Fusion à 66 milliards des banques SunTrust et BB&T aux Etats Unis

 |   |  354  mots
(Crédits : BB&T)
La banque d'Atlanta SunTrust a annoncé son rapprochement avec BB&T, implantée en Caroline du Nord pour constituer le sixième groupe bancaire américain de 442 milliards de dollars d'actifs. Présentée comme une fusion entre égaux, l'opération est plutôt un rachat de SunTrust par BB&T, dans les marchés à croissance de la côte Est, de Washington à Miami.

C'est la plus grosse fusion dans la banque aux Etats-Unis depuis la crise financière. La banque d'Atlanta SunTrust et BB&T, implantée en Caroline du Nord,ont annoncé leur rapprochement qui donnera naissance au sixième groupe bancaire américain (dans la banque de détail), avec 442 milliards de dollars d'actifs et 324 milliards de dépôts. Présentée comme une fusion entre égaux, l'opération est plutôt un rachat de SunTrust par BB&T, pour 28 milliards de dollars, intégralement par échange d'actions.

Les actionnaires de BB&T détiendront en effet 57% du capital de l'entité combinée, qui aura son siège à Charlotte, en Caroline du Nord, où se trouvera aussi son centre d'innovation. L'activité de banque pour les entreprises sera centralisée à Atlanta.

"C'est une véritable fusion entre égaux, qui associe le meilleur des deux sociétés pour créer la première institution financière du futur", a assuré Kelly S. King, le Pdg de BB&T, dans un communiqué.

Le conseil d'administration et la direction exécutive seont équitablement répartis entre les deux maisons mères.

Le groupe fusionné, qui aura un nouveau nom et une nouvelle marque, servira plus de 10 millions de clients, essentiellement dans une douzaine d'Etats sur la partie Est des Etats-Unis, dans des marchés en croissance, de Washington à Miami, et même jusqu'au Texas. Il dégagera des revenus de 21 milliards de dollars. Il espère générer 1,6 milliard de dollars de synergies d'ici à 2022, soit 12,5% de ses dépenses.

--

Fusion SunTrust BB&T banques américaines carte

[Carte des implantations de BB&T et SunTrust. Crédits : BB&T + SunTrust]

--

Les deux groupes, qui représentent 275 ans d'histoire à eux deux, se sont accordés mutuellement une indemnité de rupture en cas d'échec de l'opération d'un montant de 1,1 milliard de dollars.

Il s'agit du plus important rapprochement dans le secteur bancaire depuis le rachat de Merrill Lynch par Bank of America pour 50 milliards de dollars en 2008 et l'absorption de Bear Stearns par JP Morgan Chase la même année pour quelque 236 milliards de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/02/2019 à 15:55 :
Le rachat de Bear Stearns par JP Morgan Chase était de 236 MILLIONS de dollars et non milliards
a écrit le 07/02/2019 à 13:59 :
Une course à l'armement économique non ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :