Gestion d'actifs : le mastodonte Amundi se renforce en Espagne

 |   |  364  mots
(Crédits : Philippe Wojazer)
Amundi, filiale du Crédit Agricole, met 430 millions d'euros sur la table pour s'offrir la filiale de la banque Banco Sabadell spécialisée dans la gestion d'actifs en Espagne.

Amundi, poids lourd mondial de la gestion d'actifs, a annoncé mardi 21 janvier qu'il allait acquérir 100% du capital de la filiale de la banque Banco Sabadell spécialisée dans la gestion d'actifs en Espagne, pour un montant de 430 millions d'euros.

La finalisation de cette transaction, financée intégralement par les liquidités existantes d'Amundi, est attendue au cours du 3e trimestre 2020. Ce rachat s'accompagne de la signature d'un accord de distribution des produits Amundi dans le réseau de Banco Sabadell, qui compte plus de 1.900 agences en Espagne, pour une durée de dix ans.

Amundi double de taille en Espagne

"L'acquisition de Sabadell Asset Management représente pour Amundi une nouvelle étape pour renforcer significativement sa position en Espagne, un marché majeur de l'épargne en Europe", se félicite Yves Perrier, le directeur général d'Amundi, dans un communiqué.

La filiale Sabadell Asset Management possède 21,8 milliards d'euros d'actifs sous gestion, dont 16,1 milliards domiciliés en Espagne. Amundi est pour sa part déjà présent en Espagne via sa filiale Amundi Iberia, qui gère déjà 21 milliards d'euros d'actifs et va rester distincte de Sabadell Asset Management, précise le communiqué. Grâce au rachat de la gestion d'actifs de Banco Sabadell, Amundi va doubler sa taille sur ce marché.

Vers un bénéfice supérieur à un milliard d'euros

"Cette opération est une décision stratégique et commerciale qui nous permet de nous appuyer sur l'offre produits, l'expérience et les capacités du leader européen de la gestion d'actifs", a réagi également Josep Oliu, le président de Sabadell. "Cette alliance représente une belle opportunité pour améliorer et stimuler le marché de l'épargne et des produits d'investissement", selon lui.

Fin décembre, Amundi avait déjà annoncé la création d'une société commune avec une filiale de Bank of China afin de renforcer sa présence en Chine. La feuille de route d'Amundi à horizon 2020 prévoit un bénéfice net de plus d'un milliard d'euros annuel et une collecte nette cumulée d'au moins 150 milliards d'euros sur trois ans, contre 120 milliards pour la période 2016-2018.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :