Turbomeca, le moteur de l'hélicoptère de demain (Olivier Andriès)

Dans les vingt ans à venir, le monde aura besoin de 40.000 hélicoptères supplémentaires. Dans cette perspective, le leader mondial des moteurs d'hélicoptères a des arguments à faire valoir, tant en termes de qualité de fabrication que d'investissement en R&D ou de stratégie internationale. Par Olivier Andriès, Pdg de Turbomeca
Olivier Andriès, Pdg de Turbomeca, explique comment Turbomeca s'est positionné sur le marché des hélicoptères lourds, de plus de 10 tonnes.
Olivier Andriès, Pdg de Turbomeca, explique comment Turbomeca s'est positionné sur le marché des hélicoptères lourds, de plus de 10 tonnes. (Crédits : DR)

Le marché de l'hélicoptère devrait représenter un besoin de plus de 40.000 machines dans les vingt ans qui viennent. Il s'agit essentiellement d'un marché de remplacement dans les pays développés et d'expansion de flottes dans les pays en développement.

Leader mondial des moteurs d'hélicoptères, Turbomeca est le seul motoriste aéronautique à se consacrer spécifiquement à ce marché, avec la plus large gamme de moteurs entre 500 chevaux et 3.000 chevaux. Turbomeca a l'ambition d'être le motoriste de choix de toute l'industrie de l'hélicoptère et de soutenir la croissance de ce marché.

Equilibre entre technologies éprouvées et innovation de rupture

Turbomeca investit une partie significative de ses revenus, environ 15%, dans la préparation de l'avenir en développant des moteurs toujours plus performants en termes de puissance délivrée, moins gourmands en carburant et produisant moins d'émissions polluantes. Il s'agit également de trouver le bon équilibre entre les technologies éprouvées et l'innovation de rupture lorsqu'un nouveau moteur est développé. C'est à travers ces innovations que le marché du remplacement de flottes anciennes est stimulé.

Ainsi, avec l'Arrano (qui veut dire aigle en basque), notre dernier-né, moteur de 1.200 chevaux, Turbomeca offre un gain de consommation en carburant de 15% par rapport aux moteurs existants dans cette catégorie. Un avantage décisif qui a amené Airbus Helicopters à sélectionner ce moteur comme choix unique de motorisation pour son nouvel hélicoptère H160, intégrant des technologies de pointe et de nombreuses innovations.

De même, Turbomeca a été sélectionné par Bell pour la motorisation de son tout nouveau Bell 505, successeur du très populaire Bell 206 Jet Ranger vendu à plus de 7.000 exemplaires, et qui apportera des caractéristiques très appréciées par le marché, en termes de fiabilité et de moindres coûts de maintenance.

En Chine, des relations de confiance et des partenariats

Turbomeca se positionne également comme acteur du marché des hélicoptères lourds de plus de 10 tonnes, en préparant une nouvelle famille de moteurs de 2.000 à 3.000 chevaux. C'est dans ce but que Turbomeca a racheté en 2013 la part que Rolls Royce détenait dans un programme de moteur développé en commun, le RTM322, moteur des Merlin des armées britanniques ainsi que du NH90 utilisé par de nombreuses armées dans le monde.

La croissance du marché des hélicoptères passera par les pays émergents, et notamment la Chine dont l'espace aérien va s'ouvrir, et l'Inde. Les besoins de ces deux pays sont considérables. Accroître sa présence dans ces pays passe par des partenariats avec l'industrie aéronautique locale. Turbomeca s'y emploie depuis de nombreuses années et a pu développer une relation de confiance avec les acteurs de ces pays, qui seule permet de saisir les opportunités que ces pays présentent.

Le Big Data au profit de la maintenance prédictive

La croissance du marché des hélicoptères passe enfin par l'évolution des offres de service qui vise à accroître la satisfaction de nos clients. Le monde du Big Data et de l'Internet touche désormais nos produits et nos activités, et permet d'envisager d'aller vers une maintenance prédictive de nos moteurs qui seront "connectés".

A ces différents points s'ajoutent les actions de transformation industrielle visant à gagner en compétitivité et donc à réduire les coûts de nos moteurs. Nous avons transformé notre site historique de Bordes dans les Pyrénées Atlantiques en usine du futur avec des lignes de production modernes, incluant notamment les nouvelles technologies de fabrication additive. Nous avons décidé de poursuivre cette démarche sur notre site de Tarnos dans les Landes qui deviendra notre vitrine mondiale dans le domaine de la réparation des moteurs.

C'est à travers un investissement constant dans la préparation de l'avenir et une préoccupation permanente de la satisfaction de nos clients que Turbomeca contribue au développement du marché des hélicoptères.

___

Par Olivier Andries, Pdg de Turbomeca

________

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.