Les paiements par internet en France ne sont pas assez sûrs

 |   |  552  mots
"Plutôt que d'avancer vers un système unifié, chaque banque a joué sa partition et développé son propre système. Cette cacophonie a multiplié les abandons d'achats ", estime l'UFC-Que Choisir. Photo : Reuters
Pour l'association de consommateurs UFC-Que choisir, il manque un système harmonisé de sécurisation des transactions par cartes bancaires sur internet. Elle déplore que les banques et les commerçants ne s'occupent que de leur propre intérêt et que les consommateurs soient pénalisés in fine.

Les banques françaises doivent harmoniser les systèmes de sécurisation des paiements sur internet. En effet, pour l'UFC-Que Choisir, la multiplication des techniques d'authentification des porteurs de cartes par les banques françaises pénalise les consommateurs qui achètent sur internet.
Si les banques se sont toutes mises au 3D secure, un système de paiement avec un mot de passe non réutilisable préconisé par la banque de France, elles n'offrent pas les mêmes techniques. Certaines proposent en effet d'envoyer le mot de passe par SMS, d'autres par l'intermédiaire d'un serveur vocal, alors que d'autres équipent leurs clients d'un lecteur de cartes.

Seuls 13% des commerçants ont adopté le système 3D secure

"Plutôt que d'avancer vers un système unifié, chaque banque a joué sa partition et développé son propre système. Cette cacophonie a multiplié les abandons d'achats ", indique l'UFC-Que Choisir. L'association estime même que certains consommateurs apparentent ces différents dispositifs à des tentatives de fraude.
Du coup, " soucieux de conserver leur chiffre d'affaires, les commerçants n'ont pas adopté le système 3D secure, seulement 13% l'ont fait ", indique l'UFC.
"Ils préfèrent risquer de subir plus de fraudes plutôt que de perdre des clients. D'autant qu'ils reportent ensuite le coût de la fraude sur les consommateurs ", indique Maxime Chipoy chargé de mission banque et assurance à l'UFC. " Pour une fois, les banquiers se sont dit qu'ils allaient faire jouer la concurrence, mais en matière de sécurité, elle ne doit pas jouer ! ", déplore Maxime Chipoy.

Les autres pays européens sont mieux équipés

Le taux d'utilisation par les marchands internet du 3D Secure en France (13%) est bien inférieur à celui de pays comme les Pays Bas (82%), l'Allemagne (47%), le Royaume Uni (96%) ou " le système unique et généralisé mis en place a facilité la compréhension et l'utilisation du système par les clients ".
Alain Bazot, le président d' UFC-Que choisi préconise donc " l'adoption obligatoire au niveau français d'un système d'authentification unique et non rejouable, mis en place après concertation entre banquiers, commerçants et représentants des consommateurs ".
L'association de consommateurs estime que l'absence de politique en matière de sécurité des moyens de paiement est responsable de la progression de la fraude à la carte bancaire sur internet en France. Les montants fraudés à la carte bancaire sur internet augmentent en effet plus vite que le montant total des paiements. « La fraude britannique était supérieure de 15% à la fraude française en 2007, le taux français est aujourd'hui 53% plus élevé qu'au Royaume Uni » , remarque l'UFC. Elle estime que l'explosion de la fraude à la carte bancaire sur internet est une "véritable plaie" pour le consommateur. Selon l'UFC, les transactions par carte bancaire sur internet représentent 5% des paiements nationaux mais 33% du montant de la fraude, soit 120,1 millions d'euros.

Les banques pas toujours honnêtes avec les consommateurs

L'UFC s'est également plaint du comportement des banques vis-à-vis des consommateurs victimes de fraude. Un appel à témoignage qu'elle a lancé montre qu'un dépôt de plainte est systématiquement demandé par une banque avant tout remboursement. Certains conseillers bancaires nieraient même le droit au remboursement dans le but de vendre une assurance moyen de paiement.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/02/2012 à 16:28 :
Utilisez un numéro "jetable" avec le principe de la E Carte xxxx. Vous saisissez le montant maxi autorisé vous cliquez sur "générez un numéro" et c'est tout !! Votre numéro est à usage unique ou multiple mais sans jamais dépasser le montant prévu. De plus vous ne communiquez jamais votre num. de carte plastique!! Le prix de l'abonnement est largement compensé par l'achat à moindre frais sur le net et par la sécurité de vos comptes.
a écrit le 18/02/2012 à 12:44 :
Le paiement sur internet sécurisé peut payer par intermédiaire avec PAYPAL, pourquoi ils ne font pas. En France, des clients sont pris toujours pour des cons.
a écrit le 17/02/2012 à 14:05 :
Que l'on arrête avec ce cinéma, depuis 2005 la Belgique à mis en place le 3D secure, sécurisation des paiements via internet, la France à trainé les pieds ou du moins les banquiers pour le mettre en place. Entre 2008 et 2010 enfin les banques françaises ont commencé (pas toutes) à mettre en place ce système, pourquoi parce que cela coûte de l'argent, et aux dires d'un responsable d'agence "lorsque que la fraude à la carte commencera à couter plus cher que la mise en place des sytèmes de sécurisation, alors il feront le nécessaire !", pendant cette période des milliers de particuliers et de site internet ce sont fait escroquer, notamment avec la Côte d'Ivoire dont c'est le sport national, sans commentaire...
Réponse de le 17/02/2012 à 15:49 :
les clients n'ont qu'à allé à la banque plus plus, y'a le 3d secure.. que je n'utilise pas perso mais pour le moment, pas eu de soucis.. en plus c'est la banque qui remboursse en cvas de fraude et comme je surveille mon compte via le net quasi tous les jours.. en cas de fraude, j'ai le temps de retirer mon argent sur le compte fraudé..
Réponse de le 18/02/2012 à 11:14 :
toutes les banques ont leur systeme 3d//// de la merde de toute facon, car cela n'empeche pas vraiment la fraude...on en voit tous les jours !
a écrit le 17/02/2012 à 13:39 :
Même en payant sur des sites soit-disant "sécurisés", on n'est jamais à l'abri d'une arnaque, comme sur ce site adopteunmec.com qui arnaque les clients qui payent en carte bancaire
http://www.tubbydev.com/2012/02/adopteunmec-ou-l-art-de-faire-adopter-un-contrat-cher-annuel-en-partant-dun-autre-contrat.html
Réponse de le 18/02/2012 à 11:42 :
tout a fait il y a des fraude tous les jours !
a écrit le 17/02/2012 à 8:48 :
Je vous invite à lire des résultats de sondages sur le sentiment des usagers sur les moyens de paiement publiée dans la revue "Les Nouvelles Dynamiques du Paiement"
http://cantonconsulting.eu/edition/ndp/p1/aux-marches-de-l-union-europeenne
a écrit le 17/02/2012 à 8:26 :
Pour moi pas d'inquiétude, en cas d'utilisation frauduleuse de ma carte, je sais que c'est ma banque qui porte le risque : courrier recommandé AR pour demander le remboursement sous 30 jours. Si ça suffit pas, tribunal. Et il est hors de question de prendre une assurance supplémentaire totalement inutile que voudrait me vendre mon pseudo-conseiller bancaire. Si tous les clients connaissaient leurs droits et les faisaient valoir, les banques finiraient par sécuriser davantage les transactions, puisque ce sont ELLES qui portent le risque et non l'utilisateur des moyens de paiement !
Réponse de le 17/02/2012 à 9:27 :
oui et non..car comme partout y'a une franchise.... et pour le remboursement de celle ci il vous faut l'assurance . !
Réponse de le 17/02/2012 à 9:56 :
Faux cher monsieur, d une ce ne sont pas les banques mais les services Visa et Master card. Dautre part relisez donc un peu mieux les articles de presses et les dernieres lois sorties>>> en aucun cas vous n etes couvert s il y a eu utilisation de votre CODE SECRET dont vous etes entierement responsable, donc en cas de retrait avec VOTRE CARTE AVEC VOTRE CODE si vous n avez pas pris d assurance, par exemple sous contrainte, la banque et visa ne vous rembourseront pas, Pour les Operations france Visa et la banque sont en droit d appliquer une franchise jusqu'a 150 euros cher Ancel.... Les seules operations integralement prises en charges par la banque et visa sont les operations avec l etranger sous reserve que vous ayez porte plainte, sachant que bien souvent visa bloque la transaction en amont.
Réponse de le 17/02/2012 à 9:57 :
Qui irait au tribunal pour une fraude de 100? hormis vous ? Soyez réaliste.
Réponse de le 17/02/2012 à 10:02 :
Je continue, les seuls moyen de se premunir de desagrement c est de ne pas mettre son numero de CB partout, pour cela il y a des moyens simple fiable et hyper securise>>>> Paypal ou Kwixo si vous voulez reste independant de votre banque ou sinon la E-carte Bleue (numero a usage unique pour chaque transaction) Mais MR Ancel Faite attention a ce que vous affirmer dans certain cas vous ne serez pas INTEGRALEMENT REMBOURSE
Réponse de le 17/02/2012 à 12:19 :
Ce n'est pas la solution au problème. Cela voudrait dire que seuls les gens qui ont les moyens de se lancer dans un long et couteux procès peuvent se permettre d'acheter sur internet. Je caricature volontairement en exprimant cela sous la forme "Les achats sut Internet réservés aux riches (ceux qui peuvent se permettre d'avancer l'argent d'un procès)".

C'est tout sauf équitable, car le premier intérêt d'internet, c'est de trouver des prix moins chers en faisant jouer plus facilement la concurrence. Ceux qui pourraient le plus en bénéficier ne peuvent pas se lancer dans un procès en cas de litige.
Réponse de le 17/02/2012 à 13:22 :
C pour cela>>>> Paypal, Kwixo, E-carte bleue, ce sont des services gratuits.

J utilise massivement Paypal depuis 5/6 ans et n ai jamais eu aucun soucis, Pour ceux qui joue en ligne les derniers MMo comme Rift ou SWTOR acceptent Paypal, vous pouvez meme programmer un paiement recurrent et sa duree..... Seul Paypal aura votre numeros de CB ainsi pas de risque
Réponse de le 17/02/2012 à 15:27 :
Cher Chris, bien sûr, si vous révélez votre code confidentiel à une personne qui s'en sert pour vous voler de l'argent, c'est de votre faute, pas celle de la banque. Mais vous savez comme moi que le code confidentiel n'est pas utilisé pour les achats en ligne. L'achat en ligne avec un pistolet sur la tempe n'est pas non plus le cas le plus fréquent. Là, effectivement la banque n'y peu rien non plus. Pour le cas qui nous intéresse, c'est à dire les fraudes pour lesquelles le titulaire de la carte est de bonne foi et n'est pas à l'origine de l'utilisation frauduleuse, je vous invite à lire les articles L 133-19 et L 133-20 du Code monétaire et financier. Vous y apprendrez que mon propos initial est exact. Le banquier est tenu de rembourser l'ensemble des opérations frauduleuses et des frais inhérents, y compris ceux d'avant la mise en opposition de la carte. La banque est tenue de recréditer votre compte dans le mois qui suit la réception de la réclamation. Vous n'avez donc pas besoin d'assurance pour couvrir ces cas, c'est le risque de VOTRE BANQUE !
Réponse de le 17/02/2012 à 15:55 :
relisez bien vos contrat, chez nous c'est indiquer, en cas de fraude quand client est en possesion de sa cb on se garde 150e!!
Réponse de le 17/02/2012 à 21:53 :

vos droits :

http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/236-carte-bancaire-et-fraude-qui-est-responsable

Les assurances proposées par les banques ne couvrent pas une fraude avec utilisation du code : donc elle ne servent à rien ! La loi est suffisamment protectrice.
Réponse de le 17/02/2012 à 22:16 :
Les réponses à mon commentaire initial montrent combien les usagers ignorent leurs droits... et refusent même de les accepter !
@Bancopasillico : les contrats sont criblés de clauses abusives qui ne valent rien. Allez voir le site de l'AFUB, vous verrez que en cas de fraude, alors même que la carte ne vous a jamais quitté, votre établissement a obligation de rembourser l?intégralité des sommes débitées, ceci en application des prescriptions des articles L 133-19 II.
Réponse de le 18/02/2012 à 11:11 :
t'es chez ++ //// la meme .. ! !! ;-)

a écrit le 17/02/2012 à 8:23 :
Je n'ai acheté que par internet depuis 1995 sans avoir eu de problemes alors que je vivais aux USA et depuis que je vis en France 2008 je n'entend que des commentaires ridicules des associations francaises qui cherchant des subventions pour justifier leurs existences fabriquent des motifs pour apeurer les acheteurs: Je suis vendeur pro sur ebay amazon abebooks et biblio et je n'ai encore jamais eu de problemes ni a payer en tant qu'acheteur ni a etre paye en tant que vendeur.
a écrit le 17/02/2012 à 8:22 :
quand on ne veut pas avoir de pbs, on utilise une ecarte bleue ( carte a numero unique valable pour un montant precis defini, sur une duree courte)
Réponse de le 17/02/2012 à 9:27 :
toit tu es au CA ou au LCL
Réponse de le 17/02/2012 à 14:38 :
no meme pas, mais toutes les banques en ont une, avec des noms parfois propres, mais qui restent des ecartes bleues quand meme
Réponse de le 17/02/2012 à 15:25 :
ah ok , autant pour moi churchill . .. ! !!
a écrit le 17/02/2012 à 7:14 :
Si les règlements par internet ne sont pas surs, quid du vote par internet et du vote électronique en général ? Les Députés de l'étranger seront élus pour partie par Internet, en toute opacité et sans que les citoyens ne puissent vérifier quoi que ce soit. C'est le progrès ?
a écrit le 16/02/2012 à 21:56 :
Je fais très souvent des achats sur internet, et je touche du bois, jamais eu de problème d?utilisation frauduleuse de carte bancaire.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :