Eurodrone : décollage enfin en vue !

 |  | 423 mots
Lecture 2 min.
Le coût d'un système Eurodrone sera inférieur de 40 millions d'euros à celui d'un Reaper, affirme le ministère des Armées.
Le coût d'un système Eurodrone sera inférieur de 40 millions d'euros à celui d'un Reaper, affirme le ministère des Armées. (Crédits : Airbus)
Les négociations sur le lancement du programme de drone MALE européen sont en fin de parcours. Les négociations sur l'Eurodrone devraient s'achever d'ici à la fin de l'année.

L'Eurodrone n'a jamais été aussi près de décoller. Les négociations sur le drone MALE (Medium Altitude Long Endurance) européen (Allemagne, France, Italie et Espagne) sont enfin proches d'aboutir après une très longue séquence de discussions serrées entre la France et Airbus Defence. Les négociations devraient s'achever d'ici à la fin de l'année et un contrat devrait être notifié en 2021 aux industriels (Airbus, Dassault Aviation, Leonardo).

"On continue les négociations. On se félicite côté français...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/09/2020 à 8:26 :
Design désuet alors que les US , Israël ,la Chine, et même la Turquie font voler en opérations ce type de configuration.
Cela fera comme l A400m une plateforme qui lorsqu elle sera opérationnelle un produit que la concurrence aura déjà largement exploité
L Europe n est pas le bon cadre pour développer ce type de produit car le processus de décision, développement contraint par des industriels en réalité concurrents et d'exportation manque de rapidité , pas assez low vost et de flexibilité sur un.marche très evolutif
a écrit le 17/09/2020 à 11:14 :
Quelqu'un sait pourquoi l'Allemagne tenait tant à avoir un drone avec deux turbo rotors au lieu d'un? Et pourquoi si gros (11 tonnes)? Merci.
a écrit le 17/09/2020 à 8:43 :
L'armée américaine en est au stade de développement d'escadrilles de minis drones gros comme des insectes dont chaque élément interagira avec les autres pour des attaques imparables.

Mais bon je dis ça je dis rien hein...

Vite un frexit.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :