ADP choisit l'aérodrome de Pontoise pour tester des taxis volants en conditions réelles

ADP a choisi l'aérodrome de Pontoise qu'il détient pour tester en conditions réelles un véhicule électrique à décollage vertical de l'entreprise Volocopter. Les tests sont prévus en juin 2021. Le gestionnaire des aéroports parisiens, la RATP et la Région Île-de-France ont par ailleurs lancé un appel à manifestation d'intérêt pour structurer une filière de mobilité urbaine.
Fabrice Gliszczynski

2 mn

(Crédits : DR)

La crise n'a pas remis en cause le projet de taxis volants en Île-de-France pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris en 2024. Pour ce projet commun à la Région Île-de-France, la RATP et ADP, ce dernier a choisi parmi les dix aérodromes qu'il détient en Île-de-France celui de Pontoise-Cormeille-en-Vexin pour tester un VTOL, un véhicule électrique à décollage vertical. Ce sera le modèle Vollocity de l'entreprise Volocopter, qui a déjà effectué de tels vols à Dubaï, Helsinki et Singapour.

Tests en conditions réelles

Des tests en situation réelle débuteront en juin 2021 à Pontoise. Ils concerneront les opérations de stationnement, de décollage et d'atterrissage, ainsi que les opérations autour du véhicule, que ce soit la maintenance ou la recharge électrique. Le tout avec le soutien de l'Agence Européenne de la Sécurité Aérienne (AESA), et d'Eurocontrol, l'organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne. Pour assurer ces tests, ADP construira un vertiport (un aéroport pour VTOL) imaginé par sa filiale ADP ingénierie (ADPI). L'idée dans un second temps est de faire des tests entre ce vertiport et l'aéroport de Charles-de-Gaulle en utilisant un couloir aérien réservé aux hélicoptères, indiquait l'an dernier ADP.

Appel à manifestation d'intérêt pour structurer une filière

Selon les trois partenaires, l'aérodrome de Pontoise a vocation à structurer une filière de la mobilité aérienne. Pour créer "un écosystème de grands groupes, PME, start-ups, laboratoires et universités", un appel à manifestation d'intérêt international est lancé. Il sera piloté par l'agence Choose Paris Region, qui va s'attacher à identifier des entreprises françaises et internationales capables de travailler sur le véhicule, l'infrastructure, les opérations, l'intégration des VTOL dans l'espace aérien, et leur acceptabilité par les riverains.

"Les candidatures seront ouvertes dès le 1er octobre et jusqu'au 13 novembre 2020, via le site www.reinventairmobility.fr, et les projets retenus seront annoncés le 18 décembre prochain", précise ADP dans un communiqué.

L'an dernier, lors du salon aéronautique du Bourget, le gestionnaire des aéroports parisiens avait annoncé un projet d'ouverture d'une ligne en taxis volants entre l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle et un "vertiport" situé proche "d'un site olympique" (Saint-Denis). Une ligne CDG-Disneyland Paris avait également été évoquée.

Lire aussi : ADP veut accueillir des taxis volants à Roissy-CDG pour les JO 2024

Fabrice Gliszczynski

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 01/10/2020 à 8:44
Signaler
"Car oui c'est promis, demain ira bien" On nous parle comme à des gosses.

à écrit le 30/09/2020 à 23:49
Signaler
Encore un gadget qui va récolter des subventions de l'Ile de France et finir comme les sea bubbles !!! Tant qu'on confiera les finances à des énarques rêveurs plutôt qu'à des ingénieurs , on ira vers le grand gaspillage des finances publiques !

à écrit le 30/09/2020 à 20:14
Signaler
Plus sécurisant pour les certains de voler sans voire ce que subit la populace en bas...

le 01/10/2020 à 5:59
Signaler
Sauf que voler est et reste dangereux. Surtout dans ce genre de truc a l'autonomie tres reduite.

à écrit le 30/09/2020 à 19:57
Signaler
Il n’y a pas de crise. L’innovation est le vecteur de cette nouvelle ère. Nous avons perdu l’humanité pour l’innovation . La précarité est devenu une norme comme le télétravail = en restant chez nous nous déconnectons pour nous connecter sur les f...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.