Budget Défense : Benoît Hamon dans les pas du général de Villiers

 |   |  539  mots
Benoît Hamon promet que l'actuel fusil d'assaut Famas, qui a 40 ans d'âge, soit remplacé en trois ans, au lieu de douze ans.
Benoît Hamon promet que l'actuel fusil d'assaut Famas, qui a 40 ans d'âge, soit remplacé en trois ans, au lieu de douze ans. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
Le candidat du PS s'engage a ce que le budget de la Défense atteigne en 2022 au moins 2% du Produit intérieur brut.

Debout sur le frein... Après avoir promis en janvier un effort de défense et de sécurité à 3% du PIB, le candidat du PS Benoît Hamon, qui ne sera pas soutenu par le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, ne promet plus que 2% du PIB. Comme le recommande le chef d'état-major des armées, le général Pierre de Villiers. "Je m'engage d'abord à ce que le budget de la Défense atteigne en 2022 au moins 2% du Produit intérieur brut, c'est-à-dire 2% de la richesse que la France produit chaque année, a-t-il affirmé jeudi devant le 1er Régiment d'infanterie de Sarrebourg. C'est une augmentation très importante. C'est un vrai effort. Mais il est indispensable et je le ferai".

Le candidat du PS s'engage aussi à ce qu'une "part significative de cette augmentation soit
consacrée à mieux équiper" les armées et "à mieux entrainer" les militaires "pour mieux protéger" les Français. "Pour faire votre métier, la France peut et doit faire mieux", a estimé Benoît Hamon, qui n'admet pas le remplacement des matériels "au compte-gouttes". "Ce qui coûte toujours plus cher à l'arrivée", a-t-il regretté. A titre d'exemple, il promet que l'actuel fusil d'assaut Famas, qui a 40 ans d'âge, soit remplacé en trois ans, au lieu de douze ans. "Cet effort doit s'étendre à de nombreux matériels d'observation, de communication, de mobilité", a estimé le candidat du PS à l'élection présidentielle.

"Je n'ignore pas les problèmes que rencontrent nos armées dans les opérations lointaines. Des problèmes d'équipement, de renouvellement des véhicules et des matériels, des problèmes de maintien en condition opérationnelle. On dit parfois de nos armées qu'elles font des miracles avec rien. Je ne me satisfais pas un instant de cette formule. On vous a trop souvent chichement compté les moyens pour remplir votre mission. Je ne l'accepte pas".

Hamon aux petits soins pour les militaires

Sur l'amélioration de la vie quotidienne des militaires, Benoît Hamon a fixé cinq priorités : logement des familles, accès à l'emploi des conjoints, accompagnement matériel des mutations, prise en compte du coût de la vie, avenir professionnel de chacun. Il promet de s'y atteler à travers quatre propositions. Il veut mettre en place un guichet unique pour les familles qui servirait d'interface avec les collectivités, les bailleurs de logements, les entreprises publiques et privées. Il serait censé régler les problèmes d'emploi des conjoints, trouver des solutions aux problèmes de logement, de garde d'enfants...

Benoît Hamon souhaite améliorer la couverture des risques en aidant les militaires à financer une assurance complémentaire pour la durée de la période en opérations, et
mieux prendre en compte l'indemnisation des opérations, extérieures et intérieures. Il promet de mieux gérer la reconversion des militaires en réorganiser "puissamment les systèmes de sortie, de formation professionnelle". "Si vous servez le pays, le pays doit vous aider à trouver une place dans la société à la fin de votre engagement. C'est à mes yeux une priorité nationale", a-t-il estimé. Enfin, il souhaite améliorer la vie quotidienne dans les casernes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/03/2017 à 11:23 :
Lui c'est plutôt le petit poucet...
a écrit le 24/03/2017 à 10:07 :
B.Hamon, il est tellement sincère et transparent que pour consulter sa déclaration de patrimoine, il faut aller à la préfecture des Yvelines. Pour moi, c'est un bonimenteur qui fait l'inverse de ce qu'il prétend vouloir faire. En résumé, dans la mesure ou ces déclarations ne sont consultables que sur place, sauf à rouler en "diesel" et faire le tour de France, je ne vois pas comment voir la "transparence". La HATVP, c'est encore un machin qui ne sert à pas grand-chose et certainement pas à la "transparence".

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :