Paris place la Suisse sur une liste de paradis fiscaux

 |   |  266  mots
Copyright Reuters
La France a établi une liste noire de dix-sept paradis fiscaux, où figurent la Suisse, le Liban et Panama. Leurs banques ne pourront plus distribuer d'aide publique au développement.

?Une position de principe?, a expliqué le cabinet du ministre du Développement Pascal Canfin. La France a établi une liste noire de dix-sept paradis fiscaux : la Suisse, le Liban, le Panama, mais aussi le Botswana, Brunei, le Guatemala, les Iles Marshall, Montserrat, Nauru, Niue, les Philippines, le Costa Rica, la Dominique, les Emirats Arabes Unis, le Liberia, Trinidad et Tobago et Vanuatu.

Cette liste va donc au-delà de la liste française nationale sur les "Etats et territoires non coopératifs" qui ne comprend que huit territoires : Botswana, Montserrat, Brunei, Nauru, Guatemala, Niue, îles Marshall et Philippines.

Pas d'aide au développement

Concrètement, les établissements bancaires des pays de cette liste ne pourront plus distribuer son aide publique au développement à l'Agence française de développement (AFD) pour mettre en oeuvre ses projets de coopération dans les pays du Sud. Car les pays de cette listes sont souvent critiqués pour leur manque de coopération lors d'enquêtes sur le détournement de telles aides.

Confirmant une information lundi du Monde, le cabinet de Pascal Canfin n'a toutefois pas pu préciser le montant de l'aide française transitant actuellement par ces pays. "C'est une mise en cohérence de notre politique à partir du moment où dans ces pays la transparence n'est pas totale et alors qu'on sait que les pays du Sud sont les principaux victimes de l'évasion fiscale", souligne-t-on dans l'entourage de Pascal Canfin. "L'objectif est avant tout préventif, de faire pression sur ces pays en rendant publique cette liste pour progresser vers plus de transparence", ajoute-t-on.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/11/2013 à 7:04 :
Persistez par la, c'est un veritable plaisir de vous lire.
Parion Sports http://www.methodeargent.net/
a écrit le 06/08/2013 à 10:36 :
et pas hong kong? pas le Delaware? pas Jersey? pas Singapour?
a écrit le 30/05/2013 à 1:48 :
Le pire c'est que la Suisse cède, accorde tout ce qu'on lui demande. Les économistes suisses en 2009 affirmaient que la suppression du secret bancaire ne suffairait pas et qu'ils s'attendaient à ce que l'Europe, France en faillite en tête, remettent eux-même en question ce qu'ils ont signé et redemandent, redemandent et exigent toujours plus sans fin avec les même méthodes...jusqu'à réduire le secteur bancaire suisse à sa plus simple expression.
a écrit le 30/05/2013 à 1:39 :
La France, c'est vraiment le prototype même du pays impérialiste, ingérent et interventionniste, la pire image en Europe et dans le tiers-monde. Si c'est pour moi, leur aide au développement qui engraisse les dirigeants et fait marcher les pays "bénéficiaires" à reculon ils peuvent se la garder. L'aide au développement ne sert qu'a controler les pays pauvres et les maintenir dans le sous-developpement. Gros salaires pour les fonctionnaires internationaux ou les coopérants et crève la dalle les indigènes...
a écrit le 28/05/2013 à 16:32 :
encore une connerie de plus au credit de HOLLANDE car dire que la Suisse est un pays de fiscalité c'est vrai mais de la mettre sur le tapis c'est pas très glorieux de la part de la FRANCE car les suisses ne demandent rien et qu ils sont très gentils aussi je me dis que c'est dommage de faire cet affront au plus petit pays et de plus qu est notre voisin le plus direct et que nous devons beaucoup car ce sont des gens honnetes;
a écrit le 28/05/2013 à 15:18 :
Moi, si j'étais les Suisses, je vendrais en une seule fois le stock d'OAT accumulé durant les derniers mois pour empêcher le Franc Suisse de s'apprécier par rapport à l'Euro. Cela déclencherait un crash obligataire sur la dette française. A Bercy, ils se rendraient compte du réel rang de la France. Petit, petit, petit.....
a écrit le 28/05/2013 à 14:59 :
Il faut viser les banques suisses et non pas la suisse... Beau coup d'épée dans l'eau!
Réponse de le 28/05/2013 à 15:21 :
Et si on visait dabord les banques-voyous françaises ? Il y en a un paquet, responsables notamment du génocide économique des Grecs. Aujourd'hui encore, et depuis un certain psdt français très sensible aux diamants africains, les grandes banques françaises se font un maximum de pognon sur le dos de la Grèce et des Grecs, et cela continue encore aujourd'hui. S'il y a des banques-voyous à éliminer sans le moindre regret ni remord, ce sont bien ces banques françaises. Et tant pis pour leurs clients qui cautionnent leurs agissements et ne valent donc pas mieux !
a écrit le 28/05/2013 à 14:45 :
Ces pays, pour la plupart, n'ont que faire de l'avis ou de l'orientation financière de la France.
D'autres systèmes de substitution sont déjà en place et fonctionnent parfaitement.
Ce sont ces pays qui placent la France sur la liste des enfers fiscaux. N'inversons pas les rôles ! Kawtar Chennadi.
Réponse de le 28/05/2013 à 15:13 :
Vous avez raison ! le monde entier se fout totalement de l'avis ou des "décisions" hypocrites d'une france qui se résume depuis de longues années (car cela ne date pas de Hollande et son peu glorieux prédécesseur y est pour beaucoup) à un gigantesque merdier. Par définition, le français est un petit être nombrilistique, ce qui fait bien rigoler dans le monde tant ce nombril est puéril et insignifiant. les politiciens franchouillards de tous bords n'échappent pas à ce nombrilisme enfantin. Et pendant qu'ils s'amusent entre eux, qu'ils prennent des "décisions graves" et des "mesures fortes", mais aussi pendant qu'ils gaspillent l'argent des contribuables à armer des bandes terroristes ou à fomenter des coups d'état à l'atranger (Madagascar, Côte d'Ivoire, Libye, ...), le monde continue à tourner... sans la rance. Et le monde ne s'en porte vraiment pas plus mal !
a écrit le 28/05/2013 à 14:36 :
C'est de a démagogie socialiste en 3 D .. ! Question fondamentale avant.... la première année d'HEC...Lausanne ou Paris.... pour quoi la France n'est même pas ,sans parler de paradis ....un simple havre fiscal...? havre : selon le Larousse refuge contre l'adversité......
a écrit le 28/05/2013 à 13:59 :
comme par hasard, les socialistes, jaloux des riches, s'attaquent aux plus faibles...et donc la suisse sans prendre réellement de risques... Pour info, les USA ont 2 états qui sont des paradis fiscaux (delaware notamment), la Chine a Hong-kong et Macao....Mais surtout il ne faut pas le dire au socialiste de base, laissons le dans ses utopies
Réponse de le 28/05/2013 à 15:39 :
PS - UMP : même combat ! Et mêmes échecs. la seule véritable différence entre ces deux partis qui, en france comme ailleurs, poursuivent les mêmes politiques socio-économiques destructrices, c'est que l'actuelle présidence fait la part un peu moins belle à la voyoucratie que la précédente. les clivages gauche - droite, qui occupent un populo incapable de penser par lui-même, sont d'un autre âge. Mais si la france et les français veulent rester à leur âge de la pierre... Ils seront bien étonnés le jour où on leur montrera que le feu et la roue ont déjà été inventés !..
a écrit le 28/05/2013 à 13:47 :
Le problème de la France c'est les 90 pour cent de juif qu'il a gouverne..
Le jour ou le vrais Français realisera de cette super belle arnaque, peut-etre qu'ils remetra tous en question, pour l'instant ils doment comme des gos bébé ...
a écrit le 28/05/2013 à 13:31 :
jaloux de la vrai démocratie, de la liberté, du vrai droit à la propriété.... et j'en passe.
a écrit le 28/05/2013 à 13:15 :
Si on comprend bien: La France paye des fonctionnaires pour gérer l'aide au développement et ces derniers doivent passer par des banques étrangères comme la Suisse pour transférer leur aide aux pays destinatiaires? Il n'y a pas de banques en France? Lorsque l'aide est versée dans une banque suisse, c'est versé sur le compte du pays ou sur le compte numéroté de son dirigeant? Un fois de plus, la France se ridiculise à la face du monde!
Réponse de le 28/05/2013 à 14:01 :
Tu as juste oublié les commissions qui sont à payé au fonctionnaires des l'état. Entre 10 - 100 % des paiements.
a écrit le 28/05/2013 à 13:10 :
... plaçait, d'une manière tout à fait logique, normale et légitime, la France sur la liste noire des états-voyous et mafieux qui, essentiellement depuis la peu glorieuse présidence srakozienne qui a fait de la voyoucratie un nuisible système de gouvernance, pratiquent le racket fiscal et l'appauvrissement systématique et délibéré de leurs populations ?
Comme quelques autres pays qui pratiquent le racket fiscal, la france est en pays en voie de sous-développement. Et pour cause ! C'est essentiellement l'impôt sur le revenu, l'impôt sur l'épargne et l'impôt sur le capital qui enfonce le pays et sa population dans la misère la plus noire. l'impôt sur le revenu, notamment, est non seulement inutile et amoral, mais il est totalement superflu et contre-productif. C'est une escroquerie étatisée qui permet aux dirigeants non pas d'améliorer la qualité et le niveau de vie de la population, mais de faire la fortune, à grands coups de marchés juteux et..; corrompus, de leurs petits copains industriels à qui ilspassent commande : les industriels de l'armement, ceux du BTP, etc etc. Que l'on pense aux dépenses inconsidérées de la france en armement inutile ou en grands travaux nuisibles (comme le projet d'aéroport de Nantes ou les lignes TGV qui provoquent la désrtification des régions). par contre, les vraies dépenses morales, justes et essentielles sont systématiquement rabotées et mises à mal : l'éducation qui doit être un secteur prioritaire dans un pays civilisé, les soins de santé (la france est, de ce point de vue-là aussi, un pays totalement moyennâgeux, en retard de plus de 10 ans par rapport aux pays développés dans de nombreux domaines tels que l'ophtalmo et les cancars), la culture et les prestations sociales.Il suffit de comparer les qualités et niveaux de vie dans les pays qui pratiquent le racket fiscal et qui sont de pitoyables merdiers en perdition (france, belgique, pays-bas, etc etc) avec ceux des pays intelligents qui pratiquent l'imposition zéro sur les revenus professionnels, l'épargne et le capital. Ces derniers pays offrent systématiquement à leurs populations des qualités et niveaux de vie infiniment supérieurs à ceux de la france et des autres états-viyous du genre. Cherchez l'erreur... En outre l'impôt provoque la désindustrialisation et le chômage; Comme les ménages sont systématiquement privés d'une grande partie de oeurs légitimes revenus, ils sont dans l'incapacité de faire tourner l'argent qui leur est fiscalement confisque et escroqué. Ils ne font donc pas vivre les commerces, qui ne font pas vivre leurs fournisseurs. d'om les fermetures d'entreprises de toutes tailles et une hausse inévitable du chômage. CQFD. Aujourd'hui plus encore qu'hier, l'évasion fiscale et ce que certains nervis et collabos appellent la "fraude" fiscale sont des mesures justes, normales, saines, morales et légitimes d'auto-protection face à la mafia étatique (quellque que soit la couleur politique du gouvernement : sarko était encore plus voyou que Hollande) et au racket fiscal. Et le recours au "paradis" (par comparaison aux enfers) fiscaux, qui conservent plus que jamais leur légitimité et leur utilité, es une mesure normale, saine et légitime.
a écrit le 28/05/2013 à 12:55 :
... plaçait très légitimement la France sur la liste noire des états-voyous et des états mafieux qui pratiquent, depuis la peu glorieuse présidence srakozienne qui a établi la voyoucratie à tous les échelons de l'état, la racket fiscal ?
a écrit le 28/05/2013 à 12:51 :
A quand une liste sur les enfers fiscaux. Je prédis la France en bonne première place.
a écrit le 28/05/2013 à 12:42 :
C'est en partie la Suisse qui paye vos salaires, alors respéctez-là !!!!!
Vous nous devez plus de 400 milliards d'euros !!!!!!!!!
Réponse de le 28/05/2013 à 13:47 :
Mais enfin qu'est ce que vous racontez ? La Suisse vit sur le dos de ses voisins, voilà la vérité. Si vraiment la Suisse n'avait pas besoin de l'argent placé illégalement sur son territoire, alors pourquoi ne veut elle pas coopérer avec les autorités fiscales de ses voisins ? Elle mérite pourtant mieux, avec son industrie florissante, que de se mettre l'Europe à dos pour des pratiques non coopératives...
a écrit le 28/05/2013 à 12:20 :
Le gouvernement socialiste devrait se poser ces quelques questions simples : pourquoi les français placent leur argent en Suisse ou ailleurs, pourquoi les jeunes et moins jeunes diplômés et entrepreneurs partent ailleurs, et pourquoi les retraités aisés partent au Maroc ou ailleurs ...???????????
Réponse de le 28/05/2013 à 13:44 :
"Les français" ne placent pas de l'argent non déclaré en Suisse. Tout comme "les français" ne dealent pas de la drogue. Certains français le font, et il faut combattre ce phénomène, voilà tout.
a écrit le 28/05/2013 à 12:11 :
ça leur fait une belle jambe aux suisses. ça fait des siècles qu'ils ont la même politique : faire de l'argent sur de l'argent grâce au secret bancaire. morale ou pas , au moins eux ils ont une ligne de conduite à laquelle ils sont fidèles pas comme certains
a écrit le 28/05/2013 à 10:54 :
Un vrai scandale, la seule liste qui fasse office de référence est celle de OCDE. La suisse au même stade que le Vanuatu ...je serai suisse, je retire de suite mon ambassadeur de France.
Réponse de le 28/05/2013 à 13:12 :
Mais non, la Suisse a toujours été à l'écoute des pays en développement. Et lä franchement, la France est sur le point de demander une aide humanitaire à la Suisse au même titre que le Sael ou que la Reuplique du Congo. Les Suisses vont avoir besoin de leur ambassade à Pari
a écrit le 28/05/2013 à 10:51 :
"les établissements bancaires des pays de cette liste ne pourront plus distribuer son aide publique au développement à l'Agence française de développement (AFD) pour mettre en oeuvre ses projets de coopération dans les pays du Sud". Qu'est ce que cela veut dire?
a écrit le 28/05/2013 à 10:49 :
Bonjour,
C'est une mesure qui ne coûte rien et qui n'est pas très risquée.
Bon cela étant dit tout le monde aura compris qu'il s'agit juste de faire pression sur la Suisse, c'est une geste purement politique ... .
a écrit le 28/05/2013 à 10:47 :
"les pays du Sud sont les principaux victimes de l'évasion fiscale"
Des fautes d'accord de ce genre sont inacceptables dans le journalisme. De grâce, un peu de rigueur et de respect pour vos lecteurs assidus et intéressés.
De plus il serait grandement apprécié que TOUS les articles soient signés.
A bon entendeur.
a écrit le 28/05/2013 à 10:11 :
Donc les investissements Directs Etrangers venant de Suisse vers la France vont aller vers un autre pays ? Il faut savoir que les IDE francais vers l'étranger sont de 80 milliards par an et que les IDE étrangers vers la France de 40 milliards par an soit -40 milliards en solde. EN faisant cela, on risque de passer à moins combien ?
a écrit le 28/05/2013 à 9:30 :
donc, sur le fonds, c'est clair, la France passait son aide au développement via la Suisse voire l'argent pour ses ministres et ses fonctionnaires et après, on nous dit que c'est mal de la faire ??? de qui se moque-ton ??????
Réponse de le 09/06/2016 à 16:51 :
Et bien ils se rendent compte que les français ne vont pas voter pour des candidats qui vont les brimer. quand ils se rendront compte que les politiques menées dans la plupart des pays européens font augmenter les extrêmes ils changeront leurs fusil d épaule il y a urgence en Europe
a écrit le 28/05/2013 à 9:24 :
Il faut savoir que la Suisse est en voie de créer en Europe une Agence Chinoise de Développement, et que celle-ci remplacera très rapidement l'AFD, notamment en Afrique.
Le Premier Ministre Chinois, ce qui n'a pas été reporté dans la presse française, s'est d'abord arrêté en Suisse pour y conclure des accords importants, ceci avant d'aller en Allemagne. Une visite en France ? cela n'est pas prévu car sans intérêt, surtout après sa requête d'imposer l'importation dans l'UE des panneaux photovoltaïques chinois à 47%.
La France ? un pays qui pratique le "sabordage" économique à "très" grande échelle !
a écrit le 28/05/2013 à 9:20 :
Il faut bien que ce sous-ministre se donne de l'importance et fasse parler de lui. Je ne crois pas que les banques de ces pays soient passionnées par la distribution de l'aide publique au développement. De toute façon si cela était, leur affiliés dans des pays pas sur la liste s'en chargeront. De la com..., toujours de la com
a écrit le 28/05/2013 à 9:15 :
Depuis la Suisse, on a très bien compris le message de la France. A partir de maintenant, le développement de projets humanitaires se fera sans les entreprises françaises ...
En et Avec la Chine, cela ne pose pas de problème pour y trouver d'excellents produits et conclure des relations très profitables ... aux pays en voie de développement.
En conclusion, la France et son AFD s'est tirée un balle dans le pied !
a écrit le 28/05/2013 à 8:59 :
La France juge, et condamne. Elle voit le brin de paille dans l'?il de l'autre mais pas l'arbre qu'elle a dans le sien. Pays à fuir.
Réponse de le 28/05/2013 à 10:28 :
entièrement d'accord sur le brin de paille et la poutre, c'est une triste réalité.
a écrit le 28/05/2013 à 8:51 :
Concrètement : la France voudrait que si un dirigeant d'un pays aidé par la France dépose de l'argent en Suisse la Suisse lui dise ? Question : quand il dépose de l'argent sur un compte en France que fait-on ?
a écrit le 28/05/2013 à 8:47 :
L'article dit : "Concrètement, les établissements bancaires des pays de cette liste ne pourront plus distribuer son aide publique au développement à l'Agence française de développement (AFD) pour ...". Je n'ai rien compris : "son aide" c'est l'aide de qui ? après il est écrit "à l'agence" ?. Vouliez vous dire : .. ne pourront plus distribuer l'aide publique de l'agence .. " ??
a écrit le 28/05/2013 à 8:12 :
Nos Fourrier-Tinville continuent de vivre dans un monde imaginaire peuplé de méchants et de justes. Pendant ce temps là, Madame Merkel bloque les velléités de blocage des frontières Européennes et engrangent des contrats avec les Chinois. Les socialistes coupent les têtes, permettent le mariage homosexuel et font fuir les capitaux. Beau travail. Un oubli toutefois dans leur liste, Jersey et Guernesey, ils britanniques regorgeant de comptes à numéros.
Réponse de le 28/05/2013 à 8:30 :
Je ne vois pas bien le rapport entre la Chine et le mariage homo. Ça monte à la tête de défiler le dimanche ?
Réponse de le 28/05/2013 à 13:07 :
@Balochard: La preuve que la stratégie Hollande fonctionne: Il enfumme le peuple français avec des lois anecdotique mais assurément conflictuelle et pendant ce temps le peuple ne se préoccupe pas des VRAIS problèmes: le pays qui coulent. Pour info, la prochaine stratégie de même style sera le droit de vote pour les étrangers: la moitié du peuple se battera contre l'autre et pendant ce temps personne ne demande des comptes à Hollande
Réponse de le 28/05/2013 à 13:16 :
Oh non ! Impossible que a leur monte à la tête car il faudrait qu'il y ait quelque chose dedans. dans le fond du pantalon, par contre... Après tout, ces réac d'un autre âge mettent leurs convictions où ils peuvent, non ?
a écrit le 28/05/2013 à 8:04 :

et la Suisse a aussi rédigée une liste des paradis fiscaux français : DOM-TOM-St.Martin-St.Barth
tous impliqués dans l'évasion avec la défisc.La morale c'est pour les autres!!!!
a écrit le 28/05/2013 à 7:38 :
Pendent que la France rédige des listes noir de toute sorte, la Suisse reçoit le premier ministre Chinois pour parler d'affaire, notamment un traité de libre échange afin de favoriser les échanges avec le 3ème partenaire économique avec qui la Suisse a toujours un excédent commercial. A chaque pays ces priorités.
a écrit le 28/05/2013 à 0:16 :
Si je comprends bien, la France, pays en développement, ne souhaite plus d'aide financière des banques suisses....
Réponse de le 28/05/2013 à 9:32 :
elle est bien bonne !!!!!!!!!!!!
a écrit le 27/05/2013 à 23:31 :
La Suisse pourrait classer la France en enfer fiscal avec la Corée du nord, Cuba, et même le Kazakstan... Un pays qui fait fuir les investisseurs et qui décourage son peuple, tandis que la classe politique vit somptueusement.
a écrit le 27/05/2013 à 23:16 :
Vous vous rendez compte: la Suisse, le plus haut niveau de vie d'Europe, des impôts raisonnablement bas, un service public impeccable, une administration efficace, un excellent et réputé service de santé, pas de dette nationale, un commerce extérieur bénéficiaire, une industrie ultra-compétitive, c'est honteux, quel mauvais exemple pour la France !!il faut lui faire payer, la réduire à la faillite comme la grande réussite française !
Réponse de le 28/05/2013 à 5:58 :
Faut émigrer en suisse mon Bébert !
Réponse de le 28/05/2013 à 17:40 :
Non mon Bébert Surtout pas l'on a déja 100 000 compatriotes de votre président Hollande qui passent tous les jours la fontière Suisse pour travailler pour nos petits salaires ( non pardon pour la vue sur les Alpes)
Réponse de le 28/05/2013 à 22:38 :
tu sais bien que sans nos diplomes (payés par notre gouvernement) vous n'etes rien! sans les milliers de travailleurs etrangers la suisse n'est pas grand chose, reconnaissez le ce sera votre grandeur ! l'evasion fiscale est la plaie de tout pays, vous prenez à la source ( de nos revenus de frontaliers) c plus facile ! de toute façon c une vision imbecile de voir les choses comme vous les voyez, par le petit bout de la lorgnette ! nous sommes, nous, travailleurs frontaliers une force vive pour votre pays. Et que dire de tous vos compatriotes qui viennent habiter notre beau pays sans se déclarer à notre administration fiscale , mais profitent de nos infrastructures sans en payer le prix !! (taxe locales and co ) shame on you .
vous semblez tous des fraudeurs pour réagir ainsi,, les gens honnetes comprennent!!!
a écrit le 27/05/2013 à 23:10 :
Et la France, dans le classement des libertés, à été rétrograde en " moyennement libre" par Amnesty international".
a écrit le 27/05/2013 à 22:44 :
Les Suisses meurent de trouille :-))) Les banques suisses devraient plutôt être béatifiées pour avoir aidé les honnêtes citoyens français à échapper au racket fiscal du gouvernement..
Réponse de le 28/05/2013 à 6:04 :
Les "honnêtes citoyens" qui planquent leur pognon : ben voyons ! Et moi je paye plus d'impôts à la place de ces "honnêtes citoyens"(que ça ne gêne pas du tout de profiter de l'état providence par contre) ! Ça me fait penser aux chauffards qui te grillent la prio et t'insultent ou aux petits malins qui grugent dans les files d'attente : génération "Tout Pour Ma Gueule".
Réponse de le 28/05/2013 à 8:56 :
Ce ne sont pas ceux qui ont mis leur argent en Suisse les responsables du niveau d'impot que vous payez, mais la masse des fonctionnaires, des assistés et des privilégiés politiques et autres, ne confondez pas, et oui tant mieux pour ceux qui échappent à l'enfer fiscal français. S'évader d'une prison est un devoir d'homme voulant etre libre contre cette tyrannie fiscale.
Réponse de le 28/05/2013 à 9:40 :
combien de gens , qui planquent leur pognon vont très vite suivre leur pognon et l'investir ailleurs ????? franchement, pourquoi mais pourquoi rester en France ????????
si il est un acte citoyen, c'est bien celui de partir afin de revenir dans plusieurs années, quand les choses iront mieux pour réinvestir en France l'argent que l'on aura pu mettre de coté !!!
a écrit le 27/05/2013 à 22:32 :
Au lieu de dresser des listes "noir" bidon l'Agence française de développement (AFD) devrait plutôt faire son boulot et aider les pays en développement.
La Suisse n'a pas besoin de l'aide de Agence française de développement (AFD) contrairement à la France. Pour rappel, la Suisse a payé la rénovation de la ligne TGV du Haut-Bugey pour EUR 110 Mio et paye 80 % des travaux du chemin de fer en Haut Savoie, car l'Etat français n'a pas les budget nécessaire et laisser délabrer les lignes dans cette région.
Donc ce n'est pas à la France de donner des leçons.
Réponse de le 28/05/2013 à 22:48 :
donnes tes sourcesavant de dire n'importe quoi! et puis a quoi servent ces lignes SNCF à faire venir les salaries français pour qu'ils travillent pour votre économie non, donc normal de payer, on ne peut profiter sans payer un peu ! sans compter vos compatriotes qui trouvent la Franc etres agreable pour y vivre (oui il y en a,mes chers voisins coucou !!)
Réponse de le 29/05/2013 à 1:28 :
Bravo Cata! Félicitations vous proposez une approche correspond exactement à ce qu'est devenu la France en ce 21eme siècle: Un pays du tiers monde qui a besoin de l'aide des pays civilisés pour financer ses infrastructures... Le Haiti d'Europe quoi...
a écrit le 27/05/2013 à 22:22 :
Mais il sen tape tous!
La France est la risée du monde
Réponse de le 28/05/2013 à 6:05 :
C'est pas faux : quand on voit l'orthographe de certains, il y a de quoi se gausser !
a écrit le 27/05/2013 à 22:03 :
Les français vivant et travaillant en Suisse ont placé la France sur une liste des enfers fiscaux et administratifs les plus développés au monde.
Réponse de le 28/05/2013 à 6:07 :
La France est dure pour ceux qui bossent mais un paradis pour les ultra riches. 3ème pays au monde en nombre de millionnaires ...
Réponse de le 28/05/2013 à 8:41 :
ce qui tendrait à prouver que la France est bien un paradis fiscal -pour une clique

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :