savoir jusqu'à quel point ces mauvais indicateurs sont dépendants de la météo. Elles "peuvent refléter en partie les conditions climatiques, mais il est aujourd'hui difficile de discerner jusqu'à quel point", a ainsi affirmé Janet Yellen.

Au contraire, si une tendance de fonds se dégage, c'est la politique monétaire  - dont elle est l'une des instigatrices - qui en serait affectée. Il faudrait "un changement significatif" des perspectives économiques pour que la Fed décide de faire une pause dans la réduction de son aide à l'économie, a-t-elle prévenu.

La Réserve fédérale a choisi en janvier de réduire de 10 milliards de dollars son programme de rachat d'actifs, à 65 milliards par mois. De nouvelles réductions de ces rachats devraient avoir  lieu cette année. A moins, donc, que la reprise ne soit pas aussi marquée que prévu.

Tempête sur le bitcoin

Enfin, Janet Yellen a évoqué une autre tempête : celle qui affole la planète bitcoin. "La Fed n'a pas d'autorité sur le bitcoin", a-t-elle rappelé, soulignant qu'il n'était "pas facile de réglementer" cette monnaie virtuelle.

 "Il serait certainement opportun pour le Congrès de poser des questions sur le cadre légal qui serait approprié pour ces monnaies virtuelles, lesquelles engagent des intervenants non-traditionnels hors de toute réglementation", a-t-elle indiqué. Pour la patronne de la Fed, le bitcoin "est un outil innovant de paiement qui a pris sa place en dehors du système bancaire". Depuis plusieurs jours, le cours de cette monnaie virtuelle est particulièrement volatile, notamment après la fermeture d'une plateforme d'échange Mt.Gox.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/02/2014 à 16:39 :
Entre Mahame Lagarde avec sa crise finite et Macame Yellen avec sa météo et ses bitencoin, j'ai un sacré mal à décerner la palme du fout... de gue... Quelqu'un pourrait-il m'aider..??
Réponse de le 28/02/2014 à 17:07 :
C'est très simple...Madame Lagarde ne sait pas lire un document excell , surtout quand il est signé Rogoff et consorts , à propos de la conduite de la gouvernance éco en Europe , excusez du peu...
Quand à Madame Yellen , elle est volontaire et tétue ...c'est très bien , car c'est elle qui va continuer la politique de Bernanke qui fera s'écrouler les USA , et c'est elle qui endossera la responsabilité de Bernanke , qui s'est déjà mis à l'abri avant la catastrophe.
a écrit le 28/02/2014 à 16:31 :
C'est la pitié qui se fout de la charité :-) le dollar n'est-il pas aussi une monnaire virtuelle qui repose de moins en moins sur quoi que ce soit puisqu'imprimable à volonté :-) la situation économique des US explique la volonté d'en découdre avec les Russes pour faire oublier les déficits !!!
a écrit le 28/02/2014 à 13:20 :
Quelle arrête de nous parler de monnaie virtuelle :c'est de la jalousie !
Quand on voit tous les efforts que font les banques pour rendre impossible l'utilisation des billets de banque.
Ce qui fait peur aux banques, c'est de perdre le contrôle de la monnaie. Ne pas oublier que la Réserve fédérale est privée et qu'elle est au service des banquiers !
a écrit le 28/02/2014 à 11:49 :
Quand commanditaires -les Etats- et commandités- les Financiers- se sont ligués pour engendrer et décréter la valeur des choses et la croissance, il est miraculeux qu'un haut personnage du milieu admette son impuissance à revenir sur la folie qui depuis trois ou quatre décennies conduit le monde dans le marécage de la monnaie et des produits virtuels, comme dérivés de turpitude.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :