Airbus livrera le premier A400M à la France avant le salon du Bourget

Airbus Military va livrer à la France le premier A400M avant le salon aéronautique du Bourget, qui débute le 17 juin. L'armée de l'air devrait réceptionner cet appareil avant le 14 juillet.

2 mn

Airbus Military livrera le premier A400M à la France avant le salon du Bourget Copyright Reuters
Airbus Military livrera le premier A400M à la France avant le salon du Bourget Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Certaines tensions dans les armées retombent... peu à peu après la publication du livre blanc de la défense et surtout l'arbitrage du président de la République sur les moyens alloués au ministère de la Défense. La Direction générale de l'armement (DGA), qui était à la recherche de toutes les économies possibles et inimaginables, avait demandé au cabinet du ministre de retarder les livraisons des avions de transport A400M, pourtant attendus avec beaucoup d'impatience par l'armée de l'air. Un sujet très, très brûlant entre la DGA et l'état-major de l'armée de l'air (EMAA). Ca a chauffé dur juqu'à la fin avril entre la DGA et l'EMAA, qui souhaitait disposer de son premier appareil avant le salon aéronautique du Bourget.

Ce qui sera finalement le cas. L'A400M de l'armée de l'air sera bien au rendez-vous du salon du Bourget... avec une immatriculation défense. Il sera réceptionné par le Centre d'essai en vol (CEV) de la DGA, qui a pour mission de qualifier les aéronefs destinés à l'armée française, puis le premier A400M sera livré à l'armée de l'air avant le 14 juillet, selon nos informations.

Passe d'armes entre la DGA et l'EMAA

A la recherche d'économies de crédits de paiement immédiates, la DGA voulait effectivement retarder les livraisons des A400M, dont les premiers sont pourtant déjà payés à hauteur de 60 % par la France. Et d'avancer avec une certaine mauvaise foi que l'appareil n'était pas au standard complet prévu. Ce qui est vrai mais en règle générale, la DGA sait aussi accepter des matériels militaires où il manque encore certaines fonctions. Cela a été le cas pour le Rafale notamment. De son côté, l'armée de l'air les voulaient le plus tôt possible - en juin - car elle a adapté la montée en puissance (notamment la formation de ses équipages) en fonction de cette date.

Inquiétudes sur les livraisons d'A400M chez EADS

Au sein du groupe EADS, il y avait également des inquiètudes sur les livraisons de l'A400M en 2013. Lors d'une audition au Sénat en mars, Tom Enders ne voulait pas entendre parler d'un étalement des livraisons en 2013 et 2014 de ce programme, qui a déjà supporté de nombreux retards. "On ne peut pas modifier le calendrier de cette année et de l'année prochaine et remettre en cause la livraison d'appareils qui sont en passe de sortir des chaînes de production. Un tel étalement serait générateur de pertes supplémentaires : si chaque nation demande à nouveau à négocier, vous mettrez EADS et ses sous-traitants en grande difficulté", avait-il expliqué aux parlementaires. Et de rappeler que le programme A400M "est déjà déficitaire" pour EADS. "Nous avons perdu beaucoup d'argent". Tom Enders avait estimé que "pour le futur on peut nous demander la flexibilité et nous ferons ce que nous pouvons. Mais il nous faut aussi de la stabilité".
 

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 19
à écrit le 18/06/2013 à 9:20
Signaler
Belle acquisition qu'est l'A400Military d'EADS Airbus pour l'Armée de l'Air française ! Ceci remplacera les fameux Transall pour les transports de troupe ou les parachutistes ainsi que les transports de materiels militaires comme les jeeps, les chars...

à écrit le 27/05/2013 à 8:50
Signaler
Antonov An-70 bejond the competition

à écrit le 20/05/2013 à 22:38
Signaler
En plus de l'immatriculation défense il faut une immatriculation civile pour survoler notre territoire et aussi pour les assurances.

le 21/05/2013 à 18:37
Signaler
L'état étant son propre assureur, je pense que si il veut faire voler cet avion pour le 14 juillet au dessus de Paris, il volera... De plus, l'immatriculation militaire doit être amplement suffisante... C'est l'armée de l'Air, pas un Aéroclub...

le 24/05/2013 à 18:14
Signaler
Ce que vous dites à propos de l'immatriculation semble inscrit au creux du bon sens. Mais est-ce si évident? Il faudrait lire ce qui a dans le contrat d'achat pour être si affirmatif.

le 24/05/2013 à 19:37
Signaler
L'immatriculation d'un avion, c'est comme pour votre voiture. Ce n'est par le vendeur qui vous la donne, mais la préfecture ou les autorités aériennes dans ce cas... Et une fois qu'un avion à reçu son certificat de vol pourquoi ne serait-il pas i...

le 25/05/2013 à 10:48
Signaler
Votre réponse est encore frappée du sceau du bon sens à condition qu'il y ait effectivement transfert de propriété. Votre réponse est juste si l'appareil est entièrement réceptionnée. cependant j'émets un doute sur l'immatriculation donnée par la DGA...

le 25/05/2013 à 14:54
Signaler
Une partie de la réponse exacte se trouve dans "Arrêté du 3 mai 2013 fixant les règles d'immatriculation des aéronefs militaires et des aéronefs appartenant à l'Etat et utilisés par les services de douanes, de sécurité publique et de sécurité civile ...

à écrit le 18/05/2013 à 10:26
Signaler
très drôle de voir dans la semaine les démentis du ministère de la défense et d'airbus. Tous deux ont déclaré que l'avion sera aux mieux certifié pour le bourget. La livraison sera au mieux pour le 14 juillet. On se demande si les journalistes ont u...

à écrit le 16/05/2013 à 10:56
Signaler
Performant, efficace, une réussite...oui bien sûr, une belle machine, sans nul doute parfaitement adaptée aux besoins des utilisateurs...Mais quelqu'un peut nous rappeler le (sur)-coût de ce programme ?

le 16/05/2013 à 20:25
Signaler
@PML & @Rogger: Malheureusement, cela fait partie des risques d'une coopération où le produit doit satisfaire les besoins de tous les participants (pays dans ce cas), besoins qui s'avèrent parfois antagonistes, d'où les retards dus aux défis techniqu...

le 16/05/2013 à 22:58
Signaler
@James: pour l'A400M il n'y a pas de duplication de la chaine d'assemblage contrairement au schema tres complique pour l'Eurofighter. @PML: sur cout programme environ 5 Md Euros qui devrait augmenter si etalement dans le temps comme la majorite des p...

à écrit le 15/05/2013 à 19:26
Signaler
Bonjour, bien il été temps après 3 ou 4 ans de retards... Mais nos armes ont plus que besoin de. Ce matériel.... S'il est aussi performent et efficace que prévu, ils permettera d'avoir un bon moyen de projection.... Espérons aussi que tout les probl...

le 16/05/2013 à 9:09
Signaler
Il été temps : ou il était temps ? Espérons que ces problèmes sois résolut ou : espérons que ces problèmes soient résolus ? Les unités françaises serons soumis, ou : les unités françaises seront soumises ? J'arrête là car je n'en peux plus ! Vous n'a...

le 27/05/2013 à 12:21
Signaler
Il était tant.

à écrit le 15/05/2013 à 15:30
Signaler
Cet avion est une réussite et c'est une bonne chose de pouvoir le présenter au salon du Bourget. Je pense qu'il aura un avenir commercial qui clouera le bec à tous les grincheux qui l'on critiqué en espérant un avion de transport acheté sur "étagère"...

à écrit le 15/05/2013 à 13:58
Signaler
Bonjour, Tout arrive à qui sait attendre. Franchement au vu des avions de transports militaires que l'on se traine actuellement il est vraiment temps d'en changer car ça fait un peu tache dans l'équipement militaire. Je suis très content que la pro...

à écrit le 15/05/2013 à 12:18
Signaler
Pas trop tot... il defilera peut etre le 14 juillet

le 15/05/2013 à 23:28
Signaler
Il défilera peut être le 14 juillet dites vous, mais vous ne précisez pas l'année, car au vu de dame météo, celle-ci est également en crise et tout cela semble être parti comme il y a quatre ou cinq ans où le défilé aérien du 14 Juillet avait été ann...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.