Le Rafale sur la piste d'envol en Inde

 |   |  710  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
Alors que François Hollande effectue actuellement une visite d'Etat de 48 heures en Inde, tous les clignotants continuent d'être au vert pour le Rafale.

Tous les clignotants continuent d'être au vert pour le Rafale en Inde. Les discussions avec la France sur la vente du Rafale à l'Inde "progressent bien", a déclaré jeudi le Premier ministre indien, Manmohan Singh, lors d'une conférence de presse conjointe avec le président français, François Hollande, en visite officielle de 48 heures en Inde. "Les discussions sur le contrat sur le M-MRCA (avion de combat multirôle) progressent bien", a-t-il dit. L'Inde est entrée en janvier 2012 en négociations exclusives avec Dassault Aviation pour doter son armée de 126 avions Rafale, un contrat estimé au total à 18 milliards d'euros. Il s'agirait du premier succès à l'exportation pour l'avion de combat français engagé sur les théâtres d'opérations afghan, libyen et malien. François Hollande a pour sa part indiqué que "le Premier ministre (indien) et moi-même avons constaté des progrès dans la discussion et j'ai bon espoir que nous pourrons parvenir à la conclusion".

Le PDG de Dassault Aviation, Eric Trappier, qui accompagne le Chef de l'Etat, a récemment dit espérer conclure avant la fin de l'année la vente des Rafale à l'Inde. La semaine dernière, le chef d'état-major de l'armée de l'air indienne a pour sa part dit espérer que la signature de ce contrat intervienne "avant la mi-2013". Selon nos informations, Dassault Aviation viserait la signature d'un contrat cet été. Le patron de Dassault peut se montrer d'autant plus serein sur la conclusion du contrat que les dirigeants indiens multiplient les signes encourageants. Le ministre de la Défense A.K. Antony, a assuré la semaine dernière lors du salon de défense à Bangalore qu'il n'était "pas question" que les restrictions budgétaires à venir pour la défense affectent le programme du Rafale. A.K. Antony a assuré que ses subordonnés s'efforçaient d'éviter tout risque de faute professionnelle. "Nous voulons, avait-il expliqué, accélérer ce processus et avoir un contrat propre". Surtout dans le contexte actuel avec les accusations de corruption du groupe italien Finmeccanica dans le cadre d'un contrat d'hélicoptères en Inde. Dans le même temps, le ministre avait précisé que le contrat finalisé devrait passer par "six ou sept niveaux" de vérifications avant d'être soumis au ministère des Finances et au comité ministériel de sécurité nationale.

Hollande pourrait assister à la signature d'un petit contrat pour Safran

Selon nos informations, François Hollande pourrait toutefois participer à la cérémonie d'une signature d'un contrat obtenu par une filiale de Safran spécialisée dans la sécurité, Morpho. L'entreprise devra fournir un système biométrique qui permettra aux employés de la banque Bank of India de se connecter en toute sécurité à leur ordinateur. Le montant de ce contrat est évalué entre 10 à 15 millions d'euros. Pour autant, François Hollande entend conduire avec cette puissance émergente une "diplomatie économique", refusant d'apparaître en "représentant de commerce". Accompagné d'une bonne partie des plus hauts chefs d'entreprise français, François Hollande est arrivé jeudi en Inde pour se livrer à un exercice de diplomatie économique avec, en premier lieu, l'espoir de conclure prochainement la vente de 126 avions Rafale.

Autre grand contrat en cours de négociations avec l'Inde : la construction par Areva de deux réacteurs nucléaires EPR à Jaïtapur, à 400 km au sud de Bombay, assortie d'une option pour quatre réacteurs supplémentaires. En janvier, le ministre indien des Affaires étrangères, Salman Khurshid, avait parlé d'une négociation parvenue à "un stade très avancé". Mais de source française, on se dit tout juste "raisonnablement optimiste" sur la conclusion prochaine de ces négociations "complexes". D'autres entreprises françaises sont en lice pour d'importants projets, en particulier dans le domaine du développement urbain durable, telle Alstom qui s'intéresse au métro de Bangalore (sud). Outre une cinquantaine de chefs d'entreprise, sont aussi du voyage cinq ministres, dont les portefeuilles révèlent les priorités de cette première visite en Asie du quinquennat: Laurent Fabius (Affaires étrangères), Jean-Yves Le Drian (Défense), Nicole Bricq (Commerce extérieur), Geneviève Fioraso (Enseignement supérieur et Recherche) et Frédéric Cuvillier (Transports).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/04/2014 à 20:26 :
Catastrophe française ,échec total,le crash de l'industrie de fafa.
a écrit le 22/02/2013 à 16:49 :
Eh bien voilé une RAFALE de bonnes nouvelles. Il y a plus de 10 ans que l'on peut lire les mêmes info "le pays x va acheter des Rafales... Contrat en cours de signature.... blabla blabla". En fait, Dassault a réussi à convaincre un seul "pigeon": le citoyen français qui paye au prix fort, avec ses impôts, des avions que personne d'autre ne veut
a écrit le 18/02/2013 à 15:59 :
Vous avez tous quelques difficultés à comprendre: Les avions de guerre pilotés par des humains, c'est périmé. L'avenir est aux drônes. Seuls les ratissages (genres Libye, Mali) où il n'y a pas d'opposition (missiles sol-air ou avions d'égale qualité) permettent aux Rafales de s'exprimer. On (les contribuables) supporte la fortune des Dassault depuis trop longtemps. Il serait judicieux de changer nos priorités et cesser d'être obsédé par le fric...
Cette industrie militaire doit être reconvertie dans ce qui est utile. Exemple: équiper toutes les habitations françaises de procédés énergétriques modernes (panneaux solaires, tuiles solaires et oléoliennes). JCM
Réponse de le 19/02/2013 à 7:41 :
Attention, JCM est de retour! Et Il n'est pas content! Vous jouez la provoc exprès pour observer les réactions ou c'est vraiment ce que vous pensez? Piochez des idées par ci et par là et les diffuser sans vraiment comprendre le fond des choses, "...L'avenir est aux drônes..." on croirait un visionnaire des années 60 qui prédisait que toutes les tâches seront assurés par des robots en l'an 2000 ou bien que nous circuleront tous dans des voitures volantes. Avez-vous un petite idée des choses qu'effectue ou perçoit un pilote lors d'une mission (planifiée ça va être soi)?
Réponse de le 26/02/2013 à 18:36 :
Eh bien JCM 132 ! On voit là un langage de spécialiste en aéronautique militaire !
"L'avenir est aux drônes" C'est pour cela que les pays de l'OTAN participent au développement du F35 (avion remplaçant du F16 de l'US Air Force), que les Russes s'équipent du Sukhoï 30 et Sukhoi 34, que les Européens ont construit l'Eurofighter, et enfin que nous avons construit le Rafale. Il est vrai que nous n'avions pas consulté l'expert JCM132...
En attendant ça marche.
Salut.
Bijou9
a écrit le 17/02/2013 à 9:05 :
j'ai une polo que je n'arrive pas à vendre .... je vais ! soit brader le prix , ou la donner ...... j'ai l'impression que depuis que le rafale existe aucun pays dans le monde n'a souhaité en faire l'acquisition . alors si l'inde franchie le pas je me demande ,ce que hollande aura conssenti , pour donner l'impression d'avoir vendu quelques chose .. la participation gratuite au rail indien ? IL FAUT CHANGER LE NOM DU RAFALE ! car il va finir par être démodé .
a écrit le 16/02/2013 à 10:14 :
Pour que les démocraties restent des démocraties il faut des armes, c'est ainsi! Souvenez-vous du pacifiste niais de la France face à l'Allemagne de 1933 à 1939, on a vu la suite...
a écrit le 14/02/2013 à 16:13 :
La France une belle "démocratie" qui vend des armes et du nucléaire. Dommage que l'on est loupé nos ventes avec Kadifi, ça aurait fait une belle vitrine. Ca me met la honte d'être français. J'ai un poste de VRP qui va se libérer, Hollande peut y postuler. Destination le Japon il sera à sa place avec la relance du nucléaire et de l'armée. "Taxman" nous lâcherait un peut en plus.
Réponse de le 14/02/2013 à 17:43 :
Peut être devriez vous devenir Indien. Cela vous aiderai à comprendre que ce pays souhaite pouvoir se défendre dans une zone militairement instable...
Maintenant, oui c'est aussi le rôle du chef de l'etat d'appuyer de tel contrat qui sont au coeur des relations de confiance entre pays...
Le contrat avec Kadafi ne s'est pas fait, le pourquoi du comment de la chose, s'est du verbiage.
Perso, je n'ai pas honte, la France est un des rares pays à produire des avions de chasses qui lui assurent une protection. L'Inde en a besoin, alors un partenariat à long terme pourquoi pas...
Réponse de le 14/02/2013 à 18:03 :
Et oui, la france grande démocratie vend des armes ! Tout comme le Royaume unie, Les Etats-Unis, L'allemagne, Israel, La suede, l'italie autres "démocraties" comme vous dites etc...
Il va falloir demander la nationalité luxembourgeoise ou andorane, je suis sur que ces pays ne vendent pas d'armes.
Il va falloir arrèter de vivre au pays des bisounours, tant qu'il y aura des pays avec des intérêts à protéger, il y aura de la vente d'arme, cela fait partie de l'histoire de l'humanité.
En fin de compte, il va falloir demander l'asile à la planète Antares, peut-être que la bas ils ne vendent pas d'armes.
a écrit le 14/02/2013 à 14:16 :
Ce n'est pas une visite officielle de chef d'état. La presse indienne le note aussi en disant que cela est du au style effacé de FH. En dépit de ses promesses électorales, "moi, président" , FH joue ici le rôle d'un premier ministre, négociant avec un autre premier ministre. Bizarre.
Réponse de le 14/02/2013 à 14:32 :
Le Role du chezf d etat a toujours ete les deplacement a l etranger....>>> Relation internationnales c est lui pas le Premier ministre
Réponse de le 14/02/2013 à 14:38 :
Bien sur que c'est une visite officielle de chef d'état. Il ne joue pas le rôle d'un premier ministre. Manmohand Singh est le chef de l?Exécutif, comme Cameron en GB. Et c'est avec lui qu'il vient de signer un accord de 6 MD de dollars sur un missile sol air. Bizarre votre commentaire ...renseignez vous ...
Réponse de le 14/02/2013 à 14:48 :
L'Inde est une démocratie républicaine qui a un président.
Réponse de le 14/02/2013 à 15:11 :
La GB est une monarchie constitutionnelle qui a une reine, le pouvoir exécutif est le premier ministre. Les USA sont une république fédérale qui a un président, qui en est le pouvoir exécutif. L'inde est une république dont l'exécutif est le premier ministre, pas le président. La république fédérale allemande a aussi un président, pourtant quand Hollande va rencontrer l'exécutif allemand il va voir Merkel, qui est chancellier(e). Bizarre ? Il faut se renseigner.
Réponse de le 14/02/2013 à 15:25 :
L'allemagne à un président mais c'est la Chancellière la big boss. Il faudrait réviser la constitution des pouvoirs selon chaque pays ;)
Réponse de le 14/02/2013 à 16:58 :
Le PR français est à la fois chef de l'état et chef de l'éxécutif "conjointement" avec le PM. En Inde le chef de l'état est le PR qui n'est pas chef de l'éxécutif. Le PM est chef de l'exécutif. Il me semble que dans le protocole d'une visite officielle, un chef d'état est reçu par un chef d'état.
Réponse de le 14/02/2013 à 17:54 :
@PM : Comme lorsque Hollande va en Allemagne ? Il va alors discuter du choix de la couleur des missiles ?
Réponse de le 14/02/2013 à 19:41 :
Il suffit de voir lors des sommets des chef d'état, qui sont les n°1 de chaque pays, et il y en a beaucoup de PM ou équivalent en plus des pays cités plus haut: Italie, Espagne, Canada, Israël, Japon. Finalement, j'ai l'impression qu'il y a moins de chefs d'état PR que PM, en tout cas parmi les "grands" pays.
a écrit le 14/02/2013 à 13:42 :
la stupidité de management s/applique parfaitement a Hollande et a son gouvernement d/incompétents !
Réponse de le 14/02/2013 à 13:57 :
Troll de bas étage. :-)
a écrit le 14/02/2013 à 13:36 :
l/Inde ne devrait pas commander de Rafale !
****************************************************Avion dépassé et beaucoup trop cher !
********************************************
L/inde ne va pas payer avec des cacahouètes Taubira !
***************************************************************
Réponse de le 14/02/2013 à 13:49 :
Vous êtes ou travaillez pour BAE, Cassidian, Boeing, Lockheed, Saab ou Sukhoi?
Réponse de le 14/02/2013 à 14:07 :
@James ; non-non il a un gout prononcé pour la vache folle...mais rassure toi cela ce soigne .
Réponse de le 14/02/2013 à 14:45 :
Encore un "expert" issue du café du commerce . A chaque fois, qu'il y a un article sur le Rafale, on revoit toujours les mêmes "experts" en avion de chasse donner leur avis "éclairés" sur notre fleuron nationale.
Mais bon il s'agit plus d'un troll de bas étage...
a écrit le 14/02/2013 à 13:06 :
bon quand est-ce qu'on arrive à en vendre des Rafales? C'est pas tout mais les couts en R&D il va falloir les amortir... Pourquoi pas non plus menacer l'inde d'en en vendre au Pakistan. ;-)
Subventionner un fabricant sur le long terme n'est plus tenable pour un petit pays d'Europe du sud surendetté comme la France, surtout quand il y a en des projets comme l'Eurofighter qui fonctionnent bien et ne représentent pas un trou fiscal pour le pays...
Réponse de le 14/02/2013 à 13:35 :
C'est faux. L'eurofighter a couté plus cher en développement que le rafale et est moins performant.
Pour une fois, la France avait pris la bonne décision en quittant le projet
Réponse de le 14/02/2013 à 13:46 :
Renseignez-vous, le Grande Bretagne paie plus cher (R&D et fabrication) ses Typhoon que la France avec le Rafale! Étonnant non? En plus, ils ont besoin d'un 2ème avion de combat pour faire du air/sol et pour leur Royal Navy càd le F-35B. Nous, à terme, on aura que des Rafale qui remplissent toutes les missions de l'AdA et de la Marine. "...des projets comme l'Eurofighter qui fonctionnent bien ...": Les pays du consortium Eurofighter (à part la GB) étaient venus dans le projet pour acquérir du savoir-faire, et y ont aussi investi bien sû donc, comment voulez-vous qu'ils achètent autre chose! Les ventes à l'Autriche et à l'Arabie Saoudite sont entachées de corruption, le 1er ministre anglais à l'époque, Tony Blair, a donné l'ordre d'arrêter les investigations sur le marché saoudien en arguant qu'ils portent atteinte à la sécurité du pays!
Réponse de le 14/02/2013 à 14:31 :
"Les ventes à l'Autriche et à l'Arabie Saoudite sont entachées de corruption" Mais bien sur , nous, nous sommes les meilleurs, pas de corruption, on vend parce que nos produits sont les meilleurs du monde !!!! point
Un petit contrat pour Safran, un peut etre pour Areva, et Alstom et ca sans backchich !!! nan mais je reve !!!! ah j'oubliais le principal, on espere vendre 126 rafales dont seulement 10% seront construit en France le reste c'est l'Inde qui va les faire !!! avec en prime un transfert de technologie, que le citoyen Francais a payé (quoique vous en pensiez...on a quand meme payer cher la R&D de ce zinc) c'est ti pas beau ca !!! meme les Americains ont refusé de le faire pour vendre leur vieux F16 !!
De plus il n'y a jamais eu de corruption lors de la vente des Fregates a Taiwan !!!! non mais !!!
Dans le secteur de la defense, LA CORRUPTION FAIT PARTIE DE LA NEGO !!! C'EST LA REGLE GENERALE, COMMUNE A CETTE INDUSTRIE ? ET CE QUELLE QUE SOIT LA NATIONALITE DE L'ENTREPRISE !!!!
Réponse de le 14/02/2013 à 14:44 :
Le F35B est une version de du F35 a decollage verticale,l'achat de cette version est dictée par une contrainte a savoir que les portes avions anglais n'ont pas de catapultes (made in USA au passage comme sur le CdG)
Réponse de le 14/02/2013 à 14:52 :
@tom & James: faux, les chiffres trompent... L'etat n'a pas d'obligation et d'intéret de transparence. Le financement est en principe completement opaque... La seule chose que l'on sait c'est que la France n'a vendu presqu'aucun rafale à l'étranger, donc impossible d'amortir les couts R&D dans ces conditions. Alors oui la France est trés forte dans le domaine aeronautique et oui le savoir faire de Dassault Aviation est énorme, C'est la par contre le seul atout. Mais non on est plus qu'incertain que l'aventure Dassault est bonne notre pays surendetté.
Réponse de le 14/02/2013 à 14:57 :
Et justement, depuis TAIWAN et la réglementation imposé sur les dessous de table, on ne vent plus rien , du moins, on obtient plus de mega contrat comme par le passé. En fait, ce que James a voulu vous faire comprendre est que le Typhoon a toujours été vendu à l'extérieure par des dessous de table et par des choix avant tout POLITIQUE ! Il n'a jamais été vendu d'abord par ses qualités techniques. Quand au rafale, ils vont surtout être ASSEMBLES en INDE ! ASSEMBLAGE et CONSTRUCTION , pas pareille ! Certes, l'inde voudra construire certaines pièces détachés de l'avion français mais vus l'état de l'industrie indienne , le jours où il seront capable de construire le moteur du rafale M88 en entier , ce sera pas avant au moins le 100 ème Rafale . Donc pas d'inquiétude, tout les sous traitant de la team Rafale vont avoir beaucoup de travail avec ce contrat .
Réponse de le 14/02/2013 à 17:56 :
Merci Jason Bourne pour ces précisions. @bon, Tout ce que je sais c'est si la France participait au programme Eurofighter, elle aurait payé plus cher cet avion et qui de plus ne peut faire toutes les missions de l'AdA et de la Marine. D'autre part, ne pas oublier que les industriels répondent aux besoins de l'État (DGA) en proposant un avion, et aussi que les industriels participant au programme Rafale ont payé 25% des R&D.
Réponse de le 14/02/2013 à 20:08 :
@ l'auteur de "Le F35B est une version de du F35 a decollage verticale,l'achat de cette version est dictée par une contrainte a savoir que les portes avions anglais n'ont pas de catapultes (made in USA au passage comme sur le CdG) ". Sauf qu'en 2010, ils voulaient les remplacer par des F-35C (CATOBAR) avant d'y renoncer: Je pense que s'ils avaient une version navale de Typhoon, ils n'
Réponse de le 14/02/2013 à 20:26 :
Réponse à "Le F35B est une version de du F35..." S'ils avaient le flair ou la clairvoyance comme les français ont eus avec le Rafale, càd faire 2 versions Air et Mer du Typhoon, l'économie de la participation et de l'achat des F-35 permettrait de couvrir l'installation de catapultes sur leurs PA.
a écrit le 14/02/2013 à 12:24 :
Des commandes en cascade ou en rafale???
a écrit le 14/02/2013 à 12:24 :
Le savoir faire répressif et criminel s'exporte à Bahreïn comme hier en Tunisie de même que l'on tente de fourguer le Rafale à l'Inde... Bravo les socialistes
Parole affranchie?
Permettez, Maître, au barbare que je suis de vous demander si, un jour, vous allez daigner me déclarer digne de vivre ma vie et en toute liberté ?
Pensez-vous que pour moi c?est encore un rêve inaccessible réservé à l?Homme « civilisé » que le droit au pain, aux soins, au savoir et à l?amour ?
Croyez-vous que je suis à ce point inculte et incapable de me libérer? sans ingérence? et de me « civiliser » par moi-même ?
Me considérez-vous à ce point naïf pour ne pas deviner vos intentions et ne pas voir que vos interventions « pour me libérer » sont faites dans l?unique but de protéger vos protégés qui défendent si bien vos intérêts ?
Comment pourriez-vous poursuivre cette négation délibérée de ces femmes et hommes de lettres et de sciences de culture arabo-musulmane qui vous ont légué plus que des traces dans des domaines divers dont vous tirez un bénéfice certain alors que dans vos manuels de l?Education nationale et du savoir vous ne leur réservez que peu ou pas de place ?
Comment interpréter le fait que je ne sois présenté, par vous, que comme un primitif, un indigène, un hors histoire, un arriéré, un asocial, un désintégré ou pire, comme un intégriste, un islamiste, un terroriste, un fasciste, un nazi ou ? plus fort encore? comme un islamo-fasciste ?
Combien de fois, Maître, devrais-je vous rappeler que le nazisme, le fascisme, le franquisme, idéologies monstrueuses, ont été le fait d?européens qui ont marqué l?histoire de l?Europe ? Et même « ces monstres et terroristes islamistes » qui opèrent ?souvent selon vos plans avec le concours de vos services secrets, experts dans la manipulation ? grâce aux financements des rois et Emirs, vos amis, des pétrodollars d?Arabie Saoudite et du Qatar, ne sont-ils pas vos créations ?
Laissez-moi Maître vous dire que votre barbarie civilisée ne me surprend pas, puisque pour vous « la fin justifie les moyens » ; vous avez toujours su user de la propagande pour faire accepter l?inacceptable?Hier le péril était rouge et plutôt localisé, aujourd?hui il est vert, encore plus commode, utile car facilement dé localisable? Longue vie donc à ce « terrorisme » qui vous coûte peu et vous rapporte tellement !

Ce qui me chagrine, Maître, ce ne sont pas vos agissements car vous êtes dans la logique de défense d?un système qui cherche le profit à tout prix?Ce qui me navre le plus c?est la passivité de vos concitoyens que vous avez réussi, jusqu?à présent, à anesthésier?

Anesthésier par plus efficace que la répression, par les spectacles (le rugby, le tennis, le foot?) et les jeux (vidéos, le tiercé, le Tac o tac, le millionnaire?)

Laissez-moi vous dire, enfin, que je me sens autant imprégné par les apports humains du siècle des lumières que par les savoirs et la conscience d?Hommes qui ont marqué mon parcours citoyen et m?ont fait comprendre la nécessité de l?engagement ; Omar Ibn Al Khattab second Khalif (Calife) après la mort du prophète Mohamed qui ne concevait l?Homme que libre ; ainsi disait-il : « Depuis quand voulez-vous faire des citoyens des esclaves alors que leur mère les a enfantés libres?» et Antar surnommé le poète du désert qui a relevé le défi que lui a lancé son père Chaddad (VI e siècle) pour aller conquérir sa reconnaissance : « Avance et tu seras libre ».
Maître, au lieu de chercher à faire de moi un « homme libre et heureux » en Afrique, en Asie ou ailleurs pensez plutôt à tous ceux que vos choix politiques ont privé des besoins élémentaires, chez vous, ce qui les a rendus désespérés/passifs, malheureux et dépressifs.
Si toutefois la mission vous semble impossible alors ayez la dignité et le courage de laisser la place à ceux qui, avec l?appui du peuple, peuvent s?atteler au changement?

Hamid Benzekri
Réponse de le 14/02/2013 à 12:59 :
Triste délire.
Réponse de le 14/02/2013 à 13:25 :
Un esclave doit obéir à son maître. Point
Réponse de le 14/02/2013 à 13:57 :
Je me demande que feraient les Talibans ou Al Qaïda s'ils possédaient de vraies armées avec des avions, des chars, des armes dernier cri, resteraient-ils tranquillement ou "prêcheraient"-ils la parole de Dieu comme ils le font maintenant?
Réponse de le 14/02/2013 à 14:41 :
Hamid ! Je suis musulman comme toi et pour dire les choses les plus poliement possible, honnetement je pense qu'il va falloir aller consulter.
Quand à ton contenu de ta "prose", je t'invite à aller la prècher ailleurs car là on parle de Rafale.
Réponse de le 14/02/2013 à 14:51 :
cher Hamid faites attention vous avez oublié de prendre vos cachets ou vous en avez trop pris Si il y a bien une chose de commune dans l Humanité s est son gout pour le massacre et la conquete du pouvoir. Bien avant les croisades les gentils orientaux ont lancé une guerre amicale pour diffuser leur religion Pas de chance ca faillit marché Les gentils occidentaux ont ensuite essayer de de faire pareil vers le moyen orient la aussi pour defendre l amour de son prochain et la gloire d un dieu qui reste a prouver Pas de chance raté aussi La balle au centre Les exemples de massacres sont légions bien plus que ceux des hommes de biens , il y a eu des Saladin , des Charlemagne , des Ganghis Mais ils sont si peu La connerie humaine est enfoncé loin dans son ADN et dans sa mémoire génétique. Il faudra probablement qu on frise l extinction en tant qu espece pour qu on puisse avancer , qu on passe au dela des religions et de la couleur de peau Mais en attendant refuser de voir le monde tel qu il est et de se proteger est parfaitement suicidaire

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :