En créant une usine d'A320 aux Etats-Unis, Airbus doublera ses dépenses outre-Atlantique

 |   |  219  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'avionneur, qui a dépensé 12 milliards de dollars auprès des fournisseurs américains en 2011, doublera cette somme d'ici à 2020 selon le président d'Airbus aux Etats-Unis.

La mise en place par Airbus d?une usine d?assemblage d?A320 Neo à Mobile dans l?Alabama en 2016 sera une bonne affaire pour les fournisseurs américains. L?avionneur, qui a dépensé auprès d?eux 12 milliards de dollars en 2011, doublera cette somme d'ici à 2020 a indiqué vendredi à Los Angeles, le président d'Airbus America, Allan McArtor. Ce doublement des dépenses résultera du projet Mobile, évalué à 600 millions de dollars, dont l'usine assemblera des A320. Ce site devrait compter près de 1.000 salariés.

Les compagnie américaines commanderont 4.000 moyen-courriers en 20 ans

Airbus travaille déjà fortement avec les fournisseurs américains. Ces derniers (plusieurs centaines répartis dans 40 Etats) représentent en effet 42 % des achats de l?avionneur dans l?aéronautique. Airbus a prévu la première livraison d?un A320 à Mobile est prévue en 2016. Le constructeur européen compte produire au début quatre avions par mois. L?avionneur, qui possède une part de marché de 25 % sur les appareils monocouloirs aux Etats-Unis compte veut passer à 50 % à terme. Ceci en plaçant son A320 Neo aux compagnies américaines qui devraient acheter près de 4.000 appareils moyen-courriers au cours des vingt prochaines années. Il s?agira essentiellement d?achats de renouvellement, leur flottes sur ce segment étant en effet très ancienne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :