Crédit Mutuel : « Si un scénario catastrophe arrivait, nous serions le seul survivant »

 |   |  634  mots
Michel Lucas, président du Crédit Mutuel. AFP
Michel Lucas, président du Crédit Mutuel. AFP (Crédits : AFP)
Les dirigeants du Crédit Mutuel Centre Est Europe ont fait preuve d'une confiance sans faille dans la solidité de leur banque, lors de l'assemblée générale à Strasbourg vendredi 25 mai.

"Si un scénario catastrophe arrivait, nous serions le seul établissement financier survivant". Alain Fradin, directeur général du Crédit Mutuel Centre Est Europe (CMCEE), n'a pas fait usage de précautions oratoires, en assemblée générale vendredi à Strasbourg, pour vanter la solidité des contreparties que sa banque proposerait à la BCE, en dernier recours, afin de couvrir ses besoins de refinancement.

Devant 6400 sociétaires de la fédération strasbourgeoise, Michel Lucas, son président, a enfoncé le clou : « Nos fonds propres s'élèvent à 28 milliards d'euros. Ce n'est pas une capitalisation boursière, ce sont de vrais fonds propres ».

Après la faillite de Lehman Brothers, le Crédit Mutuel a pris des précautions

« 50 milliards d'euros sont prêts à être mobilisés avec les caisses locales, en covered bonds, et placés en échange d'emprunts à la BCE, qui regorge d'argent », a annoncé Alain Fradin. « Nos liquidités seront une condition vitale en cas de crise. La clientèle nous confie 454 milliards d'euros en épargne. Après déduction des placements en OPCVM, en assurance-vie et les réserves obligatoires, il nous reste 174 milliards d'euros pour alimenter les crédits. Soit 100 milliards de moins que nos besoins. Après Lehman Brothers en 2008 et la crise grecque en 2011, nous avons préparé un scénario, au cas où la machine viendrait à se gripper : inciter les sociétaires à placer dans nos bilans plutôt que sur les marchés financiers, stabiliser nos emprunts sur des durées plus longues ».

Touchée par la crise grecque, la banque gèle  les recrutements en 2012

La baisse des résultats (1,8 milliard d'euros en 2011, contre 2,3 milliards en 2010) du groupe, qui regroupe dix fédérations et le CIC autour du noyau strasbourgeois, a légèrement tempéré l'enthousiasme de Michel Lucas. La dépréciation des emprunts grecs, constatée en aoput 2011, a eu un impact négatif de 329 millions d'euros sur le résultat.« L'année dernière, nos effectifs ont augmenté de 1300 personnes. C'est terminé, il n'y en aura pas un de plus. Formez les gens pour qu'ils passent du fonctionnel au terrain », a-t-il prévenu.

Dans une des figures de style dont il a le secret, Michel Lucas a décliné, à l'aide des cinq lettres du mot « crise », les réponses du CMCEE à quelques défis identifiés : l'épargne prudente et un recours au marché limité à des activités de financement non spéculatifs, l'intelligence collective au plan du groupe. « J'ai 4 % du CIC en bourse, et je m'en fiche royalement », a-t-il concédé, décriant des groupes bancaires concurrents passés du mutualisme au financement par le marché.

L'internationalisation du groupe est sur les rails

L'internationalisation du groupe, démarrée tardivement en 2008, est cette fois sur les rails. Avec Cofidis, détenu à 51 %, Michel Lucas entend renforcer les activités de distribution de crédit dans une dizaine de pays européens. 11 000 salariés sur les 65 000 du groupe sont désormais actifs à l'étranger. Multipliant les accords de coopération, avec les Caisses Desjardins au Canada, rationalisant ses participations en Europe, avec Targo Bank en Allemagne ou Banco Popular en Espagne, le CMCEE multiplie les sources de revenus annexes, comme la téléphonie (700 000 clients abonnés NRJ Mobile) ou, plus classiquement, les commissions sur les services. « Les commissions couvrent l'ensemble de nos frais de personnel », a précisé Michel Lucas.

En France, le réseau d'agences continue de se développer, au rythme de 80 ouvertures par an. Parmi les développements informatiques élaborés par ses filiales, le CMCEE proposera dès le mois de juin une intéressante « offre de retrait aux guichets automatiques, sans carte et sans compte » qui fonctionnera avec la transmission, par le détenteur du compte débité, d'un code secret à l'auteur du retrait.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/02/2014 à 22:31 :
Travaillant dans ce groupe depuis plusieurs années je peux que confirmer cet article . Pour les personnes qui en doute , je vous invite a vous rapprocher de votre caisse locale pour plus d'information. Et pour ce qui est de la "propagande" je réponds foutaise ! C'est seulement une explication sur l'évolution de notre groupe bancaire !
Réponse de le 05/12/2014 à 10:54 :
votre salaire net et votre occupé merci
a écrit le 10/08/2012 à 15:53 :
Il aurait été intéressant d'entendre Michel Lucas sur l'Affaire Apollonia (https://asdevilm.org/) à la lumière ds la mise en examen d'une fédération et d'une caisse du Crédit Mutuel.
a écrit le 31/05/2012 à 13:34 :
Réellement, 10 ans que je suis au Crédit Mutuel de Perpignan, un compte tout petit, mais un conseiller formidable, et humain ! Merci le Crédit Mutuel ! S'il survit à la crise, tant mieux ! Je vous le conseille vivement...
a écrit le 28/05/2012 à 13:08 :
Hé Michel t as pris la grosse tête lol
a écrit le 25/05/2012 à 20:29 :
Avez vous entendu parlé de Crédit Mutuel en ces périodes de chamboulement ???
Non !!! C'est une banque qui a bien des valeurs ... c'est la différence
sans doute par méconnaissance vous faites l'amalguame
Cette banque ne mise pas sur le profit pour avancer et ca se ressent vivement lorsque vous etes client - personnellement je n'irais pas rejoindre une banque qui se dit mutualiste alors que rien ne le démontre si ce n est generer des profits et prendre des risques inconsidérés... C.A. Banque Pop... et je ne parle pas des pire, Bnp et biensur la mytique sté gale qui fait sans cesse parler d elle ...
a écrit le 25/05/2012 à 19:09 :
Avec sa filiale du Crédit Mutuel de Bretagne, Fortunéo, vous êtes très avantagé devançant toutes les autres banques en France. Seul les petits salaires avec les Agio très élevés seront désavantagés. Carte gratuite à vie, tout les services gratuites, Call Center aux heures d'ouvertures des banques 6 jours sur 7. La principale raison viens du fait que le groupe Crédit Mutuel ce diversifie sans dépasser les autres banques Française dans les capitaux à risque (investissement boursier, prêt à l'étranger tel la Grèce, ...).
Réponse de le 26/05/2012 à 10:28 :
il n'ya rien de gratuit au CM c'est même super cher surtout en IDF!
Réponse de le 28/05/2012 à 18:11 :
Reliser avant de réfléchir, je parle de la filiale du Crédit Mutuel de Bretagne (dont je ne fait pas parti) avec sa banque en ligne direct (internet & Hot Line) dont, reliser: FORTUNEO, comprendo!!!! En dehords des Agio pour les compte en déficit qui eux payes pour leurs insouciances, tout le reste est gratuit à vie, pour vérifier voir leur site officiel et les comparateur de banque en ligne, qui la place première banque Française en ligne juste après ING (Holandaise).
Réponse de le 16/02/2014 à 15:52 :
Pour vous Banco, les clients qui sont à découvert sont des insouciants ! Je le note, je vous souhaite de ne jamais vous faire licencier par inadvertance dans ce cas.
a écrit le 25/05/2012 à 18:59 :
c'est de la pub "gratuite" déguisée ?????
a écrit le 25/05/2012 à 18:42 :
Si ça continue on va finir tous en slip. Heureusement l'été arrive !
a écrit le 25/05/2012 à 18:23 :
Tourne, tourne, catastrophe financière il y aura. Et aussi des queues de clients devant les banques fermées. Il serait bien sage d'acheter de l'or et des coffres-fort par les temps qui courent. Deux précautions valent mieux qu'une.
Réponse de le 25/05/2012 à 19:05 :
wai ... mais a qui revendre l'or ?
a écrit le 25/05/2012 à 17:58 :
groupama assurance vie j'ais perdu 60%
a écrit le 25/05/2012 à 17:12 :
qui peut croire cette propagande???
a écrit le 25/05/2012 à 16:45 :
encore un produit spécial blanchimment
j'envoie le code a des "amis" qui retirent
one ne sait pas qui donc pas d'impot,
et pour les voleurs magiques donne moi ton code mon ami va retirer pour moi a 300 km de la en une seconde au lieu de devoir se deplacer a la banque avec la carte
Réponse de le 25/05/2012 à 19:05 :
Ce retrait sert en général pour les enfants ...
Le retrait est bien débité sur le compte des parents donc il y a une trace
Cela permet à l'enfant sans carte d'aller avec le code donnait pas les parents prendre largent quont programme les parents
Même si on parle de banque faut pas toujours y voir que du mal

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :