Belle victoire d'Airbus sur Boeing : Jet2 choisit les A321 Neo au détriment du 737 MAX

L'opérateur à bas coût Jet2 s'est engagé pour l'achat ferme de 36 Airbus A321 NEO et regarde pour aller jusqu'à 60 appareils. Un désaveu pour Boeing, qui échoue à placer son 737 MAX au sein d'une compagnie dont il fournit pourtant la majeure partie de la flotte.

4 mn

Jet2 s'engage avec Airbus pour une commande pouvant aller jusqu'à 60 A321 NEO.
Jet2 s'engage avec Airbus pour une commande pouvant aller jusqu'à 60 A321 NEO. (Crédits : Airbus)

Avec une flotte composée quasi exclusivement de Boeing, dont trente-quatre 737-800 achetés entre 2015 et 2016, Jet2 semblait tout désigné pour devenir client du 737 MAX. Pourtant, comme pressenti depuis quelques semaines, la compagnie à bas coût britannique vient de basculer chez Airbus pour le renouvellement de sa flotte. Ce mardi 31 août, elle a signé son premier contrat direct avec le constructeur européen pour la commande ferme de trente-six A321 NEO (new engine option). L'accord comprend également la possibilité d'accroître cette commande jusqu'à soixante appareils. Le choix du moteur - entre le PW1100G du motoriste américain Pratt & Whitney et LEAP de CFM International (filiale à 50-50 du couple Safran-General Electric) - n'a pas encore été arrêté.

Jet2 doit recevoir ses premiers A321 NEO à partir de 2024. Les livraisons se poursuivront jusqu'en 2028 pour les appareils de la commande ferme. Dotés de la nouvelle cabine Airspace d'Airbus, ils seront configurés avec 232 sièges.

Lire aussi 5 mnAirbus ne lancera pas de guerre tarifaire contre le Boeing 737 MAX pour ne pas l'achever

Un rabais vraiment significatif ?

Le montant de la commande ferme est évalué à 4,9 milliards de dollars, selon les prix catalogue, mais la compagnie a annoncé par voie de communiqué avoir « négocié des rabais importants » par rapport à ce montant. Le montant total pour soixante appareils est lui estimé à 8,1 milliards de dollars, toujours selon les prix catalogue.

Ces rabais concédés par Airbus devrait néanmoins dans les clous des négociations commerciales habituelles. Selon nos informations, le constructeur européen se garde bien pour des raisons stratégiques de lancer une guerre tarifaire face au 737 MAX. A moins qu'il n'ait fait exception pour arracher un client jusqu'ici dévolu exclusivement à Boeing (si ce n'est la location de quelques appareils de la famille A320 d'ancienne génération, dont un seul exemplaire est encore en flotte aujourd'hui).

Jet2 a également indiqué qu'elle se réservait « une certaine souplesse pour déterminer la méthode la plus favorable pour financer les avions ». La compagnie low cost devrait notamment combiner un financement sur fonds propres et une levée de dette.

Lire aussi 3 mnDelta commande de nouveaux Airbus A321 NEO pour accompagner la reprise du marché américain

Lire aussi 2 mnEn commandant des Airbus A321Neo, United Airlines fait une croix sur le "NMA" de Boeing pour remplacer ses B757

Une victoire isolée face à la dynamique de Boeing

Cette commande de Jet2, ainsi que celle de Delta Air Lines il y a quelques jours pour trente A321 NEO, permettent de casser quelque peu la dynamique commerciale affichée par le 737 MAX depuis son retour en exploitation en décembre 2020. Depuis le début de l'année, l'appareil de Boeing a engrangé une vingtaine de contrats avec une douzaine de clients (dont certains ont préféré l'anonymat pour l'instant). Au total, cela représente pas moins de 524 commandes fermes, dont 140 appareils pour Southwest Airlines et 250 pour United Airlines.

Les nouveaux déboires connus par l'appareil en avril à cause d'un problème électrique - avec une suspension d'une partie des vols à la demande de Boeing et l'arrêt pendant un mois des livraisons - n'ont visiblement pas entamée la confiance des clients du 737 MAX et les commandes sont restées importantes. Depuis mai, Boeing a vendu 280 exemplaires de l'appareil (dont 200 à United Airlines).

Ces chiffres sont néanmoins à tempérer avec plusieurs centaines d'annulations, qui ramène le nombre de commandes nettes depuis le début de l'année à 157 appareils.

Dans le même temps, la famille A320 NEO d'Airbus a eu plus de mal. Depuis le début de l'année, le constructeur européen en a vendu 204 exemplaires, dont 174 A321 NEO. Mais il a aussi subi 122 annulations, ce qui donne un nombre de commandes nettes de 82 appareils.

Sur les chiffres totaux, la famille A320 NEO garde tout de même de l'avance avec environ 7 500 commandes fermes, contre 5 900 pour le 737 MAX.

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 01/09/2021 à 14:22
Signaler
Découvrez comment la Chine a dépecé un Airbus A320 pour le copier au profit de son avion commercial, lisez "L'empreinte du Dragon" de Jean Tuan chez C.LC. Editions. Une lecture édifiante et jubilatoire ! Disponible sur amazon.fr et fnac.com

à écrit le 01/09/2021 à 12:48
Signaler
La reputation du max n'est plus a faire. Sage decision. Les Airbus ca vole et plutot bien.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.