Société Générale : Frédéric Oudéa nommé PDG

 |   |  160  mots
C'est finalement le directeur général de la banque qui va aussi présider le conseil d'administration. Il succède à Daniel Bouton.

Le conseil d'administration de la Société Générale a décidé de nommer Frédéric Oudéa comme président du conseil d'administration. Il succèdera à Daniel Bouton qui vient de démissionner après douze années à la présidence de la banque, depuis 1997.

Il y a un an, Daniel Bouton avait déjà dû renoncer à son poste de PDG pour ne garder qu'une présidence non opérationnelle et laisser la direction générale donc la direction opérationnelle à Frédéric Oudéa, jusque là directeur financier,

Trois autres noms avaient circulé depuis plusieurs jours pour ce poste de président.. Deux internes, Jean-Martin Folz (ex patron de PSA Peugeot Citroën) et Anthony Wyand (ex patron du grand assureur britannique Aviva mais francophone), tous deux administrateurs, et un externe, Philippe Lagayette, vice-président de la banque d'investissement de JP Morgan en Europe.

(retrouvez le communiqué de la Société Générale).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
le commentaire d'henry n'apporte rien !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Décidément, la Société Générale reste la chasse gardée des Inspecteurs des Finances; il n'est pas sûr que ce soit une bonne nouvelle ni pour les actionnaires (salariés, entre autres) ni pour les clients ni pour le personnel; Frédéric OUDEA saura-t-il conjurer le mauvais sort qui s'attache aux Inspecteurs des Finances? Let us wait and see!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
OUDEA et BOUTON INCAPABLES AUTO SATISFAITS qui SE SONT FAITS ROULéS DANS LA FARINE PAR BNP dans l'affaire PARIS BAS, avec des épisodes suspects dans les affaires du sentier, PUIS DES PRODUITS TOXIQUES, et DESRISQUES CONSIDERABLES dans des PAYS EXTREMEMENT INSTABLES et IMPREVISIBLES ... BON COURAGE pour les actionnaires et les clients de cette BAD BANQUE TRèS MAL gouvernée et dont l'honnêtetée reste à démontrer
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
L'une des premières décisions de Fréderic Oudea DEVRA ETRE de faire engager par la SG des actions en responsabilités contre Daniel Bouton et les autres dirigeants, MEMBRES des CONSEIL d'ADMINISTRATION, défaillants de la banque pour obtenir l'indemnisation à hauteur du patrimoine de ces dirigeants d'une partie du préjudice subi par la banque du fait de leurs carences dans l'organisation comptable de la banque et des procédures de contrôle ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :