Polémique sur les bonus : Matignon convoque les banquiers

Le Premier ministre convoque les banquiers ce vendredi à Matignon pour qu'ils s'expliquent sur la question des bonus. La ministre de l'Economie, Christine Lagarde, a écrit au gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, pour appeler la Commission bancaire, l'organe de contrôle des banques en France, lié à la Banque de France, à "la plus grande vigilance en matière de rémunération des opérateurs de marché".

3 mn

(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

La polémique sur le paiement des bonus dans les banques françaises, avec le cas de BNP paribas qui a provisionné à cet effet un milliard d'euros, fait des vagues. Le monde politique s'en empare. Les services du Premier ministre ont annoncé jeudi que les responsables des grandes banques françaises sont convoqués ce vendredi à Matignon pour s'expliquer. Dans un communiqué publié par Matignon, "François Fillon rappelle que le respect par les banques des engagements qu'elles ont pris est une exigence absolue vis-à-vis de la collectivité nationale et de l'Etat qui a mis à leur disposition à l'automne dernier des moyens importants pour les aider à surmonter la crise financière", lit-on dans un communiqué publié par Matignon.

La réunion avec les banques se tiendra au niveau de conseillers. Toujours dans le communiqué, François Fillon souligne que "l'accès des entreprises et des particuliers au crédit bancaire dans de bonnes conditions est une clef d'une reprise rapide et soutenue de l'activité économique en France". "Le Premier ministre a donc demandé à ce que les représentants du monde bancaire soient réunis demain à Matignon avec la Banque de France et le ministère de l'Economie afin d'examiner l'évolution et les conditions du crédit bancaire aux particuliers et aux entreprises ces derniers mois, ainsi que les mesures qui devraient, le cas échéant, être envisagées", lit-on dans le texte.
 

Mercredi soir, tard, la ministre de l'Economie, Christine Lagarde, après avoir imprudemment laissé le terrain à l'omniprésent ministre de l'Industrie Christian Estrosi, a annoncé qu'elle avait écrit  au gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, pour appeler la Commission bancaire, l'organe de contrôle des banques en France, lié à la Banque de France,  à "la plus grande vigilance en matière de rémunération des opérateurs de marché". La ministre a d'ailleurs demandé à Christian Noyer de lui adresser "d'ici la fin de l'année" un rapport sur la question.

Plus tôt dans la journée, Christian Estrosi s'en était déjà remis à la Banque de France pour trancher, en soulignant que le gouvernement suivrait de près ses décisions, histoire de mettre un peu la pression.

Dans sa lettre, Christine Lagarde rappelle que  "la France a été la première place financière à se doter de règles destinées à encadrer les politiques de rémunération de ces opérateurs pour mettre fin aux rémunérations qui ne sont pas la contrepartie de vraies performances et d'une gestion des risques responsable". Elle souligne avoir "modifié la réglementation relative au contrôle des établissements de crédit et des entreprises d'investissement" et avoir chargé un groupe de travail animé par le président de la Fédération bancaire française (FBF), Georges Pauget, d'élaborer des règles en la matière.

Au prochain sommet du G20 fin septembre à Pittsburgh, aux Etats-Unis, la France doit , "favoriser des mesures concrètes de la communauté internationale destinées à discipliner les pratiques de rémunération des banques". Car une action au seul niveau français sur ce problème risque d'être contre-productive en créant une distorsion de concurrence au détriment de la place parisienne, poussant par exemple des établissements financiers français à installer leurs traders à Londres ou New York si les conditions d'octroi des bonus y sont plus favorables. Une question que certains syndicats des banques françaises n'ont pas hésité à aborder pendant que leurs centrales protestaient au contraire contre ces bonus élevés.

Ce mercredi, BNP Paribas revient sur la question en se disant  "naturellement disponible" pour "toute vérification" de l'application en son sein des nouvelles règles du G20 en matière de bonus dans la finance.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 62
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Tout à fait d'accord avec Maximo. Allez donc vivre en Corée du Nord, vous verez qu'on est pas si mal en France. Et puis il est étonnant que le systéme que vous critiquez tous soit celui dont la majorité des pays utilise...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
La révolution est en marche.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Les grandes déclarations de principe des politiciens auxquelles nous sommes habitués continuent dans la même lignée. La ministre des finances signale avoir écrit à la Banque de France pour lui rappeler "la vigilance dont cette denière doit faire pr...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
vive le régime communiste avec Lagarde ! quelqu'un please peut il lui dicter des cours de finance ? une vraie catastrophe cette ministre !!!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Madame Lagarde demande un rapport pour la fin de l'année, C'EST RISIBLE et CELA RELEVE DE LA COMEDIE. LE RAPPORT IL DOIT ETRE EXIGé pour LE 31 AOUT 2009, et les PUNITIONS DOIVENT PELUVOIR DèS LE 3 Septmebre 2009, à la SORTIE DU CONSEIL DES MINISTRES ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
mettre une prof d'Anglais qui ne comprend rien ni à la finance, ni à l'économie, ni à la titrisation de la dette comme ministre des finance du jamais vu ! une catastrophe pour la croissance future du PIB et GDP français !

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Des SANCTIONS JUDICIAIRE DOIVENT ETRE PRISES à l'ENCONTRE DES COUPABLES DE DESTRUCTION DE l'ECONOMIE à l'EGARD eee des RESPONSABLES DES FAITS DE CORRUPTION d'une EXTREME GRAVITé QUE LES FRANCAIS ONT A CONSTATER DANS LES MICROCSOMES DE LA FINANCE - LE...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
apres la 1ere vague:"ca y est cest fini, ona pris des mesures et les banquiers son des gens biens, ne vous inquietez pas, il nyaura plus de prime" On constate...... commment voulez vous faire confiance apres?

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
quelle comédie ! puisque des bonus peuvent être distribués alors demandons le remboursement des aides puisque l'état ce sont nos impôts !! assez d'hypocrisie !! les français en ont assez de payer !!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
CA SUFFIT - LES MILITAIRES DOIVENT ETRE ENVOYES DANS LES BANQUES, DANS LES COMPAGNIES d'ASSURANCES CAPITALISATION, CHEZ LES PRESTATAIRES INDEPENDANTS DE LA FINANCE COMME les conseillers financiers, POUR METTRE DE l'ORDRE DANS CETTE CHIANLIE, CE BAZAR...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Cette gesticulation rappelle celle concernant la hausse des tarifs EDF; rappelons qu'un grand nombre des dirigeants de banque est issu de la fonction publique, ce qui était une manière de mettre la main sans le dire sur les circuits financiers; une m...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Que de commentaires délirants et debiles sur cet article. la palme d or revient au delire de vente aux encheres des biens des traders...mesdames, messieurs vous ne connaissaient rien au monde de la finance alors arreter d en parler et vous paraitrez ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Voila comment renvoyer la paquet cadeau à la banque de France. Evidemment, notre ministre n'a pas d'avis sur la question, elle qui vient du milieu des affaires. Je crois qu'il y est que l'on s'arrete de se moquer de nous et des personnes qui perdent ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Manifestement les banques vont mieux, va-t-on attendre 10 ans pour exiger le remboursement des aides qu'ils ont reçu pour avoir mis le pays en faillite, et que les contribuables comme moi doivent payer? Peut-on faire un rapprochement avec le cas des ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
tout à fait d'accord avec juju .... les mêmes sont aussi les selectionneurs des équipes de France de foute ou autres ( les lendemains de défaite )

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Les dirigeants des Banques sont des VOYOUS EN BANDES ORGANISEES, et FORCE DOIT RESTER A LA LOI DU PEUPLE, donc les DIRIGEANTS et les CADRES Banquiers et leurs serviteurs, LES CONSEILLERS FINANCIERS, TOUT CE PETIT MICROCOSME doit etre TRADUIT PAR DEVA...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
PAS BESOIN DE BOUGER LES BRAS POUR PRETENDRE QUE L'ON MAITRISE LA SITUATION. LE PROBLEME EST SIMPLE. A SITUATION EXEPTIONNELLE MESURE EXEPTIONNELLE. TOUT BONUS PERCU TANT QUE LA FRANCE N'AURA PAS REEQUILIBRE SES COMPTES SERONT TAXES A 80% MAIS ON...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Bande de jaloux minables. On aura toujours un train d' avance sur vous

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
LE PRESIDENT DOIT AGIR FERMEMENT - La phase des SANCTIONS LOURDES, TRES LOURDES, doit être mise en oeuvre AVEC LA PLUS GRANDE SéVéRITé - TOUTE LA CHAINE FINANCIERE EST GRANGRAINéE - Les DiRIGEANTS du systeme FINANCIER SE MOQUENT DESAUTORITéS, et bien...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
lorsque des BOITES DE NUIT DERAPENT, il Y A DES FERMETURES ADMINISTRATIVES COMMESANCTION. POUR LES BANQUES CA DOIT ETRE PAREIL, LES DERAPAGES DOIVENT ETRE SUIVIE DE FERMETURES ADMINISTRATIVES, LA BANQUE DE FRANCE DOIT RETIRER LES AGREMENTS AUX BANQUE...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
pour tous ceux qui réclament la tête de ceux qui persoivent des bonus des banques, doit on aussi supprimer ceux des commerciaux qui réalisent de bons resultats? de manière générale j ai l impression que des que l on parle de bonus on parle aussi de ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Notre championne de la croissance négative élève le ton de sa voix envers les banques !!!!! Quelle autorité!! Quelle efficacité!! Je serais trader j'en tremblerai de peur. C.Q.F.D.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
entièrement d'accord avec juju et Amirene! les abus existe, oui et il faut les dénoncé. Mais de là a poster des comm aussi délirants.....

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Les bonus des traders, après la grippe A, c'est le 2ème serpent de mer de l'été. Ca va faire glauser les gogos un moment. C'est vrai que pendant l'été, les accidents de la route, les feux de maquis et les 2, 3 clampins qui se noient tous les jours, c...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
A te lire les français sont des arrièrés mentaux!!! dans les années 1970 les banques versaient un intéret <environ 1% > sur l'argent des comptes courants de leurs clients. Pourquoi aujourd'hui nous n'avons plus ces intérets et en plus les banquiers n...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Juste une question candide...... la banque de France possède quel pouvoir sur le montant des rémunérations des traders de société privées ? Il y a longtemps qu'en France, les politiques se foutent de la gueule du monde, mais depuis l'avènement de la...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
d'accord avec les réactions; celles ci sont totalement inutiles ; le gouvernement nous même tous en bateau qui commence à prendre l'eau avec les déficits abyssaux que sarko s'obstine à créer. s'il y a vait une réelle volonté politq, cette annonce des...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
bonjour, quelques vérités à re-préciser : - les bonus sont payés en 2010 sur l'exercice comptable 2009, ce qui explique la provision - l'activité CIB a été rentable non pas grâce à la pure spéculation des traders, mais grâce aux nombreux placements d...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
On parle souvent des bonus accordés au traders et de la taille importante des enveloppes provisionnées à cet effet. Cependant, derrière le milliard provisionné par la BNP, quelqu'un peut-il me dire combien de salariés sont concernés par ces bonus et ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
C'est mal de se faire du fric maintenant ? C'est nouveau. Alors, comme ça, avec la droite, la France va devenir "le pays de Candy" ? Vraiment charmant.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Madame Lagarde devrait essentiellement se préocupper de faire récupérer par la Société Générale tout ce qui peut l'être auprès de Daniel Bouton dont l'arrogante et fautive incompétence est à l'origine des pertes encourues par cette banque ; représent...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Il y a quand même de quoi sourire , d'après notre ministre de l'économie , il semble que le gouverneur de la Banque de France ne connaisse pas bien son métier . Je ne sais pas de qui elle se moque , des salariés de la B. de Fr. ou bien des cochons de...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
CHANGEZ LA RÈGLE, OU TAISEZ VOUS Une nouvelle rencontre, pourquoi faire ? Des remontrances ? « Ce n?est pas bien ». « Si vous recommencez, on va vous tirer les oreilles ». Tu parles. Les banquiers ont déjà recommencé. Seule une réglementation ou un...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
POUR ne PAS VOIR LA REALITé DU DéLABREMENT TOTAL DE NOS INSTITUTIONS et de NOTRE ECONOMIE QUI VA A VOLO, NOS PARLEMENTAIRES FONT LA SIESTE, ILS NE MANQUENT DE RIEN, ILS SONT BIEN, PERSONNE NE LES DéRANGE, c'est ROYAL, FORMIDABLE, ILS FONT TOUT POUR Q...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
la finance a le pouvoir...la rue fait sa loi ...le bateau FRANCE est sans pilote ..inutile de payer des responsables.. la fin est proche

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
renseignez vous un peu sur le nombre de traders qu il y a sur la place parisienne et sur le bonus moyen d un trader de 30 ans et vous verrez a quel point vous etes des montons manipulés par des politiques qui veulent occultes les vrais problemes. De ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Il est necessaire de faire un petit rappel : les aides consenties par l'état aux banques sont des prêts. Ils vont donc être remboursés intérêts compris. Cher contribuables rassurez vous sur ce point. En revanche, on doit légitimement s'interroger s...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Il faut arrêter de blablater sur les SURPRIME....c'est simple = les taxer à minimum 80%...pas VRAI ????? Aux politiques de jouer et vite !!!!!!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Soyez cool avec Christine, si vous continuez comme cela elle va être obligé d'accourter ses vacances!! Ce qui est etonnant dans ce pays est la "manière" dont on la ramenne. Toujour trop tard. On savait qui était l'équipe Sarko et même de l'incompétin...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
une réunion pourquoi faire ?pour demander un rapport pour la saint glingin et qui sera enterrer au fond du tiroir ou pour créer une commission qui ne fera que se réunir. "convocation"des banquiers est un bien grand mot et quelque peu presomptueux de...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
SI les banques gagnent trop d'argent, au point de verser des rémunérations indécentes à de jeunes boutonneux, certainement faut-il augmenter l'imposition liée aux plus values financières. Les déficits publics, aux USA comme en Europe sont gigantesqu...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
un milliard pour 17000 personnes c'est 4 années de salaire minimum

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Cher juju : 1 milliard divisé par 17000 ca fait presque 60 000 euros de prime par trader parisien c'est plutôt coquet comme prime pour un secteur qui sort d'une crise. Je ne suis pas jaloux, je trouve même normal que les dirigeants de haut niveau aie...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je réponds a traders qui qualifit des gens qu'il ne connait pas de minable jaloux, c'est une insulte qu'il faut prendre d'un personnage qui n'est rien d'autre qu'une bestiole a deux pattes, compte tenu de ce que certains FRANCAIS ONT FAIT POUR LA FRA...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
M'étonne plus que le fric s'appelle LIQUIDE : il te coule entre les doigts mais fait aussi couler beaucoup d'encre... à voir les commentaires. Vais demander à Mohamed Yunus s'il ne peut pas me prendre à la Grameen Bank. Marre de payer des agios à la ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
VRAIMENT RAZ LE BOL DE TOUS CES DIRIGEANTS ET CADRES SUPERIEURS QUI SE DONNENT ENTRE EUX DES SALAIRES INDECENTS §§§§§ DES SANCTIONS S'IL VOUS PLAIT EN IMPOSANT COMME IL SE DOIT SES SALAIRES ...DEMESURES !!!!! Le SALAIRE MOYEN EST DE 2000 EUROS P...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
A laurent 68: il est vrai que 60 000e c'est une tres belle somme et je dirai que c'est effectivement un bonus moyen pour un trader BNP. Admet quand meme qu on est tres tres loin des millions et des milliards dont on parle et qui dechainent les passio...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Madame le Ministre a très bien analysé le problème des bonus. Si le bonus est moins en France, les meilleurs tradeurs partent à la City à Londres ou à Wall Street aux US. Donc, au contraire, il ne faut pas limiter les bonus. En plus, il faut relancer...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
après les prêts de l'état,voila à nouveau les avantages.Pourquoi ne pas imposer d'abord le remboursement intégral de ces prêts consentis aux banques par l'état?De plus s'il y bénéfice ne pourrait-ont les remettre dans la caisse et assouplir le crédit...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
A lire tous ces commentaires, on a l'impression que les gens découvrent le capitalisme. Il fallait voter à gauche les gars. Il reste heureusement pour ceux restés dans l'enfance quelques paradis de contes de fées : le Vénézuela, la Bolivie (et encore...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
En survolant les commentaires de certaines personnes on à l'impression qu'il faudrait pendre haut et court les banquiers. Alors certes il y a des responsables voir même des coupables qu'il faudrait sanctioner dans les banques mais est ce que nous ne ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Quand les quelques cadres des banques s'octroient des bonus exorbitants de plusieurs millions d'euros, c'est les salariés de ces banques, mais également les actionnaires qui devraient tirer le signal d'alerte, car c'est EUX en premier qui sont floués...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Imposer les bonus et les parachutes dorés à 70% ça ferait reflechir et l'argent retournerait en partie dans les caisses de l'Etat et donc indirectement aux contribuables qui ont déjà donnés pour les banques.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Puisque le High Frequency Trading est dans le droit, pourquoi critiquer les traders? Changer les règles qui le veut ou le peut?

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Bon, un peu de bon sens et de pragmatisme... Ce n'est pas le mode de rémunération des traders qui est choquant, c'est le montant des bonus. On parle de 59 000 Euros pour ceux de la BNP. Combien de français ou même de citoyens d'autres pays ne toucher...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
l etat doit demandé le remboursement de son pret

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Mme Lagarde convoque les banques pour leur demander d'être un peu plus discrêtes sur les transactions financières des traders et des dirigeants de banques . Car ce genre de magouille ne doit pas être mis sur la place publique , le petit peuple n'y co...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
ils vont mangés quoi?homard sauce américaine

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Demain, les traders travailleront-ils le dimanche? Un trader qui reçoit des millions bénéficie-t-il d?un accompagnement psychologique? Saurait-il répondre au quiz « Les clés la sérénité » organisé par la Française des Jeux pour tout grand gagnant du...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je crois rêver. Les banquiers convoqués à Matignon.....Dans un grans salon feutré devant des petits fours de chez Fauchon accompagné d'un Don Pérignon 1968, il va leur être dit quoi par notre premier Sinistre a ces chers banquiers. " Chèrs Amis. Il ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
nous faisons tous les jours le constat de l'incapacité des politiques à gérer l'économique. les gesticulations devant la presse montrent, aux élécteurs, les bonnes intentions des politiques qui,ensuite, pour ne pas agir et légiferer pour limiter ces ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
c'est à nous tous de modifier nos comportements vis a vis de cette économie délirante, car au final les banques n'ont que faire des milliers de personnes qui perdent leur emploi, des ménages acculés par des dettes enormes...commençons déja par change...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.