Rafale : l'Inde prête à signer un contrat dans "trois à quatre mois"

L'ambassadeur de l'Inde à Paris estime que le contrat des 126 Rafale entre New Delhi et Dassault Aviation sera signé dans "trois à quatre mois". Il a également annoncé la visite au tout début 2013 en Inde du chef de l'Etat, François Hollande.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : REUTERS)

Dans "trois à quatre mois"... C'est ce que l'ambassadeur indien à Paris, Rakesh Sood, a expliqué lundi à propos de la signature du contrat portant sur l'acquisition de 126 Rafale (Dassault Aviation) à des journalistes indiens, a relaté mardi l'agence de presse indienne "Trust of India". Un contrat évalué à un peu plus de 15 milliards d'euros (20 milliards de dollars). "L'accord est dans les étapes finales et, avec bon espoir, on devrait le conclure dans les 3 à 4 mois suivants," a-t-il précisé à des journalistes indiens membres de l'Association Maison d'Inde. Même si, a-t-il considéré, le calendrier de la négociation dans le cadre du programme M-MRCA (Medium Multi Rôle combat aircraft), baptisé par les Indiens "la mère de toutes les affaires" ("mother of all deals"), a été plus lent qu'espéré. Tout en expliquant que cette négociation était extrêmement complexe, Rakesh Sood a rappelé que l'armée de l'air indienne avait besoin du Rafale pour remplacer progressivement les MIG-21, dont la flotte datant de l'ère soviétique a vieilli.

Dassault Aviation a accepté les exigences indiennes

Et Dassault Aviation a semble-t-il joué le jeu. C'est ce qu'a précisé l'ambassadeur indien à Paris: "Alors qu'une clause rigoureuse a été fixée pour le transfert de technologie et les offset, Dassault Aviation les a acceptés" lors de la négociation entre Dassault Aviation et le Comité de négociation des contrats (CNM). Le prix du contrat Rafale n'a pas été divulgué, a rappelé l'agence de presse indienne. Sur les 126 avions de combat, Dassault Aviation livrera 18 appareils fabriqués en France et cédera une licence au groupe d'armement public, Hindustan Aeronautic Limited (HAL) pour assembler sur son site de Bangalore les 108 Rafale restants. Sans compter une seconde tranche à l'étude de 64 à 74 appareils supplémentaires.

François Hollande en Inde début 2013

L'ambassador Rakesh Sood a annoncé que le nouveau président français, François Hollande, effectuerait une visite en Inde au début de l'année prochaine. De son côté, le nouveau ministre des Affaires étrangères indiens, Salman Khurshid, serait bientôt à Paris pour une visite très courte. Les échanges commerciaux entre l'Inde et la France s'élèvent  environ à 8 milliards de dollars (6,2 milliards d'euros), ce qui était en-dessous des prévisions.

En France, certaines sources interrogées par La Tribune estiment que le calendrier évoqué par l'ambassadeur indien à Paris, qui est également celui de l'armée de l'air indienne, est ambitieux. Toutes espèrent que le contrat sera signé bien avant les élections législatives indiennes prévues en 2014. "Dassault Aviation a une fenêtre de tir jusqu'à fin juin 2013 pour conclure le contrat, après on entre dans une période de campagne où il est peu probable qu'un contrat d'une telle ampleur soit signé", explique-t-on à La Tribune. A suivre...

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 50
à écrit le 08/11/2012 à 22:45
Signaler
l'échellonnement de livraison des mirages 2000 up-to-date avec le moteur M53-P2 est en cours , et voici déjà celui prévu pour les rafales avec le moteur M88 qui arrive : bonjour l'angoisse !

le 09/11/2012 à 8:22
Signaler
correction d'orthographe : lire "échelonnement" !

à écrit le 08/11/2012 à 15:47
Signaler
96 rafales en jeu entre le Brésil et les Emirats, vivement que ça aide à faire conclure ces contrats.

le 08/11/2012 à 16:24
Signaler
Justement pour le contrat émiratie, le Rafale est en train d'être délaissé au profit du....TYPHOON ! En effet, les anglais vont commencer à entrer en négociation exclusive avec les émirats pour l'achat de 60 Typhoons . Oui, je sais, l'info est surpr...

le 08/11/2012 à 17:07
Signaler
avez vous une source ? A mon sens c'est beaucoup trop stratégique, investir dans un avion plus cher moins performant. Les EAU ont peut être voulu entrer au capital de Dassault, Safran... est ce que cela marchera sur BAE, EADS ... j'en doute. Par aill...

le 08/11/2012 à 17:13
Signaler
les EAU ont bien raison de prendre leur temps, le quatar fera faire la différence, ils sont très influent et très proche de la France niveau investissement.

le 08/11/2012 à 17:24
Signaler
Le problème vient surtout du fait qu'il faut refourger les mirages 2000-9 émiretis , mais aussi qu'ils veulent des usines pour fabriquer certaines pièces , et que ces pays ne nous ont pas pardonné la loi sur le voile ainsi que l'islamophobie ambiante...

le 08/11/2012 à 18:07
Signaler
Le sources ? Tout les blogs spécialisés en parlent et tout les journaux ont relayé l'info excepté sur la tribune et le figaro (étonnant ? :) ) . En voilà un par exemple.http://www.opex360.com/2012/11/08/leurofighter-desormais-bien-place-pour-equiper...

le 08/11/2012 à 18:21
Signaler
négociateurs, reste à voir ce que i se passera dans les faits.

le 08/11/2012 à 18:56
Signaler
Souvenons-nous de la négociation pour le contrat des Mirage 2000-9: ca a duré, duré et duré....Au fait, les Anglais vont-ils dans leurs négociations racheter cette flotte? Ca leur permettrait d'avoir enfin un avion performant et de renoncer à acquéri...

le 09/11/2012 à 13:41
Signaler
N'oublions pas que les EAU, Quatar... veulent se démarquer niveau alliance stratégique de l'Arabie Saoudite et aux autres pays alliés des EU et des des Anglais.

le 12/11/2012 à 4:08
Signaler
J'avais lu un article qui disait que L'EAU voulait des lignes aériennes pour leurs compagnies à la place d'Air France...en négociant pour le rafale. Car, on peut difficilement en créer de nouvelles (aéroport de Paris saturé)..... Ils ne sont pas pres...

à écrit le 08/11/2012 à 14:25
Signaler
Pour une fois c'est bien le bon avion qui est en photo... La Tribune est en progrès !

le 08/11/2012 à 22:51
Signaler
Quelle bonne blague... Quelqu'un signe avec mon nom... Restons en là. Merci.

à écrit le 08/11/2012 à 13:14
Signaler
En comptant les 51 mirages modernisés + les 126 rafales soit 14,4 milliards de $ de contrat. Plutôt pas mal.

le 08/11/2012 à 15:08
Signaler
15 M$ c est pour les Rafale. il faut rajouter la modernisation des 49 (51-2 crashés) Mirage 2000... Sans parler des options suplémentaires pour les Rafale (et, peut-être, pour d'autres Rafale navalisés)..

le 08/11/2012 à 15:39
Signaler
que ces rafales seront aussi plus tard modernisés, sans compter l'armement, le suivi... Et le BRESIL en parlant de version navalisée > ils font tarder le suspens car ils ont des besoins plus importants que les 36 appareils au tableau s'ils décident d...

à écrit le 08/11/2012 à 11:50
Signaler
"transfert de technologie" La France vend sa chemise et son pantalon pour se retrouver à poil pour vendre ses Rafales. A quoi bon investir des milliards d'euros dans la recherche pour en faire cadeau par la suite et au final exporté quoi s'il faut p...

le 08/11/2012 à 13:09
Signaler
Par ailleurs les pièces seront fabriquées en France et le montage fait en Inde. L'Inde doit devenir un partenaire elle a des atouts et par ailleurs c'est un client à long terme qu'il faut miser. Enfin la fabrication d'avion de chasse ne peux se faire...

le 08/11/2012 à 14:24
Signaler
@raslebol, votre commentaire montre bien que vous ne connaissez pas le sujet. Quand on entend transfert de technologie, tout de suite ca fait peur. Mais il y a plusieurs paramètres à prendre en compte. Tout d'abord, le prix, et oui le transfert de te...

le 08/11/2012 à 14:31
Signaler
Pas tout à fait ,comme je l'écrit plus bas certains éléments seront produits en Inde . Certe cela se fera sous le controle des ingénieurs français mais les heures de main d'oeuvre échapperont aux ouvriers français et cela ne résoudra en rien nos prob...

le 08/11/2012 à 15:14
Signaler
"Le citoyen de base" que vous êtes (et que je suis également) sera content que la balance des paiements se redresse et que les bénéfices de ces sociétés rapportent des impôts.... Sans oublier que, jamais, 100% des équipements ne pourront être fabriqu...

le 08/11/2012 à 15:17
Signaler
Bien sur,qu'une partie sera faite là bas. Mais qu'est ce qui est mieux refuser le transfert, vendre moins et ne rien construire en France, ou accepter ces conditions, préserver des emplois et avoir de plus grandes capacités d'innovations? La réalité...

le 08/11/2012 à 15:29
Signaler
Biensur que c'est satisfaisant mais ce dont nous avons aussi besoin ce sont des heures de travail pour les ouvriers français et ces grands contrats ne sont hélas pas la réponse .Quand un chantier naval à Saint Nazaire signe un contrat de vente ce s...

le 08/11/2012 à 15:42
Signaler
Un Rafale nécessite l'intervention de + 500 partenaires industriels, autant de pouvoir d'achat qui retomberont sur l'économie indirectement en France. sans compter l'impact auprès des ingénieur indien qui voudront venir étudier en France.

le 08/11/2012 à 17:14
Signaler
Le chantier naval STX de Saint Nazaire (ex Chantiers de l'Atlantique) fait partie d'un groupe sud coréen de construction navale...

le 08/11/2012 à 18:15
Signaler
La valeur ajoutée elle est chez toi (fabrication des pièces, moteurs et ingénérie en France) et tu fais produire les pièces de moindre valeur dans d'autres pays (pour le rafale montage en Inde). Les Indiens sauront fabriquer des avions comme les pay...

à écrit le 08/11/2012 à 11:05
Signaler
Eh oui autant être chauvin comme les anglais et américains, nous ne le sommes pas suffisamment.

le 08/11/2012 à 11:50
Signaler
Les français pas assez chauvins... Elle est bien bonne

le 08/11/2012 à 13:04
Signaler
ralleurs et hyper critique. 126 Rafales ce n'est pas rien.

le 08/11/2012 à 16:15
Signaler
chauvin mais pas patriotes !

à écrit le 08/11/2012 à 10:52
Signaler
c'est une cabriole de plus

le 08/11/2012 à 15:15
Signaler
ah bon... bonne journée Michel Cabirol

à écrit le 08/11/2012 à 10:38
Signaler
Question importante : combien d'heures de travail ce contrat procurera en France ? Réponse peu en raison du transfert de technologie ,et combien pour les caisses de l'état ?

le 08/11/2012 à 10:56
Signaler
Au bas mot 50% des heures totales de travail si les avions etaient tous fabriqués en France. L'assemblage de l'avion c'est moins de 10% de la valeur de l'appareil. Un transfert de technologie, il faut des années pour le digerer.

le 08/11/2012 à 10:56
Signaler
80 % de la technologie du Rafale n'est pas accessible à l'industrie indienne . Donc même si on leur montre comment assembler le Rafale , fabriquer les pièces sensibles et son éléctronique embarqué est une autre paire de manche et ça ils ne sauront ja...

le 08/11/2012 à 11:19
Signaler
Des ingénieurs d'un grand équipementier français de l'aéronautique sont allés auditer un industriel indien susceptible d'etre retenu si le contrat Rafale est finalisé . D'où ma question concernant le nombre d'heures pour les salariés français .

à écrit le 08/11/2012 à 10:08
Signaler
Sur cette affaire, est ce que quelqu'un au gouvernement va nous parler de l'héritage ? Parce que si le contrat est signé, ce sera grâce aux négociations menées depuis trés longtemps par N. Sarkozy et son équipe.

le 08/11/2012 à 10:26
Signaler
Qu est ce que vient faire Sarkozy la dedans. C'est Dassault qui le vend, non? De plus l'actuel gouvernement aurait bien tord d'en parler, vu la campagne très limite que mène actuellement l'UMP à son encontre

le 08/11/2012 à 10:30
Signaler
c'est aussi ton ami Sarkozy qui nous a plombé les ventes en Suisse, EAU et Brésil, avec ses déclarations intempestives et guignolesques, au point d'indisposer les acheteurs, alors OK pour l'héritage ?

le 08/11/2012 à 11:13
Signaler
Oui Sarkozy a fait le clown en pensant faire des affaires. Il croyait qu'en précipitant tout, tout le temps, il réussirait mieux. Le monde ne va pas à sa vitesse, triste constat pour un homme si intelligent, snif !

le 08/11/2012 à 14:29
Signaler
Il n'y a que la vérité qui fache, et vu vos réactions, je dois avoir raison.

le 08/11/2012 à 17:46
Signaler
suis pas faché, mais toi t'as la mémoire sélective comme tout les partisants.

le 08/11/2012 à 23:41
Signaler
Je ne peux pas avoir la mémoire séléctive quand je parle d'un fait.

le 09/11/2012 à 7:56
Signaler
L'action de Sarkozy a certainement aidé en Inde (encore que, il les a aussi pas mal agacé). Contrairement au Brésil, aux Emirats et au Qatar, où Sarkozy en avait fait des campagnes politiques avec le succès que tout le monde connaît, l'Inde est réell...

à écrit le 08/11/2012 à 7:48
Signaler
Je vois pas en quoi cette une nouvelle, ca fait un moment qu'on sait que le contrat sera signé en Mars/Avril 2013 pour l'année fiscale indienne et des nouveaux budgets accordé par le MMRCA. c'est juste une confirmation. Curieusement c'est le contrat ...

le 08/11/2012 à 11:12
Signaler
Intéressant, en tout cas on sait qu'on a là le summum de la technologie. Il va bien falloir qu'on le vende ailleurs, à des pays qui ne vont pas développer une vraie capacité à nous copier.

le 08/11/2012 à 11:29
Signaler
Le vendre n'est déjà pas si simple mais alors pour etre payé !!!!!!!!

le 08/11/2012 à 15:45
Signaler
des décennies dans ses armées je ne pense pas qu'il soit mauvais payeur, sinon ça ferait belle lurette que les industriels auraient arrêtés de vouloir leur vendre des armes.

le 08/11/2012 à 18:18
Signaler
Le trop poussé technologique coute trop cher (ex F35) le Ikea de l'avion de chasse (Grippen) n'est pas suffisamment opérationnel. Entre deux reste le Typhoon, Rafale, F18. Le rafale est chère, pas bien plus que le Typhoon mais est le plus performant....

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.