Eurodrone : l'Allemagne, l'Espagne, la France et l'Italie embarquent sur le drone MALE européen

Les quatre pays (Allemagne, Espagne, France et Italie) sont tombés d'accord pour lancer le programme drone MALE (Medium Altitude Long Endurance) européen, baptisé Eurodrone.
Michel Cabirol

2 mn

Pour 21 systèmes et 63 drones, la France avait fait ses calculs : la facture ne devait pas dépasser 7,1 milliards d'euros, développement compris.
Pour 21 systèmes et 63 drones, la France avait fait ses calculs : la facture ne devait pas dépasser 7,1 milliards d'euros, développement compris. (Crédits : Airbus)

Selon nos informations, les quatre pays (Allemagne, Espagne, France et Italie), prêts à embarquer sur le drone MALE (Medium Altitude Long Endurance) européen, baptisé Eurodrone, sont récemment tombés d'accord sur toutes les modalités pour lancer ce programme, qui a été très compliqué à organiser puis à finaliser. Pour signer un contrat en début d'année entre l'OCCAR (Organisation Conjointe de Coopération en matière d'Armement) et le maître d'oeuvre, Airbus (plus de 7 milliards d'euros), il reste encore trois conditions à lever par ordre croissant d'importance : trouver une date dans l'agenda des quatre ministres pour annoncer l'accord, valider le programme par le Bundestag, et, surtout, finir la négociation sur la motorisation de l'Eurodrone.

Sélection du motoriste

Si Airbus Defence a réglé l'essentiel des dossiers industriels, il doit encore terminer les négociations avec General Electric (GE) et Safran, les deux groupes en compétition pour la motorisation de l'Eurodrone. Selon nos informations, il resterait encore entre cinq à sept semaines de négociations pour sélectionner le moteur du drone MALE européen entre le Catalyst (proposé par Avio, filiale de GE) et l'Ardiden TP3 (Safran Helicopter Engines).

Sur ce dossier, GE a fait la course en tête mais Safran Helicopter Engines (Safran HE), sérieusement défié dans cette compétition par son partenaire américain dans les moteurs civils (CFM-56 et LEAP), a fait des efforts pour revenir dans la course en prenant plus de risques qu'initialement prévus et en proposant une offre commerciale beaucoup plus agressive. Ces efforts seront-ils suffisants pour rafler la mise ? La notion de souveraineté européenne sera-t-elle prise en compte par Airbus ? A voir...

Une négociation âpre sur le prix du drone

Pour 21 systèmes et 63 drones, la France avait fait ses calculs : la facture ne devait pas dépasser 7,1 milliards d'euros, développement compris. Clairement, la France ne souhaitait pas accepter "des demandes déraisonnables des industriels en matière de prix". Mi-septembre, le cabinet de la ministre avait expliqué que la France allait "se doter d'un drone souverain" à un coût unitaire "notablement moins cher que le coût du Reaper"Le coût d'un système Eurodrone sera inférieur de 40 millions d'euros à celui d'un Reaper, avait alors affirmé le ministère des Armées : 160 millions d'euros contre 200 millions. En outre, le ministère avait précisé que l'heure de coût de vol d'un Eurodrone serait également inférieur à celui d'un Reaper. Soit 3.000 euros l'heure de vol, contre 4.000 euros pour un Reaper.

Michel Cabirol

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 25
à écrit le 29/11/2020 à 11:09
Signaler
@ panoramix J’ai bien peur que vous ne meniez un combat d’arrière-garde. Je préfère mon pays aux pays de l’UE, mais reconnaissons aussi que nous n’avons pas le leadership sur les politiques de nos voisins. Tant que nos intérêts dans ces programmes ...

à écrit le 29/11/2020 à 11:08
Signaler
@ panoramix J’ai bien peur que vous ne meniez un combat d’arrière-garde. Je préfère mon pays aux pays de l’UE, mais reconnaissons aussi que nous n’avons pas le leadership sur les politiques de nos voisins. Tant que nos intérêts dans ces programmes ...

à écrit le 29/11/2020 à 11:06
Signaler
@ panoramix J’ai bien peur que vous ne meniez un combat d’arrière-garde. Je préfère mon pays aux pays de l’UE, mais reconnaissons aussi que nous n’avons pas le leadership sur les politiques de nos voisins. Tant que nos intérêts dans ces programmes ...

à écrit le 29/11/2020 à 11:05
Signaler
@ panoramix J’ai bien peur que vous ne meniez un combat d’arrière-garde. Je préfère mon pays aux pays de l’UE, mais reconnaissons aussi que nous n’avons pas le leadership sur les politiques de nos voisins. Tant que nos intérêts dans ces programmes ...

à écrit le 29/11/2020 à 11:04
Signaler
@ panoramix J’ai bien peur que vous ne meniez un combat d’arrière-garde. Je préfère mon pays aux pays de l’UE, mais reconnaissons aussi que nous n’avons pas le leadership sur les politiques de nos voisins. Tant que nos intérêts dans ces programmes ...

à écrit le 29/11/2020 à 11:04
Signaler
@ panoramix J’ai bien peur que vous ne meniez un combat d’arrière-garde. Je préfère mon pays aux pays de l’UE, mais reconnaissons aussi que nous n’avons pas le leadership sur les politiques de nos voisins. Tant que nos intérêts dans ces programmes ...

à écrit le 29/11/2020 à 11:03
Signaler
@ panoramix J’ai bien peur que vous ne meniez un combat d’arrière-garde. Je préfère mon pays aux pays de l’UE, mais reconnaissons aussi que nous n’avons pas le leadership sur les politiques de nos voisins. Tant que nos intérêts dans ces programmes ...

à écrit le 29/11/2020 à 11:02
Signaler
@ panoramix J’ai bien peur que vous ne meniez un combat d’arrière-garde. Je préfère mon pays aux pays de l’UE, mais reconnaissons aussi que nous n’avons pas le leadership sur les politiques de nos voisins. Tant que nos intérêts dans ces programmes ...

à écrit le 29/11/2020 à 11:02
Signaler
@ panoramix J’ai bien peur que vous ne meniez un combat d’arrière-garde. Je préfère mon pays aux pays de l’UE, mais reconnaissons aussi que nous n’avons pas le leadership sur les politiques de nos voisins. Tant que nos intérêts dans ces programmes ...

à écrit le 29/11/2020 à 11:01
Signaler
@ panoramix J’ai bien peur que vous ne meniez un combat d’arrière-garde. Je préfère mon pays aux pays de l’UE, mais reconnaissons aussi que nous n’avons pas le leadership sur les politiques de nos voisins. Tant que nos intérêts dans ces programmes ...

à écrit le 29/11/2020 à 11:01
Signaler
@ panoramix J’ai bien peur que vous ne meniez un combat d’arrière-garde. Je préfère mon pays aux pays de l’UE, mais reconnaissons aussi que nous n’avons pas le leadership sur les politiques de nos voisins. Tant que nos intérêts dans ces programmes ...

à écrit le 29/11/2020 à 11:01
Signaler
@ panoramix J’ai bien peur que vous ne meniez un combat d’arrière-garde. Je préfère mon pays aux pays de l’UE, mais reconnaissons aussi que nous n’avons pas le leadership sur les politiques de nos voisins. Tant que nos intérêts dans ces programmes ...

à écrit le 29/11/2020 à 11:01
Signaler
@ panoramix J’ai bien peur que vous ne meniez un combat d’arrière-garde. Je préfère mon pays aux pays de l’UE, mais reconnaissons aussi que nous n’avons pas le leadership sur les politiques de nos voisins. Tant que nos intérêts dans ces programmes ...

à écrit le 29/11/2020 à 10:59
Signaler
@ panoramix J’ai bien peur que vous ne meniez un combat d’arrière-garde. Je préfère mon pays aux pays de l’UE, mais reconnaissons aussi que nous n’avons pas le leadership sur les politiques de nos voisins. Tant que nos intérêts dans ces programmes ...

à écrit le 29/11/2020 à 9:49
Signaler
Une bonne nouvelle , la France est donc tomber d'accords sur un prix correçte . Esperons qu'ils y aura une version armee ... Et que les càpacitée dè volle automatique sont importànte ... L'Europe a besoin de surveillance de tous sont espace périphér...

à écrit le 28/11/2020 à 5:41
Signaler
Ça fait une série de nouvelles qui vont dans le bon sens en Europe. L’Italie redevient la première marine de Méditerranée, l’Allemagne dit vouloir acheter US mais ne le fait pas, la coopération France-britannique fonctionne bien. On pourrait dire: « ...

le 28/11/2020 à 13:56
Signaler
La Chine n'a pas l'esprit belliqueux occidental. Elle developpe son armee uniquement "au cas ou". Les USA sont encore et pour longtemps leader en matiere d'armement. La Chine copie bcp, mais n'a pas encore les capacites dans ce domaine tres comple...

le 02/12/2020 à 11:59
Signaler
@ matin calme Je pense que ce que vous dites est faux. La polderisation de la mer de Chine est un fait. La militarisation de la frontière avec l’Inde est un fait. Les menaces sur la Sibérie sont là, la pression sur les ressource en eau des fleuves t...

à écrit le 27/11/2020 à 11:19
Signaler
Il est impératif que la motorisation de ce drone soit européenne ! La partie "italienne" est une participation américaine déguisée. Espérons à minima que la France équipera ses drone de ses propres moteurs, tandis que les italiens l'équiperont du le...

le 27/11/2020 à 13:11
Signaler
Tout a faits accord pour le choix de la motorisation. L Italie sur le fond n est pas intéressée sur le fond par ce produit ( voir un article sur le site italien defensa) sauf pour la partie industrielle ( avio racheté par GE). Piaggio développe un...

le 27/11/2020 à 15:01
Signaler
Attention danger pour la France !!! les Italiens sont les ''sous marins'' des chinois et américains dans les domaines navals et aéronautiques.....

le 27/11/2020 à 17:52
Signaler
Une double motorisation est extrêmement peu probable: sur une aussi petite série, doubler les coûts de développement, d'intégration et de certification serait ruineux. Espérons que le bon sens l'emportera et que la motorisation 100% européenne menée ...

le 27/11/2020 à 22:51
Signaler
patex et flover vous racontez des non vérités vous dites des bêtises Leonardo ou Fincantieri sont 100% italien et coopèrent avec de nombreux pays France Uk Allemagne USA Chine ce que nos industries ont des difficultés à faire; cause l'arrogance de bo...

le 28/11/2020 à 9:46
Signaler
Et vous pouvez po assurer des contrats avec des autres pays pour vendre vos bateaux par vous memes et en resultat vous avez besoin d'une aide italienne pour faire cela?Olala mais vous etes nuls en France!

à écrit le 27/11/2020 à 8:29
Signaler
Bah vu qu'il y a l'Allemagne ce sera encore un échec... mais c'est pas grave nous sommes habitués à l'imposture de cette UE. "L'esprit allemand est une véritable indigestion, il n'arrive à en finir avec rien" "Partout où va l'Allemagne elle corro...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.