BlackRock promet de verdir ses investissements

 |   |  261  mots
(Crédits : Shannon Stapleton)
Le gestionnaire d'actifs promet aussi de voter contre les directions et les administrateurs n'ayant pas fait assez de progrès dans leurs investissements liés au développement durable.

Le patron du gestionnaire d'actifs BlackRock Larry Fink a annoncé vendredi dans une lettre à ses clients que le groupe voulait renforcer ses investissements durables en cessant notamment d'investir dans des entreprises tirant plus de 25% de leurs revenus de la production de charbon thermique.

"Nous sommes convaincus que la durabilité doit devenir notre norme en matière d'investissement", écrit Larry Fink dans un courrier adressé aux clients de BlackRock.

Il annonce en particulier que BlackRock est en train, dans ses investissements directs actifs, de "liquider" d'ici au milieu de l'année "les titres publics (actions et obligations) de sociétés qui génèrent plus de 25% de leurs revenus à partir de la production de charbon thermique".

Pression sur les dirigeants

"Les équipes d'investissement de gestion alternative de BlackRock ne feront à l'avenir aucun investissement direct" dans ce type de sociétés, poursuit-il. Ces investissements directs représentent actuellement 1.800 milliards de dollars, sur 7.000 milliards gérés au total.

Larry Fink va plus loin en assurant que BlackRock votera contre les directions et les administrateurs n'ayant pas fait assez de progrès dans leurs investissements liés au développement durable.

Basé à New-York, BlackRock est considéré comme le plus important gestionnaire d'actifs au monde et compte 16.100 employés dans plus de trente pays.

Il est au coeur de l'actualité en France, accusé par une partie de l'opposition de tenter de promouvoir le système d'épargne retraite par capitalisation. Implanté en France depuis 13 ans, BlackRock n'est cependant pas un fonds de pension et ne commercialise pas de plans d'épargne retraite.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :