Crédit Mutuel Arkéa sur le point de racheter la banque en ligne belge Keytrade

 |   |  257  mots
Les nouvelles technologies financières sont en effet devenues un axe majeur du développement de Crédit Mutuel Arkéa, qui regroupe les fédérations du Crédit Mutuel de Bretagne, du Sud-Ouest et du Massif central.
Les nouvelles technologies financières sont en effet devenues un axe majeur du développement de Crédit Mutuel Arkéa, qui regroupe les fédérations du Crédit Mutuel de Bretagne, du Sud-Ouest et du Massif central. (Crédits : DR)
Le mutualiste français espère ainsi se renforcer en Belgique -où l'agence de banque en ligne Keytrade revendique quelque 200.000 clients- et poursuivre ses investissements dans le numérique.

Crédit Mutuel Arkéa souhaite se renforcer en Belgique. Le mutualiste français a annoncé lundi 7 décembre être entré en négociations exclusives pour racheter Keytrade, une banque en ligne belge qui revendique plus de 200.000 clients et qui aujourd'hui appartient à la banque coopérative Crelan.

La clôture de l'opération, qui dépend encore d'autorisations administratives, est attendue durant le premier trimestre 2016. Aucun élément financier n'a été rendu public.

Les nouvelles technologies financières, nouvel axe majeur du mutualiste

Déjà présent en Belgique via sa banque digitale Fortuneo, le mutualiste français souhaite également par cette acquisition poursuivre ses investissement dans les services financiers digitaux. Les nouvelles technologies financières sont en effet devenues un axe majeur du développement de Crédit Mutuel Arkéa, qui regroupe les fédérations du Crédit Mutuel de Bretagne, du Sud-Ouest et du Massif central, et qui était jusqu'à présent limité du fait de sa position géographique en France.

Le mutualiste a notamment racheté en septembre Leetchi, une "fintech" spécialisée dans les solutions électroniques de paiement et dont le produit phare est une cagnotte en ligne.

| Lire Le Crédit Mutuel Arkéa met la main sur Leetchi

Et au début de l'année, Fortuneo avait indiqué avoir dépassé ses objectifs en comptant désormais plus de 310.000 clients en France et en Belgique, palier qu'elle visait pour fin 2015.

| Lire Fortuneo atteint l'objectif des 310.000 clients un an plus tôt que prévu

(Avec AFP et Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :