Banco Populare et Commerzbank augmentent leur capital

 |   |  306  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Pour être notamment en conformité avec les nouvelles normes de Bâle III, l'augmentation de capital sera de 2 milliards d'euros pour la septième banque italienne. Celle de Commerzbank représentera "10% moins une action" soit plus de 118 millions d'actions.

Banco Popolare Commerzbank lance une augmentation de capital. La banque italienne fait appel au marché pour améliorer les ratios de capital de la banque et contribuer au remboursement de l'aide de 1,45 milliard d'euros reçue de l'Etat italien durant la crise financière. Pour Commerzbank, il s'agit de se mettre en conformité avec les normes de Bâle III.

La banque Italienne va lancer cette opération lundi.

Banco Populare a fixé à 1,77 euro par action le prix de son augmentation de capital de deux milliards d'euros, a annoncé mercredi l'établissement coopératif.

Dans un communiqué, le numéro sept de la banque en Italie en termes de capitalisation boursière, précise qu'il cèdera ses nouvelles actions avec une décote de 29% par rapport au dernier cours de clôture.

De son côté, Commerzbank a annoncé jeudi qu'elle augmenterait son capital jusqu'à 10%.

Cette opération s'effectuera par le biais d'un échange d'actions contre des titres hybrides, afin de satisfaire aux critères plus stricts en matière de fonds propres. Credit Suisse, Citigroup, Goldman Sachs et UBS seront chargées du placement des actions nouvelles auprès d'investisseurs institutionnels à partir de ce jeudi.

L'opération portera au maximum sur 10% du capital de Commerzbank moins une action, a précisé Commerzbank dans un communiqué.

La SoFFin, le fonds allemand de stabilisation financière, a l'intention de conserver sa part de 25% plus une action dans Commerzbank à l'issue de cette opération, a ajouté la banque.

L'opération n'aura pas un impact notable sur le ratio Tier 1 de Commerzbank mais aura un impact sur son ratio "core" Tier 1. Ce dernier est concerné au premier chef par les modifications qu'apporteront les futures exigences de Bâle III en matière de fonds propres.

Le titre Commerzbank perdait 3,9% à 5,42 euros après ces annonces à la Bourse de Francfort.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :