Lancement de la production en série d'Ariane 6 par ArianeGroup

 |   |  395  mots
Les quatorze lanceurs Ariane 6 sont destinés à voler entre 2021 et 2023
Les quatorze lanceurs Ariane 6 sont destinés à voler entre 2021 et 2023 (Crédits : ArianeGroup)
ArianeGroup a lancé la production des quatorze premiers lanceurs Ariane 6 de série. Le premier lancement est prévu au second semestre 2020.

C'était attendu depuis plusieurs mois. A la suite des commandes institutionnelles et commerciales de lancements obtenues par le futur lanceur européen Ariane 6 obtenues depuis l'automne 2017, ArianeGroup s'est finalement décidé à lancer la production des quatorze premiers lanceurs Ariane 6 de série. Ces quatorze lanceurs, destinés à voler entre 2021 et 2023, seront produits dans les 13 pays participant au programme Ariane 6, destiné à concurrencer SpaceX et Blue Origin (Jeff Bezos). Par ailleurs, ArianeGroup poursuit la fabrication du modèle destiné aux tests de qualification au sol, sur le pas de tir en Guyane, ainsi que la production de la première Ariane 62 de vol, dont le lancement est prévu au second semestre 2020. La fabrication d'un lanceur dure un peu moins de trois ans.

"Moins de quatre ans après la signature du contrat de développement avec l'ESA, en août 2015, lancer la production du premier lot de série d'Ariane 6 est un vrai succès pour l'ensemble de l'industrie européenne", s'est réjoui le président exécutif d'ArianeGroup, André-Hubert Roussel.

L'Agence spatiale européenne (ESA), qui avait analysé de fonds en comble le programme Ariane 6 aussi bien sur le plan technique que sur le plan de l'organisation industrielle, avait donné son feu en juin 2018 pour lancer la production d'Ariane 6.

Décliner en deux versions

Programme de l'Agence spatiale européenne, Ariane 6, qui sera un lanceur polyvalent, existera en deux versions, Ariane 62 (2 boosters à poudre  P120 communs avec Vega-C) et Ariane 64 (4 boosters à poudre P120C), afin de pouvoir remplir toutes les missions, vers toutes les orbites, et de garantir la continuité de l'accès européen à l'espace. Maître d'œuvre industriel du développement et de l'exploitation des lanceurs Ariane 5 et Ariane 6, ArianeGroup coordonne un réseau industriel regroupant plus de 600 sociétés dont 350 PME dans 13 pays européens. Arianespace est responsable de l'exploitation des systèmes de lancement Ariane, Soyouz et Vega. Elle en assure la commercialisation et garantit leur aptitude au vol ainsi que la préparation des missions au profit des clients.

"Grâce à ses versions 62 et 64 et à son moteur Vinci ré-allumable, Ariane 6 pourra accomplir des missions toujours plus variées à la fois pour satisfaire les attentes de ses clients institutionnels et pour répondre aux défis des nouvelles tendances du marché commercial", a estimé la directrice exécutive Missions, Opérations et Achats d'Arianespace, Luce Fabreguettes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/05/2019 à 18:53 :
Il n’y a plus qu’à lui souhaiter le succès d’Ariane 5.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :