Missiles : la France et la Grande-Bretagne se marient pour le meilleur...

Au travers du missilier européen MBDA, Paris et Londres ont décidé de poursuivre leur effort d'interdépendance dans le domaine des missiles afin d’éliminer les redondances dans le secteur.
Michel Cabirol

2 mn

Au nom de la France et du Royaume-Uni, le ministère britannique de la Défense a notifié fin mars à MBDA le contrat de développement et de production du missile antinavire léger ANL
Au nom de la France et du Royaume-Uni, le ministère britannique de la Défense a notifié fin mars à MBDA le contrat de développement et de production du missile antinavire léger ANL

Le PDG de MBDA Antoine Bouvier est aujourd'hui complètement conforté dans sa stratégie d'interdépendance dans le domaine des missiles entre la France et la Grande-Bretagne qu'il préconise depuis plusieurs années. Au nom de la France et du Royaume-Uni, le ministère britannique de la Défense a ainsi notifié fin mars au missilier européen le contrat de développement et de production du missile antinavire léger ANL/FASGW(H), pour un montant de l'ordre de 600 millions d'euros. "Ce développement commun est décisif pour engager la consolidation de l'industrie missilière franco-britannique sous l'égide de MBDA et de ses sous-traitants, dans le cadre de l'initiative One Complex Weapon", a expliqué ce jeudi le ministère de la Défense.

Le franchissement de cette étape importante du programme avait été préparé lors du sommet franco-britannique de Brize Norton le 31 janvier par la signature d'un Memorandum of Understanding (arrangement cadre) entre le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian et son homologue britannique Philip Hammond.

Des économies significatives  

"En travaillant ensemble et en additionnant leurs forces, la France et le Royaume-Uni dépenseront moins pour satisfaire leurs besoins militaires et contribueront à renforcer la compétitivité de MBDA face à la concurrence mondiale", a expliqué MBDA dans un communiqué publié ce jeudi. "Ce programme nous fait entrer dans une ère nouvelle de la coopération qui permettra de réaliser des économies significatives sur les programmes à venir, a fait valoir le PDG de MBDA, Antoine Bouvier cité dans le communiqué. Au lieu de mettre en commun leurs efforts programme par programme, comme c'était la règle auparavant, Français et Britanniques vont désormais coordonner leur approche des développements et des acquisitions afin d'éliminer les redondances dans le secteur des missiles ».

Un missile pour les hélicoptères de la Marine nationale

Cet effort franco-britannique bénéficiera aux hélicoptères qui intégreront le missile FASGW/ANL dans les années à venir. Ce missile apportera aux appareils de la marine nationale une capacité permettant de neutraliser les patrouilleurs, des vedettes rapides et des petites embarcations dans des situations de crise. Il équipera également les Lynx Wildcat AW159 de la Royal Navy. D'une masse approximative de 100 kg, ce missile aura également la capacité d'attaquer des cibles côtières et terrestres. Ce programme marquera "un progrès substantiel par rapport aux missiles Sea Skua et AS15TT" développés par MBDA respectivement au Royaume-Uni et en France, a assuré le missilier  

La Direction générale de l'armement (DGA) assurera avec la DE&S (Defence Equipment & Support), son homologue britannique, la conduite du programme ANL/FASGW(H) au sein d'un bureau de programme commun (Joint Project Office) basé à Bristol. Le programme ANL s'inscrit dans la lignée fructueuse des coopérations entre la France et le Royaume-Uni dans le domaine des missiles (Aster, Scalp, Meteor).

Michel Cabirol

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 13
à écrit le 04/04/2014 à 6:24
Signaler
Cela n'est pas une bonne idée , car dans cette histoire comme dans les autres, c'est la France qui fournis le travail et l'argent.... Malheureusement nous somme souvent les dindon de c'est drôle d'histoire.... Espérons que cela ne sera encore le cas...

à écrit le 29/03/2014 à 0:13
Signaler
Tunnel sous la manche , porte avions oui c'est toujours le meilleur mais pour les anglais!!

à écrit le 27/03/2014 à 19:52
Signaler
A ce contrat n'était il pas associé celui du VMB ? condition sinéquanone de nos experts vendeurs .

à écrit le 27/03/2014 à 19:23
Signaler
UK prépare activement la vente de BAE. Notre belle relation dans les hélicoptères avec les chinois devrait leur revenir en retour. La partie missile revenant chez eux à R&R à court terme. La France disposera du Airbus civil et nos amis allemands de c...

à écrit le 27/03/2014 à 18:55
Signaler
Il va falloir affuter les missiles très vite , l'actualité va nous dépasser !

à écrit le 27/03/2014 à 18:01
Signaler
les ingenieurs gaulois se decarcassent et ceux des perdides d'Albion controlent et inspectent les travaux finis. Ce n'est pas un marige mais c'est un enterrement :-(

à écrit le 27/03/2014 à 16:49
Signaler
"la France et la Grande-Bretagne se marient pour le meilleur...", et avec les Anglais c'est surtout pour le pire...Cf les projets communs de porte-avions!

le 27/03/2014 à 17:03
Signaler
@JB38: tout à fait d'accord, les Anglais ne prennent jamais que ce qui les intéresse. On le voit bien avec l'Europe, Ils veulent le beurre, l'argent du beurre et la crémière et en plus faut leur rembourser leur contribution à l'Europe !!!!

le 27/03/2014 à 17:49
Signaler
Certes, mais la coopération avec l'Angleterre n'est pas toujours un échec, loin de là : Jaguar, Missiles Martel et plus récemment SCALP, Concorde, etc. Les anglais sont un partenaire difficile, notamment en ce qui concerne la vision de l'Europe, mai...

le 27/03/2014 à 20:30
Signaler
@Mobius: oué, sauf que Jaguar appartient aux Indiens (Tatar), le Concorde a ét♪0 un flop 9merci aux Américains), les missiles Martel n'ont jamais été utiles à la France, car nos exoctes étaient nettement supérieurs, et le SCALP est envisagé (pas plus...

le 27/03/2014 à 21:57
Signaler
@Patrickb : Le Jaguar, l'avion ! Pas les voitures! Dieu, ce qu'il faut lire sur ces forums...

le 29/03/2014 à 15:47
Signaler
Et oui que voulez vous les Américain ne sont que des Anglais déporté... Ils ont la même optique. Prendre tous ce qui est possible aux détriments des autres pour leurs profits personnels. Mais bon les plus cons, c'est nous qui faisons toujours le chie...

le 03/04/2014 à 0:21
Signaler
Excellent le coup de Jaguar, je ne l'avais pas vu venir celui-là! Pour info, le missile Martel a été utilisé dans deux variantes : une avec guidage TV, pour servir d'antinavire aux anglais, et une avec autodirecteur passif, pour servir d'antiradar au...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.