Et maintenant Photonis va enfin pouvoir prendre son envol avec HLD

 |  | 447 mots
Lecture 2 min.
Le closing pour le rachat de Photonis par le fonds HLD devrait être bouclé d'ici la mi-avril.
Le closing pour le rachat de Photonis par le fonds HLD devrait être bouclé d'ici la mi-avril. (Crédits : Photonis)
Photonis va être racheté par le fonds HLD, qui devra toutefois déposer un dossier IEF (investissement en France) auprès du gouvernement français.

Et le fonds HLD va finalement mettre la main sur Photonis en vente depuis plus de 18 mois, comme l'ont révélé Les Échos. Une compétition où le fonds dirigé par l'ancien patron de Wendel Jean-Bernard Lafonta s'est retrouvé in fine sans rival puisque, dernier coup de théâtre sur un dossier qui n'en a pas manqué, PAI n'a finalement pas déposé d'offre au tout dernier moment. Avec une affaire conclue entre 370 et 380 millions d'euros, HLD fait une très bonne affaire en acquérant Photonis, qui ne demande qu'à prendre son envol. Loin, très loin du montant proposé par l'américain Teledyne (510 millions d'euros). Candidat déjà malheureux face à Teledyne, PAI pourra s'en mordre les doigts mais la fortune sourit aux audacieux.

"HLD Europe est entré en négociations exclusives avec Ardian, en vue de réaliser l'acquisition de Photonis, leader de la fabrication de tubes intensificateurs de lumière destinés aux jumelles de vision nocturne et de fabrication de systèmes de détection scientifique", affirment les trois entreprises dans un communiqué commun transmis à l'AFP.

Photonis devra toutefois attendre quelque peu avant de rejoindre la galaxie HLD, qui est propriétaire de Kiloutou (location de matériels pour l'industrie et la construction), de Tessi (gestion externalisée des flux documentaires et de paiement), d'Elivie (prestation de santé à domicile)... Le closing pour le rachat de Photonis devrait être bouclé d'ici la mi-avril. Car, ironie du sort, HLD, un fonds de nationalité luxembourgeoise, devra déposer... un dossier IEF (Investissement étranger en France). Une pure formalité.

HLD devrait investir dans HLD

Avec HLD, qui cumule dans son portefeuille plus de 2,7 milliards de chiffre d'affaires, Photonis va enfin trouver un actionnaire attentif à sa croissance et à son développement. "HLD devient le partenaire, le conseiller, qui accompagne ses "pépites" sans contrainte de temps, pour renforcer leur leadership", explique Jean-Bernard Lafonta, associé fondateur, sur le site de HLD. Et c'est vrai. Actionnaire majoritaire de Rafaut, ce groupe aéronautique vient de réaliser coup sur coup deux opérations de croissance externe. L'ancienne PME est passée de près de 30 millions d'euros en 2015 à 93 millions en 2019, un rang de ETI (entreprise de taille intermédiaire).

"Avec l'appui de son nouvel actionnaire, Photonis pourra poursuivre sa démarche d'innovation technologique et de développement de nouvelles applications à la fois de façon organique et à travers des acquisitions", affirment les trois entreprises.

Résultat, l'objectif de Photonis d'atteindre un EBITDA à 90/100 millions d'euros semble désormais atteignable. Cette pépite qui a son siège social à Mérignac près de Bordeaux, réalise actuellement un chiffre d'affaires d'environ 150 millions environ avec un Ebitda autour de 45 millions d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/02/2021 à 10:09 :
un tour de passe et tres bientot vendu aux ennemies de la france
a écrit le 16/02/2021 à 6:43 :
Donc, à très court terme, Photonis n'est plus français. La souveraineté selon Micron ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :