La Caisse des dépôts renfloue Groupama de 300 millions d'euros

 |   |  298  mots
Copyright Reuters
Groupama a annoncé vendredi que son conseil d'administration avait entériné un investissement de 300 millions d'euros de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) dans sa filiale Gan Eurocourtage et la fusion de leurs foncières respectives, Silic et Icade.

Ces opérations s'inscrivent dans le cadre du renflouement de l'assureur français dont la solvabilité financière a été mise à mal par une exposition supérieure à la moyenne aux actions et aux obligations d'Etats de la zone euro.

Standard & Poor's avait mis sous surveillance début décembre la note de crédit de Groupama, qui pourrait être prochainement ramenée au niveau d'une obligation spéculative.

Groupama a précisé que l'opération sur Gan Eurocourtage se ferait via l'émission d'actions de préférence.

"Gan Eurocourtage disposera ainsi d'une solvabilité réglementaire proforma supérieure à 350%, la plaçant de fait parmi les meilleurs acteurs du marché et satisfaisant par ailleurs pleinement aux futures exigences de Solvabilité 2", souligne l'assureur dans un communiqué.

Le conseil d'administration de Groupama a parallèlement avalisé l'offre ferme présentée le 22 décembre par la CDC et sa foncière Icade en vue du rapprochement prévu avec Silic, la foncière de l'assureur.

L'opération donnerait naissance à la première foncière de parcs tertiaires et de bureaux en France avec un patrimoine de plus de neuf milliards d'euros, qui deviendrait un acteur majeur du Grand Paris, précise Groupama.

L'assureur précise avoir apporté ce jour 6,5% du capital de Silic à une société holding contrôlée par la CDC à laquelle la CDC avait préalablement apporté sa participation dans Icade.

Groupama ajoute qu'il apportera à cette holding, qui restera contrôlée par la CDC, ses 37,5% restants dans Silic au premier trimestre 2012, une fois obtenue le feu vert de l'Autorité de la concurrence.

Ces opérations seront réalisées sur la base d'une parité d'échange de cinq actions Icade pour quatre titres Silic, coupons 2011 attachés pour chacune des sociétés, poursuit Groupama.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/01/2012 à 16:33 :
Quand on veut toucher à tout on fini par ce faire mordre les doigts. Etre assureur ne donne pas forcément des compétences dans la banque!
a écrit le 02/01/2012 à 15:43 :
Si avec ça Cerise n'est pas contente ....
a écrit le 02/01/2012 à 15:16 :
oh oh làlàl..groupama voilà une sté qui aurait due s allier il y a 15 ans au groupe credit agricole au lieu de s éparpiller..
a écrit le 02/01/2012 à 14:40 :
Qui va me renflouer moi?
Ma banque?
a écrit le 02/01/2012 à 11:38 :
Et ce qui est extraordinaire c est qu on laisse les memes a la direction...et surement des augmentations en vue car on leur a donne un pactole...qui va etre dilapide (pas pour tout le monde) en 3 ans? 5 ans? et rebelote.....Entre les copains et les elections, l addition va etre salee....
a écrit le 02/01/2012 à 7:58 :
La Caisse des Dépôts et Consignations, qui était jadis considérée comme étant un agent financier parmi les plus sûrs et les mieux géré au monde, et maintenant transformé par Sarkozy en une vulgaire "bad bank" comme le disent si bien les très méchants anglo-saxons. A quand sa faillite ?
a écrit le 02/01/2012 à 7:12 :
Depuis quand l?État et la B.C.E ont l'autorisation de jeter l'argent du peuple par la fenêtre pour sauver les grosses banques et assurances. Un patron de PME, P.M.I, Artisan etc lui n'a pas cette chance il coule a pic comme le particulier. On se moque de nous ! Notre gouvernement abuse de ses droits à tort et a travers pour sauver les riches et les classes aisés (banquiers, financiers, assureurs inclus). Les mêmes qui coulent l'économie du peuple Français. Une honte.
a écrit le 01/01/2012 à 17:41 :
Cerise est plutôt mal en point après tout le battage de ces derniers mois. Beaucoup de gaspillage à Groupama où on fait circuler du papier (avis de débit, puis avis de prélèvement, et enfin accusé réception). Quant ) la prise en compte des sinistres, c'est plus laborieux que dans le passé..
Réponse de le 01/01/2012 à 18:47 :
ce que vous décrivez ressemble beaucoup à de la cavallerie qui n'étonnera personne, une entreprise bancassure en perdition devrait être fermée. Point barre.
Réponse de le 02/01/2012 à 13:13 :
Mais, cela fait au moins 4 ans que cette banque brille par une relative incapacité. La gestion à Montreuil est déplorable. J'ai fermé tous mes comptes : depuis 3 ans, le compte titres et, maintenant, les 2 dernières (sur 9) assurances.
a écrit le 31/12/2011 à 18:10 :
Et de 2 !!! apr?Dexia, Groupama!!!
vive les nationalisations et la suite d?t 2012 avec une banque en faillite et nous contribuables on paye toujours .....pour ces incomp?nt ....
Marre d'?e tondu
Bonne ann?
Réponse de le 02/01/2012 à 4:51 :
2012, l'année des dominos, l'un apres l'autre. Ca va décaisser et nationaliser a tout va, mais chut, selon mr Baroin et Mr Sarkozy, la France va mieux que les autres pays.
a écrit le 31/12/2011 à 15:32 :
Faudrait qu'il arrêtent les conneries du type sponsorisation de Franck Camas
a écrit le 31/12/2011 à 15:19 :
Arretez de dire n'importe quoi.
C'est la decote des obligs grecques liee a des nouvelles normes comptables qui obligent les groupes financiers a se recapitaliser, rien a voir avec les resultats de groupama, vous etes bien contents quand les assurances passent plus que genereusement apres les tempetes !
Je prefere que çe soit la cdc plutot,qu'un groupe du quatar.
a écrit le 31/12/2011 à 15:07 :
Amaguizzzzzzzz !
a écrit le 31/12/2011 à 12:25 :
La socialisation des pertes continue. Méfiez-vous, l'impunité est une muse versatile...
a écrit le 31/12/2011 à 12:18 :
Il devrait d'abord vendre leur bateau "Groupama". Qu'est-ce qu'on nous aura casser les pieds avec ce bateau, sans parler de Cérise. Tous ces gadgets publicitaires coûtent une fortune et apparemment ne servent à rien
Réponse de le 31/12/2011 à 13:26 :
Si les français se décident par simple sagesse a retirer leurs avoirs de cette bla blassurance très dépensière dans d'inutiles opérations de publicité infantiles et gaspillant des budgets faramineux dans les sprots futiles et marginaux comme la voile, l'arrosage de la CdC deviendra vite un enlisement inutile, mais enlisement monumental.
a écrit le 31/12/2011 à 10:56 :
les petites boites et contribuable passe à la caisse pour sauver des emplois de casi fonctionnaire. le capitalisme n'existe plus pour ces gens la. voila la conclusion mais pour l'artisant c une autre histoire.
a écrit le 31/12/2011 à 10:51 :
ils vont mettre la cerise sur le gâteau ! ;o)))
a écrit le 31/12/2011 à 10:49 :
zéro traca zéro blabla ! qu'ils nous disent !
a écrit le 31/12/2011 à 10:41 :
Moi qui pensais que l'Euro devait nous protéger de la crise. ....
Réponse de le 31/12/2011 à 11:52 :
Il y a de quoi être déçu de la monnaie unique ,mais le pire reste à venir ( lien ci-dessous )
bien amicalement.
http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/le-fesf-l-ue-et-la-banque-mes-le-97421
a écrit le 31/12/2011 à 10:20 :
c'est pas leurs pubs débiles à la télé qui leur apportent des clients pour se refaire une santé financière, mais au contraire ça grève leur budget au détriment des cllients ayant souscrit des contrats chez eux
a écrit le 31/12/2011 à 9:30 :
détrompez moi mais n?y a t?il pas un super voilier avec équipage qui ferait une volvo race en compagnie d?autres voiliers sponsorisés par de riches armateurs ? A combien cette nécessaire participation pour attirer le chaland ?
a écrit le 31/12/2011 à 9:04 :
Encore une fois, le privé appelle l'Etat et le contribuable à la rescousse : Nationalisation des pertes, privatisation des profits. Vivement 2012, marre de ce cirque immoral.
Réponse de le 31/12/2011 à 15:02 :
Bien sûr, y en a plus que marre...mais voilà, il y a environ 45 000 emplois à sauver...

Moi, ce qui m'horripile le plus c'est que Azéma puisse conserver ces 3 M? "d'indemnités de départ"...et encore ça doit être un minimum...donc marre aussi de ces patrons qui ne sont jamais responsables de leur gestion...

Je pense que l"explosion est proche...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :