Bel et le FSI pourraient faire une offre commune sur Yoplait

L'entreprise française et le Fonds stratégique d'investissement (FSI) étudient la possibilité de faire une offre commune sur les 50% de Yoplait détenus par le fonds d'investissement PAI Partners.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Flickr cwjoneill)

Le groupe français Fromageries Bel discute avec le Fonds stratégique d'investissement (FSI) de la possibilité de faire une offre commune pour Yoplait, numéro deux mondial du yaourt, dont le fonds d'investissement PAI souhaite vendre 50%, écrit ce mercredi Le Figaro.

Le processus de vente des parts de PAI dans Yoplait a déjà attiré plusieurs groupes. Une vingtaine d'investisseurs potentiels dont le français Lactalis ou le suisse Nestle, figurent parmi eux précise encore le quotidien.

Des sources proches du dossier indiquaient récemment que le processus de vente devrait déboucher sur le choix d'un repreneur en mars.