Siemens va supprimer près de 8.000 emplois

 |   |  229  mots
Candidat malheureux à l'été 2014 au rachat du français Alstom, Siemens a décidé de se désinvestir de certaines activités.
Candidat malheureux à l'été 2014 au rachat du français Alstom, Siemens a décidé de se désinvestir de certaines activités. (Crédits : © Lukas Barth / Reuters)
Cette coupe dans les effectifs représente 2% de la masse salariale mondiale du groupe. Sur les 7.800 postes supprimés, 3.100 le seront en Allemagne, où le groupe emploie 115.000 personnes.
| Article publié le 05/02 à 15h10, mis à jour le 06/02 à 10h30.

Le conglomérat industriel allemand Siemens, en plein recentrage de ses activités, a confirmé vendredi 6 février son projet de supprimer 7.800 emplois dans le monde, soit 2% de son effectif, dans le cadre d'un vaste plan de restructuration, confirmant ainsi une information rapportée jeudi par les agence Bloomberg et Reuters.

Certains observateurs s'attendaient à ce qu'il annonce jusqu'à 10.000 suppressions d'emplois. Trois mille trois cents postes seront supprimés en Allemagne, où le groupe emploie 115.000 personnes. Le comité de finance du conseil de surveillance s'est réuni mercredi et jeudi et mercredi pour finaliser les négociations, d'après Bloomberg

Plus de 2% de la masse salariale mondiale

Le conglomérat, en pleine réorganisation, emploie environ 343.000 personnes dans le monde dont le tiers en Allemagne. Cette coupe dans les effectifs représente environ 2% de la masse salariale mondiale du groupe. La réduction des effectifs permettra d'économiser environ un milliard d'euros qui seront réinvestis dans la croissance, dit Siemens.

Le patron du groupe, Joe Kaeser, avait présenté en mai 2014 un plan de réorganisation qui prévoit le regroupement de certaines divisions et la suppression d'échelons hiérarchiques afin de réduire ses coûts d'ici à 2016. Il avait alors indiqué qu'une rencontre entre la direction et les représentants du personnel était prévue début février

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/02/2015 à 23:06 :
C'est sûr qu'un Allemand qui américanise son nom, ça met tout de suite en confiance sur le bonhomme....Willkommen in Deutschland....
a écrit le 05/02/2015 à 18:07 :
Il faut tout simplement faire disparaître ce genre de prédateur
a écrit le 05/02/2015 à 17:02 :
Comme dit Martinez, ils pourront avec l'accord de leur famille passer aux 32h par semaine chez eux à la maison. Rémunéré 0€.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :