Rembourser 4,9 milliards d'euros : "une peine de mort civile" pour Kerviel

 |   |  736  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Jérôme Kerviel a été condamné en appel à cinq ans de prison, dont trois ferme, et à verser 4.9 milliards d'euros de dommages et intérêts à la Société Générale. Comment l'ancien trader peut-il alors s'acquitter de cette peine?

370.000 années de Smic, vingt Airbus A380 ou deux tiers du budget annuel de la Justice. Voilà ce que peuvent représenter les 4.915.610.154 milliards d'euros de dommages et intérêts que Jérôme Kerviel a été condamné ce mercredi 24 octobre à payer à la Société Générale. Un arrêt rendu par la Cour d'appel qui confirme dans son intégralité le jugement du procès en première instance.
Une somme folle, synonyme de tous les excès: ceux de positions de 50 milliards prises en 2008 par l'ancien trader, mais aussi ceux d'une justice, qui a condamné un seul homme à rembourser une somme dont il ne pourra jamais s'acquitter. Qui plus est, cette condamnation vertigineuse et impalpable ne peut qu'être contre-productive: loin d'incarner le coupable idéal, Jérôme Kerviel ne peut dès lors que passer pour une victime et un bouc-émissaire.

Ponctionner ses revenus

Actuellement sans emploi et issu d'une famille modeste, comment Jérôme Kerviel peut-il alors honorer cette condamnation, assimilée à une "peine de mort civile" par son avocat Me David Koubbi sur Canal Plus dimanche 21 octobre?
D'abord, Me Jean Veil, avocat de Société Générale, a déclaré que la Société Générale agirait de manière "réaliste" concernant le paiement des dommages et intérêts. Il a précisé que la banque ne renoncerait pas à se faire rembourser mais "elle examinera la situation de M. Kerviel, le cas échéant avec ses avocats". Une transaction qui semble également inévitable pour que l'image de la banque soit préservée.
De ses revenus, soit aujourd'hui 475 euros s'il touche le RSA, un "reste à vivre" intouchable (nourriture, logement...) peut être calculé, le solde étant dévolu à sa "capacité contributive" aux dommages et intérêts. Pour rappel, si l'on prenait pour base de revenus le salaire de Jérôme Kerviel en 2010, soit 2400 euros par mois, cette condamnation représenterait 170.000 ans de salaire... Son ardoise serait-elle alors transmissible à ses descendants? S'il a des enfants, ils peuvent refuser la succession et donc les dettes liées.

Faire appel au juge d'application des peines ou du surendettement

Lors de sa plaidoirie le 28 juin, Me David Koubbi, l'avocat de Jérôme Kerviel déclarait: "Si vous deviez le condamner, je souhaiterais que la Cour envisage de le condamner à une chose à laquelle Jérôme pourrait survivre".
Pour autant, il n'est pas du ressort du juge d'adapter le montant des dommages à la capacité du condamné à les payer. "En réalité, ce n'est pas au juge pénal d'apprécier le montant de la condamnation en fonction des facultés contributives de l'auteur de l'infraction -il ne dispose de ce pouvoir qu'en ce qui concerne la peine d'amende- mais au juge de l'application des peines d'envisager les conditions du paiement, voire au juge du surendettement", expliquait Antoine Chatain, avocat associé du cabinet Stasi Chatain & Associés, en octobre 2010.

Tout dommage implique réparation

La Cour d'appel ne pouvait pas même diminuer cette peine: "Dès l'instant où le tribunal a retenu le trader comme entièrement et exclusivement responsable du dommage causé à la banque, il ne lui appartenait plus alors qu'à en ordonner l'entière réparation. Dès lors, rien n'était plus susceptible de réduire son montant, que l'on tente d'opposer à la banque son attitude à la suite de la découverte de la fraude, ou que l'on invoque encore le crédit d'impôt dont elle a pu bénéficier. Rappelons, en effet, que toute faute, y compris une faute pénale, qui cause à autrui un dommage oblige celui qui en est l'auteur à le réparer. Or, cette réparation doit consister en la compensation intégrale du dommage", précise Antoine Chatain.
A titre d'exemple, Bernard Madoff, avait été condamné en 2009 à une peine inique de 150 ans de prison, soit le maximum autorisé par la loi, pour un préjudice estimé entre 23 et 65 milliards de dollars.
Nick Leeson, trader à Singapour pour le compte de la Barings en 1995 et alors âgé de 28 ans, avait quant à lui été condamné à 6 ans et demi de prison ferme et à 70.000 livres d'amende pour escroquerie et faux en écriture, après avoir fait perdre près de 1,2 milliard d'euros à la banque en prenant des paris sur le niveau de l'indice boursier japonais.

>>> DOCUMENT Procès Kerviel : le jugement en appel du 24 octobre 2012

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/10/2012 à 14:29 :
dans toute entreprise normale, s'il y a un accident du travail et qu'il est montré qu'il y a eu la moindre défaillance dans le traitement préventif (absence de rappel des règles, contrôles..) sans pour autant qu'il y ait faute patente, le patron va en prison. Et là, un traider peut miser le capital de l'entreprise, personne ne voit reien ! de qui se moque t on ? Kerviel était payé pour trader, ce n'est pas un emploi fictif, il est de la responsabilité première de l'entreprise d'avoir le système de contrôle de tout excès de tout traider. C'est la direction qui est première responsable, qu'elle s'acquitte aussi facilement de toute responsabilité en dit long sur son irresponsabilité et les risques encourus pour ses clients.
a écrit le 26/10/2012 à 13:20 :
Quand il faisait mumuse avec tout ce pognon, il ne se demandait jamais d'où venait cet argent? Cet homme a t'il simplement imaginé que derrière tous ces milliards, il y a des entreprises, et donc des humains, qui crééent cette richesse?
Maintenant j'espère qu'il en prend pleinement conscience.
a écrit le 26/10/2012 à 12:49 :
Je suis bien content de ne pas être juge.
a écrit le 26/10/2012 à 8:56 :
Heureusement que Lapinou est là pour prendre la défense de cette pauvre banque face au vilain escroc trader, bon y'a que lui qui y croit à cette version machinéenne mais bon si ça peut le rassurer...
Réponse de le 26/10/2012 à 22:15 :
Ben, ya pas que moi, heureusement : la justice, par deux fois, semble aussi croire à cette version... mais, ça, ça ne compte pas. C'est vrai que le complot-des-banquiers et la complaisance-des-juges c'est tellement plus séduisant. Bon, c'est vrai qu'en regardant "à qui profite le crime", je vois pas trop l'interet de la SG à avoir fait ce que vous pensez qu'elle a fait, mais on est pas à ce genre de détail, hein, columbo
a écrit le 25/10/2012 à 22:54 :
Je ne suis toujours pas certain qu'on puisse condamner quelqu'un au pénal à chose impossible. Celà me parraît être en conflit avec des principes fondamentaux du droit pénal.
a écrit le 25/10/2012 à 15:58 :
Le montant des dommages et intérêts demandés par la S.G est certes lié au préjudice subit mais ne peut être supporté par un seul homme.
La condamnation est sévère mais juste..Il ne faut pas confondre Trading et jeux de Monopoly.
Kerviel est un irresponsable.
a écrit le 25/10/2012 à 15:54 :
Et le lyonnais, y avait pas de coupable? C'est du même acabit. Finalement, c'est comme sous la monarchie la condamnation du chevalier de la Barre. Qui peut croire qu'il peut rembourser 5 milliards? Et dans le gaspillage des milliards, on a aussi de bons numéros en haut lieu.
a écrit le 25/10/2012 à 15:38 :
Il est fantastique que dans une grande banque où pullulent les contrôleurs aux comptes, les auditeurs divers, les grands chefs, les superviseurs, etc. toute une bande de personnes biens payées qui à priori ne servent pas à grand chose puisque 5 milliards ont pu passer sous leur nez.
En bonne logique, il fallait virer tous les étages responsables et ventiler la somme perdue au prorata du salaire de ces responsables. Kerviel est coupable d'avoir perdu. Mais s'il avait gagné qui aurait empoché les bonus? Toute la hierachie je suppose. Les gains pour tous, les pertes pour le lampiste. Quelle justice irresponsable et désuette que celle de la France. Jean de la Fontaine a toujours raison : "Selon que vous serez puissant ou misérable, Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir".


Réponse de le 25/10/2012 à 18:31 :
Ce qui est bien avec ce genre de déclaration, c'est qu'on peut l'adapter à toute escroquerie. Il est toujours plus facile pour l'escroc de contourner les règles de controles (Kerviel travaillait dans le service de controle auparavant) que de mettre en place des controles qui imaginent tout , voire l'improbable.
La "bonne logique" a été partiellement respectée : tous les étages (jusqu'au PDG) ont sauté, vous devriez être comtent ! Quant répartir la perte, n'oublions pas que le vol, la dissimulation et autes délits sont du fait de Kerviel. Vous ne condamnez pas les vendeurs d'alcool quand quelqu'un boit trop, non ?
a écrit le 25/10/2012 à 9:58 :
à gilou, combien risque la SG pour avoir dilapidé 92 % des sommes déposées par ses clients ?
Réponse de le 25/10/2012 à 18:32 :
C'est quoi ces chiffres stupides ? Vous connaissez un seul client ayant perdu ne serait-ce qu'un centime de ses dépots ?
a écrit le 25/10/2012 à 9:30 :
a sa place je ferai un pret de 1 milliard a la sg pour acheter maisons voitures etc , au lieu de mettre 2000 ans a rembourser il mettra 2500
a écrit le 25/10/2012 à 9:04 :
In finé, c'est toute la chaine qui a montré et étalé au grand jour sa stupidité .. le 1er amillon de la chaine, c'est la Société Générale qui étale sa stupidité à tous les étages de sa direction, du sommet de la hiérarchie INCAPABLE DE CONTROLER ses salariés, un comble !!! jusqu'aux Directeurs et sousfifrelins des agences bancaires qui roulent leurs clients en leur vendant des titres et actions obligations Société Générale SANS CONTROLES INTERNES et par conséquent TRèS DANGEREUX .en cela la Société Géénrale a discrédité toute la "sphère" bancaire française".. 2ème maillon les Avocats de la Société Générale qui discréditent la profession d'Avocats en demandant une indemnité d'une absurdité totale pour ensuite expliquer qu'ils savaient que son application était impossible ... une vari absurde connerie !!! et puis il y a la justice qui elle se discrédite en suivant et en abondant l'absurdité du monde bancaire et du monde des Avocats "d'affaires" OUI ce sont bien des "affaires absurdes"...
a écrit le 25/10/2012 à 5:56 :
combien touche un ex trader au chomage????
Réponse de le 25/10/2012 à 18:33 :
Comme tout le monde quand il est au chomage, c'est un % de son salaire. En revanche, pas de chomage en cas de faute lourde ! Donc là, 0 !
Réponse de le 26/10/2012 à 13:24 :
Si faute lourde, privation des indemnités de licenciement MAIS droit aux indemnités chômage comme tout salarié en France !
Réponse de le 26/10/2012 à 22:17 :
Oups, désolé vous avez raison. Bon, là, maintenant, ca fait 4 ans, alors... et il a retravaillé depuis :)
a écrit le 25/10/2012 à 5:13 :
Kerviel n'a que ce qu'il mérite, et encore !!
Réponse de le 25/10/2012 à 13:29 :
croyez vous que la societe aurait porter plainte si celui ci avait gagne il a servi de bouc emissaire .il n a fait que ce que les gros bien places et intouchableslui ont dit de faire c est une loterie de jouer avec l argent des autres si tu perds tu passes au tribunal si tu gagnes on te felicite et te donne un prime.
Réponse de le 25/10/2012 à 18:34 :
Bien sur que la banque aurait porté plainte, bien sur que tout le monde se serait fait viré ! Il n'est pas condamné pour avoir PERDU de l'argent, mais pour avoir grugé, menti, dissimulé. Arrétons la paranoia
a écrit le 25/10/2012 à 3:12 :
Ce procès se retourne contre la banque parce il démontre que les banques en générale ne doive pas continuer à spéculer, c'est ne pas avoir un minimum de décence envers leurs clients qui lui font confiance et que si les pertes sont énorme, les banques ce retourne sur le dos des contribuables. Too big too fail.... Le laisse faire actuelle du gouvernement que les banques continue à joue à la roulette, un jours les responsable du gouvernements devrons répondre devant la justice, comme il est le cas en Islande avec sont ex premier ministre.
a écrit le 25/10/2012 à 1:33 :
Vous avez bien fait de quitter ce groupe car visiblement vous ne comprenez pas grand chose aux affaires financières ....
Réponse de le 25/10/2012 à 5:21 :
Merci de votre commentaire il est vrai que je préfère investir à l'étranger car en France ce type d'Entreprise montre que les autres cieux sont plus responsables. mais si vous voulez être le bon gogo. Question "vos responsabiltés" en matière de finances sont-elle au niveau du désatre de notre pays. Oui il faut peu d'incompétent mais ils sont tellement nocif pour le Pays
Réponse de le 25/10/2012 à 5:33 :
Bonjour, merci pour votre double commentaire, je suis un nul en finance voilà pourquoi j'investis sous d'autres cieux plus responsables. Eh oui je suis le gogo qui ne paie pas en tant qu'actionnaire, salarié, client les erreurs de la SG mais peu-être aimez-vous le côté maso. Maintenez votre créneau de compétences en finance cela peur servir par les temps qui courent, un petit conseil à la banque de PSA n'hésitez pas ils en ont besoin et l'Etat également qui garanti la mauvaise gestion ENCORE d'une banque. J'espère également que avez un pied chez Lazard et vos compétences ont permis de mettre en place la BPI. Vous avez beaucoup de travail à remettre à flot une partie de nos banques et comme conseiller auprès de notre ministre de l'économie BONNE CHANCE et bonne journée.
a écrit le 25/10/2012 à 0:35 :
Le mieux pour lui c'est encore de partir pour un pays non aligné.
a écrit le 24/10/2012 à 23:33 :
il doit déménager en alsace, déclarer banqueroute personelle et dans 2 ans il peut repartir sans dettes.
a écrit le 24/10/2012 à 23:30 :
Un jugement politico-économique car si M. Kerviel avait été condamné à une peine financière inférieure cela aurait mis la SG en TRES MAUVAISE posture sur le plan fiscal. Pour faire court et simple, la perte aurait été non plus une perte séche que la banque a sorti de ses comptes mais une perte de mauvaise gestion et dans ce cas la somme aurait été au bilan et la SG et donc imposée. Comment croire que la banque dans cette affaire est blanche et que son staff de direction et de contrôle de l'époque et même d'aujourd'hui sont compétents. A titre personnel je suis parti de ce groupe car trop dangereux dans sa gestion des risques. J'espère que la SG va envoyer un bouquet de fleurs aux juges et au gouvernement qui comme le précédent à sacrifier le lampion. Même si ce dernier n'est pas blanc. J'avais confiance en à la justice mais ce jugement me fait réviser mon appréciation.
Réponse de le 25/10/2012 à 1:37 :
Eh beh ils n'ont rien perdu avec votre départ.
a écrit le 24/10/2012 à 22:47 :
J. Kerviel a tout du lampiste. Et si des courriels ont été effacés par la banque, qu'une enquête soit menée pour en retrouver la trace et la teneur. Rappelons-nous du Crédit Lyonnais : les archives dans le nord de la France étaient parties en fumée le même jour que le siège du bd des Italiens. Et cela n'avait ému que bien peu de monde.
J. Kerviel a reconnu ses fautes et il doit être jugé en ce sens, mais ses épaules paraissent un peu trop frêles pour porter la totalité du scandale. Quant azur montant de l'amende, cela ne correspond à rien, si ce n'est de lui ôter toute perspective de reconstruction.
a écrit le 24/10/2012 à 22:20 :
Pour remboursé la sg! Il a n'a qu'a aller faire un crédit avec son conseiller bancaire de la SG
a écrit le 24/10/2012 à 21:53 :
Ce jugement est une honte à la face du monde, on se croirait en Chine. Le juge aurait dû le condamner à 4.9 milliards d'années de prison tant qu'on y est
a écrit le 24/10/2012 à 20:55 :
Kerviel est un Breton il baissera pas les bras,car,il sait trés bien ,et tous ceux qui sont du métier,savent qu'il est impossible que durant ces deux ans que personne n'a rien remarquer ,ni observer quoique ce soi,à d'autres pas à nous.Si kerviel à commis une faute,il l'a honnêtement reconnue ,mais il a aussi dit "Je ne suis pas le seul responsable ,la direction était au courant" . Et là,l'injustice va éssayée de l'emporter haut la main.Et Kerviel ne veut pas être le pigeon.Soi la justice est juste ,ou,elle ne l'est pas.
Réponse de le 24/10/2012 à 21:58 :
a reconnu ses fautes mais il n'est pas le seul responsable - sa vie va etre brisee et il n'a que 35 ans !
a écrit le 24/10/2012 à 20:50 :
J'aimerais connaitre l'impact du jugement d'une affaire de ce type sur le contribuable:
Si Kerviel est condamné il me semble que la Société Generale peut mettre ces milliards en pertes et le déduire de ses impôts (ou des ses resultats?) et donc le contribuable paye.
Sinon c'est pour la SG .
Merci de clarifiier
a écrit le 24/10/2012 à 20:44 :
Kerviel est condammé pour l'exemple. L'exemple doit frapper les esprits. La peine de mort n'aurait pas eu un effet aussi fort. Il est commode d'avoir un bouc émissaire. Idem pour Lance Armstrong. Du coup le reste de la société, la société générale, le cyclisme, retrouvent leur innocence. C'est le but principal de la peine.
Réponse de le 26/10/2012 à 2:28 :
Bien vu, je partage vos observations.
a écrit le 24/10/2012 à 20:30 :
@schtroumf: si cela avait été un politique, cela aurait été un élément positif sur le CV pour devenir ministre, voire maire de Bordeaux :-)
a écrit le 24/10/2012 à 20:25 :
En quoi peut il être tenu pour responsable en tant que simple salarié et donc soumis à une hiérarchie ? ridicule ... comme la condamnation pécuniaire d'ailleurs , décidément la justice en France a un besoin urgent d'être réformé
a écrit le 24/10/2012 à 20:03 :
Nicolas Sarkozy a fait mieux que Jérome Kerviel, plus de 600 milliards de déficit. C'est pas beau ça. Qui dit mieux ?
Réponse de le 24/10/2012 à 22:01 :
vois vraiment pas ce que M. SARKOZY vient faire ds cette affaire -
Réponse de le 24/10/2012 à 23:41 :
@Euribor : +1 et @je ne : une paire de lunette pour Noël ?
Réponse de le 25/10/2012 à 5:20 :
@Euribor : Très juste. NS a dilapidé l'argent des contribuables avec pour seule sanction de s'être fait viré. Les contrôles de la cour des comptes et le Ministre des Finances n'ont pas assuré les contrôles nécessaires pour stopper cette gabegie pas plus que les autres membres du gouvernement. Mais lui n'a pas à se justifier devant un tribunal et n'a pas à rembourser sa gestion risquée qui nous a amené là où nous en sommes.
Réponse de le 25/10/2012 à 8:46 :
Cette affaire devrait faire jurisprudence et nous invite collectivement, nous français d'en bas, a poursuivre les politicards Chirac Raffarin Sarkozy Fillon Accoyer qui ont causé un préjudice à la France de 1 800 Milliards d'euro.
a écrit le 24/10/2012 à 19:59 :
Seule solution, quitter la France. Parce que l'on a qu'une vie, et qu''une vie sauvée vaut mieux que 5 milliards
a écrit le 24/10/2012 à 19:54 :
Le pot de terre contre le pot de fer. Je soutiens Jérome Kerviel
Réponse de le 29/10/2012 à 11:43 :
C'est plutot le pot de terre contre le pot de vin.

Bien sur qu'il faut soutenir JK.
a écrit le 24/10/2012 à 19:53 :
C'est le système de la caste, Kerviel un lampiste non énarque, non HEC et non polytechnicien est condamné bizarre non?. Toute la direction générale de cette banque aurait dû être condamnée également et en premier lieu pour la légèreté de sa gestion et des contrôles et pour les orientations hyperspéculatives qu'ils ont permises ou même favorisées. Avec ça on ne va pas redonner la confiance aux gens, le système est pourri.
Réponse de le 24/10/2012 à 22:08 :
il n'est pas ENA ,HEC ni polytechnicien mais ce fut quand meme un cerveau et un excellent trader qui a simplement etait beaucoup trop loin pris par le gain pour sa banque
Réponse de le 24/10/2012 à 23:27 :
C'est terminé pour la France, sa Justice, c'est minable. On a commencé avec le scandale énorme de EUROTUNNEL, on a poursuivi avec le scandale colossal de la SocGen on continue avec les scandales de Nartixis, de DEXIA, des Caisses d'Epargne, du Crédit Agricole, du Crédit Foncier, de la banque PSA, et j'en passe et des meilleures, ça n'annonce rien de bon....ça va péter je vous le garantis à 100%. Nous sommes gouvernés, administrés, par des incapables et des nuls tous issus du même moule et qui s'autoprotègent les uns les autres, une SUPERCHERIE puissance 24..
Réponse de le 29/10/2012 à 11:47 :
@Bien
Voila la récompense (que la société donne) à ceux qui n'ont que leur compétence pour gagner leur vie.
A la différence de cette nouvelle noblesse que sont les sortants de HEC, ENA ....
a écrit le 24/10/2012 à 19:41 :
les syndicalistes ont mis en place un schema de ponzi a la secu, le trou est de 15 milliards tous les ans, et personne n'est condamne........ les politiques vident les caisses avec tous les ans un deficit abyssal, personne n'est condamne............. selon que vous serez puissant ou miserable, etc, etc....
Réponse de le 24/10/2012 à 22:03 :
+ 1
a écrit le 24/10/2012 à 19:32 :
Un homme pour tout un système ?
Aucun manager au courant de ces ordres
Bonne lecture que le dernier livre, de ce lampiste, qui pourrait nous représenter !
Courage !
a écrit le 24/10/2012 à 19:30 :
Cela montre bien la débilité profonde des protagonistes de cette histoire... Comme (en Espagne ???) où on peut avoir 400 ans de prisons (voire aux USA les 150 de madoff).... oh les gars !! un peu de sérieux !
a écrit le 24/10/2012 à 19:24 :
Les mauvaises habitudes reprenant rapidement le dessus, je me demande comment se justifiera la banque si il y a une nouvelle boulette
a écrit le 24/10/2012 à 19:18 :
Ils sont tombés sur la tête ou quoi, qu'il soit condamné pour ces erreurs, ok, mais de là a porter seul le chapeau d'un système financier complètement à la dérive !!!!!
Bref cette condamnation c'est du grand n'importe quoi, a sa place je quitterai ce pays et j'irai loin très loin, comment peut on au XXIè siècles demander des dommages et intérêts d'une telle ampleur, comment la justice peut elle juger une affaire aussi technique sur le plan financier alors que la société générale a tout pouvoir pour manipuler des données ?
a écrit le 24/10/2012 à 19:04 :
M Kerviel est surement loin d'être innocent mais qui peut croire que la banque n'y a pas trouvé son compte tant que ça marchait. Le plus triste dans l'histoire c'est encore la preuve de la débilité de notre justice:peine disproportionnée, irréaliste et sans nuances. il aurait tué une vieille en lui volant son sac, il n'aurait pas pris plus cher. Celui qui est innocent en France est celui qui a le plus d'avocats. D'un autre côté, maintenant la jurisprudence est formée, ce sera toujours la faute du salarié (appaté par l'argent ou faible sous la pression).

encore une sentence pénible.
a écrit le 24/10/2012 à 19:03 :
Conduite en etat d'ivresse avec homicide involontaire = 2 ans de prison en France
L'argent a plus de valeur que la vie humaine ... Voila la justice francaise dans toute sa splendeur ... Kerviel aurait du se faire elire sur une liste UMPPS, il aurait ete tranquille grace a cette justice de marionnettes
a écrit le 24/10/2012 à 18:48 :
la SG trouvera toujours un Sarko/Hollande pour lui rembourser la somme du braquage toleréé par
les cadres de celle-ci.Voir CL-Tapie et autres.C'est la farce de l'année 2012.Merçi à la justice qui
n'arrive pas à débloquer les cas:Karachi,Bettencourt,et autres.
a écrit le 24/10/2012 à 18:42 :
si cela avait été un politique il n'aurait rien eu
a écrit le 24/10/2012 à 18:19 :
La banque gagne toujours et je trouve qu'il s'en tire bien (Mr Kerviel). Autrefois, on l'aurait retrouvé suicidé comme certains ministres. Ce n'est pas Mr Kerviel qui remboursera, il ne sait pas faire grand chose, le pauvre, il était golden boy, ce sont les contribuables, via les commissions de désendettement, les aides sociales et j'en passe...qui allaient payer.
Réponse de le 24/10/2012 à 21:33 :
c'est réellement triste de présenter Kerviel, au demeurant un médiocre, apparaître comme une victime; que je sache il a été plutôt fier de ses oeuvres de trader: était-il capable de faire un métier utile?
Réponse de le 24/10/2012 à 21:56 :
Facile comme commentaire. Et que faites vous des instances de contrôle de la banque, grassement payées pour ne rien voir ? Et de sa hiérarchie qui lui a fixé ses objectifs ? De pauvres victimes, bien sûr !
Réponse de le 25/10/2012 à 8:31 :
je vous réponds: réfléchissez si vos instances supérieures vous demandent des actes que vous estimez contraires à votre volonté ou à votre éthiqque de vie que faites vous? Il y a eu déjà jugements sur ces questions ds les procès suite aux guerres; naturellement s'enrichir n'est pas condamnable mais le faire sans la moindre éthique ni scrupule à mon avis l'est, mais je n'irais pas me faire trader.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :