Et François Hollande atterrit au salon du Bourget dans un Airbus A400M

 |   |  642  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
François Hollande a fait son arrivée ce vendredi au salon aéronautique du Bourget à bord de l'A400M. Le nouvel avion de transport militaire d'Airbus, qui a collectionné de nombreux avatars.

Et si François Hollande - himself - lançait enfin la carrière à l'export de l'avion de transport militaire A400M d'Airbus Military, qui a jusqu'ici collectionné les avatars techniques et financiers. A son arrivée, le chef de l'Etat a salué cet appareil vedette du salon, en mesure de transporter jusqu'à 37 tonnes sur 3.300 km, et de poser sa charge - hommes, blindés ou hélicoptères - au plus près du front sur des terrains non préparés, même dans le sable. "Il est prêt et ça va être un grand succès. Succès pour les armées qui vont l'utiliser, parce que ça va être un gain de temps - et donc un gain d'argent - et puis succès commercial, et donc un gain d'emploi", a déclaré François Hollande, qui a précisé que l'appareil serait "au rendez-vous du 14 juillet", lors du traditionnel défilé. "Je suis ici dans un salon, l'aéronautique, qui permet à l'industrie française de montrer son excellence et de faire apparaître aussi les possiblités d'emploi pour aujourd'hui et pour demain", a-t-il insisté.

L'A400M en a donc peut-être définitivement fini avec son chemin de croix. Après de nombreux déboires industriels et techniques, l'avion de transport militaire européen est enfin l'une des grandes vedettes du 50ème salon aéronautique du Bourget, où il vole... pour la première fois. Contrairement à 2011, où un problème de moteur - un pignon cassé - l'avait cruellement cloué au sol quelques semaines avant ses vols de démonstration. Deux A400M, dont le premier appareil qui doit être livré à l'armée de l'air française avant le 14 juillet, seront exposés au salon du Bourget. Comme l'a révélé La Tribune, l'exemplaire, qui sera livré à l'armée de l'air, a déjà une immatriculation défense.

Le bon avion au bon moment ?

Pour EADS et ses sous-traitants, le 50ème salon du Bourget représente pour ce programme très ruineux (6,2 milliards de dépassements de coûts) un nouveau départ. « Ce programme ne sera jamais rentable », reconnaît-on au sein du groupe EADS. Mais, en excluant les provisions supportées par EADS (plus de 4 milliards d'euros), les commandes des sept pays membres du programme vont permettre au programme d'être à l'équilibre vers la fin de 2022, explique-t-on dans le groupe. Avec les premières livraisons, en principe quatre appareils seront remis en 2013 - trois à la France (juillet, mi-août et peut-être fin décembre, voire début janvier) et un à la Turquie (fin septembre-début octobre) -, l'A400M devrait avoir le potentiel de séduire de nouveaux clients à l'export. « Nous avons déjà un avion mature, assure le président d'Airbus Military, Domingo Urena. Il est prêt, ce n'est plus un projet de papier. Nous avons le bon avion au bon moment ».

Entre 50 et 100 appareils vendus dans les dix prochaines années

L'avionneur compte montrer d'ici à la fin 2013 l'A400M dans le Golfe et en Asie-Pacifique, où l'Australie notamment a exprimé un intérêt. Le patron d'Airbus Military, Domingo Urena, qui prévoit la vente de 400 d'A400M sur 30 ans, évaluent dans les dix années à venir, entre 50 et 100 appareils vendus sur les marchés export. « Entre 30 et 40 pays pourraient être intéressés par cet appareil », estime-t-il. Mais, auparavant, l'avionneur doit encore développer une version export moins sophistiquée que celle configurée OTAN, qui par exemple des communications cryptées par satellite. "Cet appareil n'a pas été pensé pour l'export, explique-t-il. Nous devons développer des équipements pour le rendre exportable". Seule véritable ombre, le nouveau programme brésilien d'Embraer le KC-390, bien qu'il soit limité par sa charge d'emport (payload), pourrait lui voler une partie du marché en entrée de gamme.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/06/2013 à 9:24 :
Bonjour, espérons que les déboires de cette avion de transport soit terminer.... Une bonne campagne de livraison aérienne par le monde devrait rassuré les futures clients ( Afghanistan, Mali ) , un ou deux aller retour dans le pacifique, histoire de prouver la fiabilité de cette machine ..... Ils est très attendu dans les armée française, nous lui souhaitons bon vent...
a écrit le 22/06/2013 à 18:35 :
les commentaires du bas sont " gravos"... cour de récré !
a écrit le 21/06/2013 à 17:43 :
"Et François Hollande atterrit au salon du Bourget dans un Airbus A400M"
Il ferait mieux d'atterrir dans la réalité économique !
a écrit le 21/06/2013 à 15:57 :
Imaginez si Sarko avait fait ça, le délire que ça aurait fait...
Réponse de le 21/06/2013 à 16:18 :
C'est bien vrai !!! Ce Normal 1er qui devait faire tous ses déplacements en mobylette
a encore menti ......Il peut aller à Lourdes après tous ces mensonges , espérons qu'il finisse
en enfer !!!!
Réponse de le 21/06/2013 à 17:33 :
Alors qu'avec Hollande, rien ! Pas un commentaire...Ah si ! Il y en a une bonne 20aine avant le votre....Et soit dit en passant seul les crétins auraient réagit comme ceux qui réagissent plus bas. Cet avion n'a pas été affreter pour Hollande le 400M devait dans tous les cas aller au Bourget.
Réponse de le 21/06/2013 à 20:34 :
Il n y avait pas qu'un A400M mais deux!!!!
a écrit le 21/06/2013 à 15:32 :
ils auraient pu le parachuter non ?
a écrit le 21/06/2013 à 14:24 :
Ben voyons, le pèpère!
a écrit le 21/06/2013 à 14:06 :
l' A400M est un programme EUROPEEN ambitieux techniquement . Il est en phase
d' aboutissement et ce devrait être un produit en vente pendant un demi siècle !!! Bravo !
a écrit le 21/06/2013 à 13:37 :
ça ressemble a un "remake " ... de Montebourg.... j'ignore s'il descendra avec robot moulinex ?
a écrit le 21/06/2013 à 13:30 :
Normal on voit sur la photo .... il ne fait pas beau !!!!!!!!!!!
a écrit le 21/06/2013 à 12:46 :
"qui permet à l'industrie française de montrer son excellence et de faire apparaître aussi les possiblités d'emploi pour aujourd'hui et pour demain

C'est sur que le A400M est un bon produit 100% français bien de chez nous....

Perdu, essaye encore Flamby
Réponse de le 21/06/2013 à 13:43 :
"game over" sic !
a écrit le 21/06/2013 à 12:26 :
Il aurait pu sauter en parachute l'avatar
a écrit le 21/06/2013 à 12:26 :
voila que n'ayant rien de bon à nous proposer il se promène avec un avion militaire dont il
n'est pas le seul à l'avoir financé.
Merkel ou etes vous? FH il vous prends la une.....
N.B.Obama,Cameron,Abe,Merkel,Poutin,etc.etc.ils ne sont jamais promenés dans un avion
militaires pour faire remonter les sondages...pitoyable
Réponse de le 21/06/2013 à 13:28 :
Associer son "image" avec un programme qui ne sera jamais rentable, je me demande si c'est bien judicieux en période de crise économique... l'analogie avec son propre programme est vite trouvée.
a écrit le 21/06/2013 à 11:41 :
avant lui, aucun Président n'avait osé réquisitionner un avion de transport militaire pour aller de Villacoublay au Bourget !! c'est pas lui qui voulait se déplacer en train ? Il y avait peut être un problème dans le RER ?
Réponse de le 21/06/2013 à 12:23 :
Vous êtes complétement con ou vous le faites exprès ? Cet avion DEVAIT venir au Bourget. Qu'on mette un Président dedans ou pas, qu'est ce que ca peut bien vous faire ! Il n'y a pas des gens avec un semblant de bonne fois et d'intelligence sur ce site ?? Le bashing gratuit et irréfléchi ça commence à devenir lassant !
Réponse de le 21/06/2013 à 13:06 :
Et oui... c'est la démocratie :)
Mme Michu peut donner son avis sur tous les sujets qu'elle ne connait pas et auquel elle n'a pas réfléchi plus de 3 secondes. Avec nos médias biaisés, ça permet l'élection de représentants élus tous plus doués les uns que les autres.
Réponse de le 21/06/2013 à 14:12 :
...ça fait bruler beaucoup plus de carburant, c'est tout...
Réponse de le 21/06/2013 à 14:43 :
Je suis pas Mme Michu et je ne suis pas complètement con (encore que ...), mais vos réaction à un trait d'humour assez évident me font bien marrer ! malgré mon ID
Réponse de le 21/06/2013 à 17:46 :
Pour moi ce qui me fait mal a la tete, c'est surtout l'orthographe qui se degrade de plus en plus dans les commentaires...
a écrit le 19/06/2013 à 14:22 :
L' A400 est très réussi et quand on le compare au C17 dont le gestation a aussi couté très cher c'est un bel avion. Gageons que beaucoup de pays émergents séduits par son apparente rusticité en fassent un succès commercial.
Réponse de le 20/06/2013 à 8:47 :
L'A400M est et sera un gros échec. Un C17 ne se compare pas à un A400M, le C17 est deux fois plus gros et plus performant, le A400M est bourré de problèmes de design, je connais les déboires "cachés" de cet avion.
Un autre point, la "gestation" du C17 n'a rien à voir avec celle du 400M, je vous signale que ce dernier à 4 ans de retard (du jamais vu) pour un avion qui n'a rien d'atypique, c'est une copie du C130 qui règne en maître depuis plus de 50 ans.
Réponse de le 21/06/2013 à 0:27 :
Hé Gérard arrête de picoler!!
Réponse de le 21/06/2013 à 12:28 :
L'A 400 M est nouure de problème, hein Francois
Réponse de le 21/06/2013 à 12:53 :
L'A400M est un projet complexe, faisant grand usage des matériaux composites (comme le Boeing 787 dans le civil).

De plus je ne le comparerai pas à un C-17. Le C-17 utilise des turbines, faite passer une basse de pistolet (sans chercher dans l'arme lourde) dans une turbine en marche et voyez le résultat.
Réponse de le 21/06/2013 à 14:30 :
@gerardc78

Mieux vaut parler de ce que l'on connait, d'une le cahier des charges n'est comparable avec aucun avion Américain, celui-ci devant prendre en compte les souhaits de chaque pays ayant participé au programme, donc entre construire un avion pour les Américains, et construire un avion répondant aux besoins de plusieurs pays (dont une version de base commercialisable aux pays n'ayant pas participé au programme), il y a un gouffre.

De deux, un détail qui a son importance, l'heure de vol est estimée deux fois moindre que celle du C17, pour des avions qui voleront énormément, c'est d'une importance capitale, ne prendre que le prix d'achat en compte montre à quel point vous vous y connaissez !

Et puis venir parler de la gestion du projet, alors que le c17 a eu lui aussi plusieurs années de retard (3 ans voir un peu plus), et que le développement à coûté bien plus cher que celui de l'A 400M, faut oser.

Ce sont deux bons appareils, mais qui ne sont pas comparable. Et pour le C130, il ne fait le poids sur aucun point face à l'A400M, sinon pourquoi l'aurait-on développé alors que la plupart des pays Européens en ont déjà.
Réponse de le 21/06/2013 à 17:52 :
@ghostkilla: vous en savez rien du C17, vous sortez un chiffre de trois ans comme ça, sans preuves. Je suis d'accord sur un point: l A400M c'est une grosse erreur et sera un gros échec.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :