Défense : la retraite pour près de 8.000 militaires

Conforme à la première annuité de la loi de programmation militaire (2014-2019), le budget de la défense atteindra 31,4 milliards d'euros en 2014, dont près de 1,8 milliard de recettes exceptionnelles. C'est aussi le ministère qui subit la plus forte baisse d'effectifs (7.881).
Michel Cabirol
L'enjeu pour le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, est que son budget soit exécuté à l'euro près
L'enjeu pour le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, est que son budget soit exécuté à l'euro près (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Un budget carré. Un budget comme les aiment d'ailleurs les militaires, c'est-à-dire sans aucune surprise. Surtout mauvaise comme ils en ont régulièrement l'habitude. Tout avait été annoncé en plein cœur de l'été quand le projet de loi de programmation militaire (LPM), qui fléchait les montants des prochains budgets de la défense sur les six prochaines années (2014-2019), avait été présenté en conseil des ministres.

Ce que retiendront pourtant les observateurs, c'est la nouvelle forte baisse des effectifs du ministère. En 2014, "13.123 emplois seront supprimés dans les secteurs qui ne concourent pas aux missions prioritaires, soit un taux d'effort de 2,3 %", indique le projet de loi qui précise que cet effort concerne "pour 7.881 postes le ministère de la Défense" et pour 2.564 postes le ministère des Finances.

Un budget conforme à la loi de programmation militaire

Si le budget de la défense 2014 est bien amputé de 1,7 % de ses crédits budgétaires (29,62 milliards d'euros), il bénéficiera toutefois de 1,8 milliard d'euros de recettes exceptionnelles (REX) l'année prochaine, dont 1,5 milliard au titre du programme d'investissement d'avenir (PIA).

Un budget en tout point conforme à ce qui avait été programmé dans le LPM. Le contraire aurait été étonnant tant le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, s'est battu pour arracher ce budget face à Bercy et à Matignon.

Les paris du budget 2014

Pour Jean-Yves Le Drian, qui incarne cette LPM - une force et une faiblesse - le point clé du budget 2014 est son exécution à l'euro près face à Bercy, qui va tenter comme à son habitude de grignoter ce budget. « L'enjeu, c'est la sincérité », avait-il récemment expliqué. Toute la communauté de défense a également cette exigence. Les industriels - tout comme les armées - veulent un budget, et au-delà une LPM, exécuté dans sa totalité en dépit de certains paris plus ou moins difficiles.

C'est notamment le cas des fameuses REX (6,1 milliards sur six ans, dont 1,77 milliard en 2014). Pour autant, le ministère de la Défense a travaillé sur plusieurs scénarios qui devraient mettre à l'abri son budget de mauvaises surprises. C'est aussi le cas des économies sur la masse salariale (4,4 milliards d'euros à l'issue de la LPM).

En 2014, les efforts d'économies reposent notamment sur une maîtrise de la masse salariale, qui diminuera de près de 170 millions d'euros entre 2013 et 2014, grâce aux baisses d'effectifs (7.881 suppressions de postes) , à l'encadrement des mesures catégorielles mais aussi aux actions sur le pilotage de la structure de la dépense de personnel.

Michel Cabirol

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 27
à écrit le 26/10/2013 à 15:48
Signaler
Que d'approximations et de contre-vérités dans ces commentaires sans intérêt. Au fait, le droit de grêve, ça aussi c?est banni et heureusement !

à écrit le 12/10/2013 à 13:28
Signaler
militaire allez dans la rue pour defendre vos droits ils vous prennent pour des cons

à écrit le 07/10/2013 à 11:02
Signaler
Giap est mort ,ce paysan ,a mis en deroute l armee francaise avec touts ses stateges sortit de l ecole de guerre ,preuve que les militaires ne sont pas une valeur ajoutee !! vous pouvez toujours les embaucher ,mais comme executants de bases !!

le 12/10/2013 à 11:47
Signaler
Ces commentaires sont tout juste du niveau de l'antimilitarisme primaire! En attendant les exécutants de base comme vous les appelez, ont donné à la FRANCE l'un des plus grand Président.

à écrit le 26/09/2013 à 14:36
Signaler
Pourquoi mettre à la retraite des militaires, il n'y a aucun gain puisqu'ils vont toucher leur retraite aussitôt même s'ils n'ont pas 62 ans et en plus ils vont prendre le travail d'un autre car comme ils ont un bon CV ils vont être embauché en prior...

le 26/09/2013 à 20:12
Signaler
oui c est vrai , les militaires peuvent retravailler après la retraite , mais beaucoup 'd'entreprises préfèrent embaucher un militaire qu'une autre personne pourquoi : 1 c'est pas a cause du cv , c'est faux ,2: un militaire se lève tous les matins et...

le 07/10/2013 à 9:44
Signaler
Les militaires peuvent partir plus tôt mais leur retraite déjà pas lourde lorsqu'ils ont le taux plein (pas de primes en compte) dépend bien sûr du temps qu'ils ont passé sous les drapeaux. Un adjudant-chef (technicien supérieur chef de section comma...

à écrit le 26/09/2013 à 12:15
Signaler
Baisse de budget et surtout une appréciation toute relative de la loi et des conditions de travaille on remanie et restructure la DGA par exemple en installant de plus en plus de sous chefs au détriment de ceux qui font réellement le travaille. Pour ...

à écrit le 26/09/2013 à 8:21
Signaler
Oui pour eux , quand est-ce qu'on y touche à leurs quinze ans d'active, car à force d'y passer à travers là il y a un véritable scandale. D'autant qu'en plus de la toucher, on leurs réserves aussi quelques bons petits plans de reconversion souvent d'...

le 26/09/2013 à 9:06
Signaler
Dans leur immense majorité les militaires aimeraient pouvoir travailler bien plus tard. Le problème pour des raisons de physique ceux ci sont automatiquement mis en retraite très et souvent trop tôt .en fonction d'un age limite correspondant à leur g...

à écrit le 26/09/2013 à 7:33
Signaler
Ceux qui ont fait leur service militaire ont une bonne idée du gaspillage qui existe à l'armée. Si l'institution est respectable, elle doit néanmoins faire des économies comme tout le monde. Plus il y a de galons, plus il est c... il y a du vrai la ...

le 28/09/2013 à 8:20
Signaler
Depuis la fin du service national, il y a eu d'énormes suppressions d'effectifs. Notamment la dernière LPM, qui représente 24 fois Florange pour la seule Armée de l'air !

à écrit le 25/09/2013 à 19:20
Signaler
le ministère de la défense est aussi un gouffre pour les retraites, car les militaires ont une retraite après environ 15 ans de services à cela va se rajouter un autre emploi soit dans la fonction publique soit dans le privé un vrai cumul qui n'est p...

le 25/09/2013 à 19:50
Signaler
FAUT aprés 19,5 ans de service .... Est la pension est de 700 à 800 euros en moyenne... MAIS IL FAUT SAVOIR QUE L'ON CHERCHE DES RECRUES TOUT LES JOURS, par comptre il faut se lever, travailler, partir sur le terrain et même faire le guerre de temps...

le 25/09/2013 à 19:55
Signaler
" Privatiser certaines fonctions de l'Armée " : Vous en avez d'autres, des " brillantes " idées du même acabit ? Par le passé, ce fut déjà le cas pour certaines tâches, et résultat, la facture augmente pour le MinDef (ne croyez pas que les coûts bais...

le 25/09/2013 à 19:55
Signaler
encore un jaloux,il fallait "rempiler",la porte était ouverte.....

le 25/09/2013 à 19:57
Signaler
Au contraire je pense que, malgré encore des excès, le ministère de la défense et l'armée sont l'institution la plus respectueuse du contribuable que tout autre ministère. Ils ne protestent jamais ou presque, ils ont fait des efforts budgétaires impo...

le 25/09/2013 à 20:44
Signaler
@samarinda Il me semble que votre connaissance du sujet relève du café de comptoir. Je vous répondrai donc au même niveau. Engagez vous, obéissez, bâtez vou, ordonnez aux autres d aller risquer leur vie, soyez prêt a donner la votre et a prendre cell...

le 25/09/2013 à 21:58
Signaler
Ce que vous oubliez de dire c'est que le faite qu'on ai une pension on a pas droit au chômage...

le 26/09/2013 à 2:04
Signaler
@samarinda - Et que dire des députés qui perçoivent une retraite de presque 1500 euros après un seul mandat de 5 ans ? Et de nos vaillants sénateurs dont les veuves perçoivent presque 100 % de la retraite de leur défunt mari ? Et des Ministres auxq...

le 26/09/2013 à 4:38
Signaler
Que de commentaires et plus particulièrement sur un sujet que certains pensent connaître mais ont du passer à côté de certaines fonctions de l'armée. Concernant mon engagement pour notre pays, j'ai répondu présent lorsque celui-ci me l'a demandé et p...

le 26/09/2013 à 10:05
Signaler
Ah bon ??!! - 15 ans et un jour de service, 24 annuités : 869 euros de pension. - 16,5 ans dans la marine, parti à la suite d'un non renouvellement de contrat. 24 annuités : env. 900? de pension. - 23,8 ans de service, parti à 43 ans : 1200 euros...

le 26/09/2013 à 13:58
Signaler
Un peu brouillon votre commentaire car beaucoup de chiffres mais sans explication. Par contre je note qu'il est possible dans l'armée comme pour les élus de toucher une pension ou rente avec peu de service. Cela me parait logique pour ceux qui sont ...

le 28/09/2013 à 10:19
Signaler
J'ai beaucoup fréquenté les services ADMINISTRATIFS des armées pour vendre mes produits et je peux dire que l'occupation d'un siège dans un bureau reste une utopie car des batiments entiers sentent le "palais de la belle au bois dormant" tant ils son...

le 29/09/2013 à 22:34
Signaler
Avant de parler s'il vous plait faite le travail qu'un millitaire fait et ensuite on pourra en reparler d'accord.

le 05/10/2013 à 7:49
Signaler
On peut aussi faire travailler l'éducation nationale pour faire des économies ? Un civil ne peut pas comprendre que 20 ans d'armée c'est 40 ans dans le civil... En moyenne je suis absent 5 à 8 mois par an loin de ma famille. Sur un bateau en mission ...

le 08/10/2013 à 19:51
Signaler
Bonjour tout le monde, Je dirai surtout aux militaires d'expliquer à nos compatriotes que ça nous arrive souvent de partir le jour de la naissance de notre enfants on ne dit pas non,pendant que nous sommes à l?étranger on apprend le décès d'un être t...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.