Quand Airbus rachète les vieux avions de China Eastern pour mieux lui vendre 60 A320

 |   |  275  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
En échange d'une commande de 60 A320 d'une valeur de 5,4 milliards de dollars, Airbus va racheter 18 avions régionaux de China Eastern (des Canadair et des Embraer). Cette pratique se développe et n'épargne pas Boeing.

La pratique est rare mais semble se développer ces derniers temps. Pour pouvoir assurer de grosses commandes d'avions les constructeurs se mettent à racher les appareils dont veulent se séparer les compagnies aériennes. C'est ainsi que dans le contrat signé récemment avec Singapore Airlines pour 5 A380 et 25 A350 (pour 7,5 milliards de dollars), l'avionneur européen s'est engagé à lui reprendre ses deux A340-500 (extrêmement gourmands en kérosène) fin 2013. Rebelote ce vendredi. Alors qu'elle vient d'annoncer ce vendredi l'achat de 60 Airbus A320, pour quelque 5,4 milliards de dollars au prix catalogue, China Eastern précise qu'Airbus s'est engagé, en échange, à lui racheter à 18 avions régionaux (huit Canadair et 10 Embraer) pour un montant approximatif de 246 millions de dollars.

Airbus en mai : "nous le faisons pas"

Contrairement à la négociation avec Singapore Airlines, Airbus rachète donc à China Eastern des avions concurrents. Son rival Boeing n'est pas en reste. En mai dernier, le géant américain s'était engagé à racheter, toujours à China Eastern, la moitié des 10 A340 exploités par la compagnie chinoise pour lui vendre en retour 20 B777 d'une valeur de 6 milliards de dollars. Airbus avait repris l'autre moitié en échange d'une commande d'A330. « Il est très rare dans ce secteur que quelqu'un rachète les avions de son concurrent; nous le faisons pas », avait déclaré à Reuters à cette occasion John Leahy, le directeur commercial d'Airbus, qui visiblement a changé d'avis. Ces opérations sont gagnantes pour les constructeurs d'avions dans la mesure où elles permettent de débloquer des très gros contrats. Reste ensuite à replacer ses appareils sur le marché de la location ou de la vente d'occasion.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/11/2012 à 16:05 :
Précisions pour l'auteur de l'article:
1/dans le cadre du contrat avec Singapore Airlines Airbus a du reprendre 5 A340-500 et non pas 2
2/pour le contrat Chinois les avions Bombardier & Embraer ne sont pas des avions concurrents directs car plus petits
a écrit le 24/11/2012 à 17:36 :
Airbus n'a qu'à refiler les A340 à l'armée française pour servir d'avion ravitailleur ou de transport rapide de troupes comme nous sommes aux quatre coins du monde!!!
Réponse de le 27/11/2012 à 7:49 :
Commentaire tout a fait inutile, sans parler du coup pour transformer des 340 en ravitailleur, 340 d'ailleurs notoirement sous motorisés.
a écrit le 24/11/2012 à 6:30 :
Est ce que vous etes aveugles ou voulez ne pas voir la realite ? Ce deal n'a rien a voir avec la reprise des zocazes , qui est monnaie courante dans le secteur, ce deal a ete possible uniquement parce les europeens ont recule sur la question du CO2 ! Plus question de taxer les pollueurs ! Les zecolos vont encore etre obliges d'avaler ne grosse couloeuvre, un veritable Anaconda de Holand de 18 pieds de long en fait !
EADS ferait bien de racheter les A340 a Iberia avant ceux de la Chine !
a écrit le 24/11/2012 à 1:52 :
Bon, si quelqu'un veut me reprendre mes vieilles chaussettes pour des neuves, me contacter :-) trous en prime :-)
Réponse de le 24/11/2012 à 14:53 :
Je suis preneur !
a écrit le 23/11/2012 à 19:33 :
1/pourquoi pas? on le fait bien pour les automobiles, les frigos, les cuisinières,... le marché de la seconde main pourrait aussi très nettement se développer si les salaires baissent ou si l'Etat taxe ses citoyens sans retenue
2/ en Chine, on disait parfois que la santé financière de China Eastern n'était pas des meilleures...
Réponse de le 11/09/2014 à 19:11 :
ca relève de la psychiatrie
a écrit le 23/11/2012 à 17:56 :
Comment se fera le recyclage, si recyclage il y a ?
Réponse de le 23/11/2012 à 18:47 :
Ces épaves se recyclent en Afrique.
Réponse de le 24/11/2012 à 14:13 :
Et on peut penser que ces vieux appareils, une fois passé entre les mains de grands constructeurs aéronautiques, seront en meilleur état que s'ils n'avaient fait que passer de compagnies secondaires en obscures sociétés de location...
a écrit le 23/11/2012 à 16:06 :
Rien d'original cela se pratique depuis toujours, dans la bagnole on parle de "reprise" qui alimente le marché de l'occase .Une bonne révision,deux pneus neufs , une garantie de 3 mois pièces et main d'oeuvre et un crédit de 24 ou 36 mois : la bonne affaire !!!
Réponse de le 24/11/2012 à 14:54 :
Une garantie de 3 mois ! C'est indécent....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :