Laurent Mignon (Natixis) remplace Pérol à la tête de BPCE

 |   |  702  mots
Agé de 54 ans, diplômé de HEC et de Stanford, le patron de Natixis, bras droit de François Pérol, le remplacera au 1er juin à la tête de l'ensemble Banque Populaire Caisse d'Epargne.
Agé de 54 ans, diplômé de HEC et de Stanford, le patron de Natixis, bras droit de François Pérol, le remplacera au 1er juin à la tête de l'ensemble Banque Populaire Caisse d'Epargne. (Crédits : DR)
Le patron de la banque de marchés du groupe Banque Populaire Caisse d'Epargne remplacera à compter du 1er juin François Pérol dont l'arrivée chez Rothschild est confirmée ce vendredi. Le directeur financier de BPCE, François Riahi, prendra la tête de Natixis.

[Article mis à jour à 18h20]

Vers 23h30, la direction du groupe BPCE est sortie de son silence. Le conseil de surveillance du groupe bancaire mutualiste a annoncé jeudi soir avoir nommé, "conformément à l'avis rendu par le comité des nominations", Laurent Mignon, l'actuel directeur général de Natixis, filiale de banque de marchés cotée en Bourse, à la présidence du directoire, en remplacement de François Pérol.

"François Pérol a fait part au conseil de son intention de poursuivre d'autres projets professionnels après avoir consacré près de 10 ans à la création, au développement et à la croissance du groupe".

La révélation de son départ a surpris jeudi, alors que son mandat courait jusqu'en mai 2020 et qu'il avait présenté un nouveau plan stratégique, TEC2020, en novembre dernier. Dans le communiqué, le conseil rend hommage au travail accompli par le dirigeant arrivé en 2009, soulignant :

"Sous son impulsion et son autorité, BPCE a été en mesure de surmonter la crise de 2008-2009 et de devenir aujourd'hui le deuxième groupe bancaire et d'assurance en France et l'un des dix premiers en Europe, fort d'un haut niveau de solvabilité et d'une rentabilité solide".

Cité dans le communiqué, François Pérol a déclaré :

"Si j'ai pu prendre cette décision aujourd'hui, c'est parce que j'ai l'assurance que notre groupe est solide, audacieux et fidèle à ses valeurs. C'est aussi parce que j'ai la certitude que Laurent Mignon a toutes les qualités, humaines et professionnelles, pour poursuivre la dynamique engagée."

Son retour à la banque d'affaires Rothschild, où il a été associé gérant de 2005 à 2007, a été confirmé ce vendredi matin : il sera managing partner de Rothschild & Co Gestion. "A dater du 1 septembre 2018, Robert Leitão, Managing Partner, et François deviendront Co-Présidents du Group Executive Committee" a annoncé la banque d'affaires dans un communiqué.

Pérol Mignon BPCE Natixis

[François Pérol et son bras droit Laurent Mignon présentaient ensemble à chaque trimestre les résultats de BPCE et Natixis, cotée en Bourse]

Le directeur financier de BPCE devient patron de Natixis

Ancien de la banque Indosuez et des AGF, Laurent Mignon, 54 ans, diplômé de HEC et du Stanford Executive Program, avait été appelé en 2009 au chevet de Natixis, banque d'investissement déficitaire de 2,8 milliards d'euros, plombée par la crise des subprimes.  Il prendra la tête d'un vaste groupe bancaire qui emploie plus de 106.500 collaborateurs et revendique plus de 31 millions de clients, dont 9 millions de sociétaires, principalement à travers ses deux réseaux de banque de détail.

"Je mesure la responsabilité qui sera la mienne en succédant à François Pérol et en prenant la tête du deuxième groupe bancaire et d'assurance de France" a déclaré Laurent Mignon dans le communiqué.

De son côté, Natixis a indiqué dès jeudi soir avoir "d'ores et déjà engagé un processus de succession à Laurent Mignon, qui devrait aboutir dans les prochains jours, confortant les perspectives stratégiques et financières de Natixis à court et moyen termes". La banque a annoncé vendredi en fin de journée que le directeur financier de BPCE, François Riahi, prendrait la tête de Natixis au 1er juin. Agé de 45 ans, diplômé de l'Ecole Centrale de Paris, de l'IEP Paris, du Stanford Executive Program et ancien élève de l'ENA (promotion Nelson-Mandela, comme Laurent Wauquiez), François Riahi est entré en mars 2009 chez BPCE comme directeur général adjoint, en charge de la stratégie.

Inspecteur des finances, il avait travaillé à la direction du Budget et avait été nommé conseiller technique à la présidence de la République en charge de la réforme de l'Etat et des finances publiques en 2007, sous Nicolas Sarkozy.

Après avoir été responsable de la plateforme Asie-Pacifique de la banque de grande clientèle de Natixis, à Hong Kong, de 2012 à 2016, puis co-responsable mondial de la banque de grande clientèle, il avait été nommé au 1er janvier 2018 membre du directoire de BPCE, en charge des finances, de la stratégie et du secrétariat général, en remplacement de Marguerite Bérard-Andrieu, partie chez BNP Paribas.

François Riahi Natixis BPCE

[François Riahi. Crédits Natixis]

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/04/2018 à 13:33 :
Laurent Mignon est quelqu'un de très rigoureux. Il va mettre bon ordre dans BPCE notamment la direction financière qui est une pétaudière....
a écrit le 27/04/2018 à 7:58 :
Quand je vais dans une banque BPCE , beaucoup de personnel et impossibilité d’avour Un rendez vous dans la journée avec un conseiller, soit il ne travaille pas ce jour, soit il ne veut pas vous prendre, franchement il y a urgence à remettre le client au cœur du travail de banquier
Réponse de le 27/04/2018 à 8:19 :
beaucoup de personnel ????? je ne pense pas que vous y mettiez les pieds souvent !
Réponse de le 27/04/2018 à 10:01 :
T'as qu'à changer de banques si tu n'es pas content

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :