Le drone MALE européen (Eurodrone) n'arrivera pas avant 2028 dans l'armée de l'air

 |  | 237 mots
Lecture 1 min.
L'Eurodrone a pris trois ans de retard par rapport au calendrier initial.
L'Eurodrone a pris trois ans de retard par rapport au calendrier initial. (Crédits : Airbus)
La ministre des Armées Florence Parly a confié que l'Eurodrone n'arriverait "pas avant 2028" au sein de l'armée de l'air.

La malédiction des drones se poursuit en France. Répondant à une question lors de son audition à l'Assemblée nationale mardi, la ministre des Armées Florence Parly a affirmé qu'il était "tout à fait exact que nous n'aurons pas l'Eurodrone avant 2028". Le premier...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/01/2021 à 19:22 :
L'eurodrone émasculé vers l'infini et au delà...
a écrit le 14/01/2021 à 4:21 :
Ou sera perly en 2028 ? Perdue dans un think tank probablement.
a écrit le 13/01/2021 à 16:18 :
Elle est optimiste cette dame; elle a deja oublié tous les déboires qu'a connus le programme de l'A400 avec tous les pays impliqués dans l'étude et la fabrication de cet appareil....
a écrit le 13/01/2021 à 12:48 :
L’eurodrone ça va faire comme Galileo foin d’Europe pourvu que les usines satisfassent au fameux retour géographique malgré le manque de compétence des uns et des autres. Résultat dix ans de retard et explosion des budgets.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :