Défense : la fuite en avant des recettes exceptionnelles

 |   |  590  mots
Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian pourra compter en 2014 sur 500 millions d'euros de recettes exceptionnelles supplémentaires
Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian pourra compter en 2014 sur 500 millions d'euros de recettes exceptionnelles supplémentaires (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
En contrepartie à sa contribution à l'effort financier dans le cadre du collectif budgétaire, le ministère de la Défense va bénéficier de 500 millions d'euros de recettes exceptionnelles supplémentaires en 2014.

Match nul entre Bercy et Brienne, qui s'opposaient sur les nouveaux efforts financiers du ministère de la Défense demandés par le ministère de l'Economie dans le cadre du collectif budgétaire de fin d'année. C'est le président François Hollande, qui a signé la fin de la partie entre les deux ministères. Lors du conseil des ministres de mercredi, le Chef de l'Etat rappelé son engagement pour les armées et, à ce titre, a demandé à respecter les grands équilibres financiers définis par le projet de loi de programmation militaire (LPM), actuellement examiné par le Parlement.

L'hôtel de Brienne contribuera bien à l'effort budgétaire mais en contrepartie Jean-Yves Le Drian pourra compter en 2014 sur 500 millions d'euros de recettes exceptionnelles supplémentaires, les fameuses REX, selon nos informations. Ces nouvelles seraient déjà identifiées, a-t-on précisé à "La Tribune". Le ministère doit déjà bénéficier de 1,77 milliards d'euros de REX dans l'actuel projet de la LPM. Soit un montant de 2,27 milliards à trouver en 2014. Le ministre de la Défense, qui était auditionné mercredi après-midi par la commission de la défense de l'Assemblée nationale, doit rapidement déposer un amendement au projet de la LPM pour inclure cette nouvelle disposition.

"Un accord équilibré"

Dans l'après-midi, le ministre délégué à la Défense, Kader Arif, a expliqué que les ministres du Budget et de la Défense avaient trouvé un accord pour garantir "les investissements prévus pour les programmes d'armement qui doivent être lancés en début" de la LPM. "Un accord équilibré" selon lui. Cet accord prévoit "une dotation au titre de nos opérations extérieures pour compenser le coût de l'opération Serval" au Mali non prévue par le budget 2013 du ministère de la Défense et qui sera pris en charge par le budget de l'Etat. Soit une enveloppe de 578 millions d'euros, qui n'avaient pas été pris en compte dans la provision initiale du ministère de la Défense (650 millions). "Cela permet notamment de financer les opérations de l'armée française, comme celle engagée cette année au Mali", ont expliqué dans unn communiqué commun les ministères de la Défense et de l'Economie.

En revanche, le ministère prendra "en charge l'accroissement de dépenses salariales résultant principalement des dysfonctionnements du système Louvois". "Une contribution du ministère de la Défense à la réduction des dépenses publiques rendue indispensable pour garantir l'équilibre des comptes de l'Etat", est également prévue. A ce titre, le ministère de la Défense "participe, comme tous les ministères, à l'effort d'économies nécessaire au rétablissement des comptes publics, via une auto assurance sur les crédits de masse salariale et à une participation à la solidarité interministérielle", ont précisé les deux ministères.

3,2 milliards d'ouvertures de crédits

Les ouvertures de crédit s'élèvent au total à 3,2 milliards d'euros, dont 2,1 milliards sur le budget général et une "ouverture massive pour le budget de l'Union européenne", avec 1,1 milliard d'euros de plus que ce qui était prévu auparavant.

Les opérations extérieures de défense comptent pour 578 millions, la politique de l'emploi pour 230 millions, l'hébergement d'urgence pour 100 millions, 300 millions seront affectés à des programmes de recherche et développement dans la filière numérique, les aides personnelles au logement comptent pour 265 millions d'euros et l'aide médicale d'Etat pour 156 millions.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/11/2013 à 8:30 :
Même avec une taxation record, il est impossible d'équilibrer le budget , nos ministres jouent à la "chaise musicale" en s'octroyant par ci par la .. une enveloppe supplémentaire.. Mr Cazeuneuve joue les mélomanes , avec l'accord de Mr HOLLANDE. Le concert sera bientôt interrompu !!!!
a écrit le 14/11/2013 à 8:29 :
Même avec une taxation record, il est impossible d'équilibrer le budget , nos ministres jouent à la "chaise musicale" en s'octroyant par ci par la .. une enveloppe supplémentaire.. Mr Cazeuneuve joue les mélomanes , avec l'accord de Mr HOLLANDE. Le concert sera bientôt interrompu !!!!
a écrit le 14/11/2013 à 8:07 :
hollande se prepare a autre chose de grave pour le peuple se mettre l'armee dans la poche pour avoir la force en cas de revolte des francais, ceci est une image reelle de toutes forme de socialiste/faciste
Réponse de le 15/11/2013 à 18:08 :
c'est mal partie pour lui vus ce qu'ils leur fait. Cette enveloppe n'est qu'une goutte d'eau dont le soldat n'en voira même pas la couleur; les officiers ce la réserveront.
a écrit le 14/11/2013 à 7:39 :
Voila pourquoi le raz le bol des prélèvements, la France est incapable de faire des économies.
a écrit le 13/11/2013 à 22:35 :
vous comprenez maintenant pourquoi personne n a reussit a reduire les dépenses publiques en France.
ils sont tous drogués a la dépense , chaque corporatisme fait valoir ses droits et tant que les creanciers pretent bon marché ca continue , et tant pis pour les impots futurs
a écrit le 13/11/2013 à 22:33 :
Voilà le seul poste pour lequel les dépenses devraient être maintenues ou augmenté. Le monde est de plus en plus dangereux, partout les nations se réarment à l'exception de l'Europe qui espère que les Américains viendront à notre secours en cas de pépin....
Réponse de le 14/11/2013 à 8:30 :
Et qui va payer ça ? c'est toi peut etre ? t'as vu les dettes, le nombre de retraités qu'on doit payer ? Tu vas payer, vasy aboule le pèze.
Réponse de le 14/11/2013 à 15:25 :
Je préfère payer pour la Défense que pour l'AME, personnellement.
a écrit le 13/11/2013 à 21:43 :
et encore un coup d'épée dans l'eau . On annonce fièrement des économies sur le budget des Armées , et par un tour de passe passe , on lui reverse de l'autre main 500M d'euros .
Décidément note pays est intoxiqué à la dépense publique , incapable de faire la moindre économie .! on y va tout droit .....
a écrit le 13/11/2013 à 20:44 :
Rien qu'a le regarder, la France peut deja preremplir l'armistice.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :