Lobbying : ce déjeuner d'élus à 10.000 euros (aux frais d'un fabricant de cigarettes) qui dérange

L'industriel British American Tobacco a invité des parlementaires mercredi au célèbre restaurant Chez Françoise, à deux pas de l'Assemblée, raconte le JDD. Or la convention de l'OMS sur la lutte antitabac stipule que « l'État doit veiller à ce que les politiques ne soient pas influencés par les intérêts de l'industrie du tabac ».
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Une addition d'environ 10.000 euros, réglée mercredi par la présidente de British American Tobacco (propriétaire des marques Lucky Strike, Benson & Hedges, Rothmans, etc), au restaurant Chez Françoise, à deux pas de l'Assemblée nationale. « Cuisses de grenouille et rognons de veau accompagnés des meilleurs crus de Bourgogne, le tout ponctué de gros cigares » raconte le Journal du Dimanche dans son édition du 2 juin. Parmi les convives, de nombreux élus, membres du Club des parlementaires amateurs de havanes, dont André Santini, Patrick Balkany, François Sauvadet, Jean-Claude Lenoir, Odile Saugues ou Dominique Bussereau, l'ancien secrétaire au Budget, selon le JDD. Problème : ce déjeuner semble en infraction avec la convention-cadre de l'Organisation mondiale de la santé sur la lutte antitabac, que la France a ratifiée, et qui stipule que « l'État doit veiller à ce que les politiques ne soient pas influencés par les intérêts de l'industrie du tabac ».

Un représentant des Douanes aussi à table
A ce déjeuner organisé deux jours avant la journée mondiale sans tabac, « nous n'avons pas parlé de fiscalité ni des prix » se défend un porte-parole du fabricant de cigarettes interrogé par le journal dominical. Ce dernier évoque pourtant que la présidente de BAT France, Soraya Zoueihid, aurait interpelé les élus sur la nécessité d'avoir « une réglementation équilibrée et cohérente » et sur ses préoccupations concernant le plan de santé en préparation. « BAT entretient des relations dans le but de peser et faire passer des idées. Mais ça ne change rien, je vote toutes les hausses de prix » fait valoir de son côté la députée socialiste du Puy-de-Dôme Odile Saugues, seule à avoir accepté de répondre au journal. Parmi les invités régalés par l'industriel figurait aussi un représentant de Bercy, Galdéric Sabatier, numéro trois de l'administration des Douanes, qui fixe les prix du tabac. Or Bercy et les industriels auraient des intérêts communs : les précieuses et rondelettes rentrées fiscales (14 milliards d'euros) provenant des taxes sur le tabac pourraient être menacées par une trop forte hausse du prix des cigarettes qui inciterait les consommateurs à acheter leurs paquets à l'étranger.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 73
à écrit le 12/06/2013 à 1:07
Signaler
Il faudrait déjà interdire à vie ou au moins au minimum pour 30 ans d?inéligibilité pour quelque mandat électif que ce soit,tous les magouilleurs et autre fraudeurs qui ont été condamner même à des peines avec sursis, comme Mr. BALKANY! Cela permet...

à écrit le 04/06/2013 à 17:59
Signaler
Vous savez ,je l?espère pour vous ,qu'il y a à Bruxelles au alentour de 15000 lobbyistes. Ces gens là qui rédigent directement les textes de lois,carrément parce que vous comprenez nous sommes entre 37 et 39000 fonctionnaires nous n'avons pas le temp...

à écrit le 04/06/2013 à 5:55
Signaler
he oui toujours le meme probleme, les conflits d'interet et le lobbying. le jour ou la loi obligera sous peine d'ineligibilite de 10 ans ( pas un an!) et remboursement des sommes reçues, les elus, les membre de cabinets ministeriels et hauts fonctio...

à écrit le 03/06/2013 à 20:54
Signaler
ok mais françoise fait de la tune...il n ont qu a manger a l elysee

à écrit le 03/06/2013 à 18:41
Signaler
un déjeuner à 10 OOO EUR ne veut rien dire .......tout dépend du nombre de convives , si vous êtes 10 ou 100 autour de la table ce n'est pas tout à fait pareil . Quant aux nostalgiques de 1793 ....................

à écrit le 03/06/2013 à 15:58
Signaler
On est vraiment dirigé par des voyous qui se croient tout permis....C'est lamentable. Dans beaucoup de pays, démocratiques eux, ils seraient déjà en prison.

à écrit le 03/06/2013 à 15:18
Signaler
Les politiques se moquent ouvertement de nous, comment peut-on raisonnablement leur faire confiance ? lamentable.

le 03/06/2013 à 23:24
Signaler
quel politiques , ( aujourd?hui les politiciens ne savent déjà plus qu ois faire pour nous, donc ou est le gouvernement ??? )

à écrit le 03/06/2013 à 15:13
Signaler
Les politiciens auraient bien tord de s en priver ! Depuis 30 ans nos politiciens professionnels, de droite comme de gauche, nous prennent pour des cons et nous continuons a voter pour eux ! Ils auraient bien tord de se priver d un bon repas au frais...

à écrit le 03/06/2013 à 14:50
Signaler
Voilà une industrie dont les produits tuent plus de 70'000 Français chaque année, et nos politiciens ne trouvent rein de mieux que de se faire offrir un repas plantureux par elle! Décidemment, le vichyssisme reste bien ancré dans l'esprit de nos déci...

à écrit le 03/06/2013 à 14:21
Signaler
INDECENT, lamentable, honteux, il n'y a pas d'autres qualificatifs! ces gens s'autorisent tout, ces grassouillets" de corps et de cerveaux qui baignent dans leurs combines dégueulasses et actions répréhensibles, quand donc, ficherons nous au placard ...

à écrit le 03/06/2013 à 13:17
Signaler
Au point où on en est... Je verrais bien une "cellule anonymous", une sorte de robin des bois des citoyens, qui punirait les écarts de conduite de ces personnes vivant aux frais de la socièté. Ou bien, à quand une action de masse pour un refus de pa...

à écrit le 03/06/2013 à 13:08
Signaler
le fonctionnaire qui a participe au repas devrait être démis de ses fonctions au ministèrepat des finances. Monsieur Moscovici, vous devez appliquer le même type de sanction que pour son ancien patron( mr Cahuzac).

le 04/06/2013 à 7:59
Signaler
Oui, que ce fonctionnaire quitte la fonction publique, et que ces "élus" démissionnent!

à écrit le 03/06/2013 à 12:37
Signaler
tiens?pas de post du vaillant défenseur de la "démocratie directe"??

à écrit le 03/06/2013 à 11:50
Signaler
Gerard 27 @ tout a fait d'accord, en Suéde une élue a démissionnée pour quelques euros avec la carte de crédit du royaume, idem pour un maire. LMorsque je pense que ces élus veulent qu'un médecin déclare dles cadeaux supérieurs à dix euros ? Si ce...

à écrit le 03/06/2013 à 11:13
Signaler
Dans une démocratie normale toutes ces personnes auraient du démissionner sur le champ car il y a un vrai conflit d'intérêt ; mais on retrouve toujours les mêmes "serviteurs de l'Etat" dans les bons coups et ils sont trop bien à leur place et en plus...

le 03/06/2013 à 12:31
Signaler
100% d'accord avec vous. C'est en effet à désespérer de ce pays.

à écrit le 03/06/2013 à 10:36
Signaler
La facture est raisonnable ... Le plus embêtant est le taux de cholestérol et l encrassage des poumons ... Attention à votre santé mrs et Mmes les politiques ....

à écrit le 03/06/2013 à 10:21
Signaler
Au moment ou le gouvernement songe à interdire la cigarette électronique en l'assimilant au tabac ça sent le pâté ce truc là... ils ont reçu quoi par l'industrie du tabac pour tuer la concurrence moins dangereuse ?

le 04/06/2013 à 23:59
Signaler
depuis x temps il ne faut pas etre choqué - rire- il en est ainsi

à écrit le 03/06/2013 à 10:12
Signaler
il faut pas prendre les gens (enfin ceux qui reflechissent un peu) pour des idiots tout le monde sait que les politiques sont aux ordres des divers lobby ici comme à l étranger C est encore pire au USA ou en tous les cas ca se voit encore plus

à écrit le 03/06/2013 à 9:24
Signaler
et alors, parce que vous croyez que flamby mange gratuitement, c vous qui payez. la pollution des diesel et autres usines nous mangent les poumons autant que la cigarette. Tous ces buralistes qui ferment les uns derriere les autres a cause d'une min...

à écrit le 03/06/2013 à 9:22
Signaler
Le tabac est un produit qui rapporte trop à l'Etat pour qu'on l'interdise, en le considérant par exemple comme une drogue. Les milliards générés ne pèsent pas lourds face aux maladies que causent le tabac. D'autres produits rapportent beaucoup dont l...

le 03/06/2013 à 13:59
Signaler
et quand ce sera d'autres noms, vous serez surpris (ou vous feindrez de l'être) ???

à écrit le 03/06/2013 à 9:22
Signaler
Le tabac est un produit qui rapporte trop à l'Etat pour qu'on l'interdise, en le considérant par exemple comme une drogue. Les milliards générés ne pèsent pas lourds face aux maladies que causent le tabac. D'autres produits rapportent beaucoup dont l...

le 03/06/2013 à 10:58
Signaler
Une étude de 2011, donnait un gain pour l'ETAT de 17 milliards d'euro et un coût social public/privé de 47 milliards (3%de PIB)... Au final l'étude chiffrait le rapport coût/gain public à 13milliards en défaveur du tabac...soit presque 1 point de PI...

à écrit le 03/06/2013 à 9:15
Signaler
Tiens, Balkany était de la fête ? Pas étonnant...

à écrit le 03/06/2013 à 9:06
Signaler
Regardez les noms des députés et analysez! Il faut simplement en tirer les conséquences, en s'abstenant de voter pour des gens , qui pour la plupart, ne sont pas des références de probité et de moralité! Pauvre France!

à écrit le 03/06/2013 à 9:03
Signaler
En France il y a lieu de mettre un grand coup de balai et de prendre la porte de bon nombre d'élus qui profite de leur place (HONTEUX°

à écrit le 03/06/2013 à 9:02
Signaler
C'est la responsabilité des français de faire le ménage mais nos élus nous ressemblent tellement. En 2014, BALKANY et SANTINI (trempé dans les affaires jusqu'au cou) seront réélus par les retraités devant qui ils sauront agiter les épouvantails habit...

à écrit le 03/06/2013 à 8:59
Signaler
Ça devrait être interdit et condamné par la loi ! Le tous pourri a encore de beaux jours !

à écrit le 03/06/2013 à 8:52
Signaler
SCANDALEUX Messieurs les deputes !!!!!!!!! On voussoirs ache the avec un Bon repas quelle ethique et quelle morale politique

le 03/06/2013 à 9:30
Signaler
Morale politique pas de gros mots je vous prie,nous sommes entre gentlemens

à écrit le 03/06/2013 à 8:51
Signaler
Que voulez-vous cela montre la médiocrité des élus. La crise pour nous les ronds de fumée pour eux, leur devise "Liberté égalité impunité".

le 05/06/2013 à 11:00
Signaler
@la belle vie: mais c'est joliment dit tout cela,bravo.j'apprécie particulièrement celle-ci ''La crise pour nous les ronds de fumée pour eux''. Pour nous enfumer effectivement ils se posent là .

à écrit le 03/06/2013 à 8:38
Signaler
Ils n'ont plus aucune considération pour le citoyen, ils n'ont plus aucune valeur. Pas un jour ne passe sans que la presse, qui fait son boulot, ne sorte ce genre d'article. Comment cette bande de Pinocchio peut-elle encore se regarder dans la glace?...

à écrit le 03/06/2013 à 8:05
Signaler
santini n'a pas pu se faire enfumer, c'est un adepte du baton de chaise...

à écrit le 03/06/2013 à 8:01
Signaler
j'ai été sidéré de cet article , il n'y a pas de fumée sans feu , j'espère que le repas fut copieux pour eux , cela change du fast food du français moyen , mais je constate que c'est toujours les memes politiciens qu'on retrouve en première ligne , c...

le 03/06/2013 à 8:45
Signaler
SERVIR..., ? SE SERVIR...,? ASSERVIR...?Allons -donc !!!

à écrit le 03/06/2013 à 8:00
Signaler
Parler des recettes du tabac au cours d'un repas à 1000 par tête de pipe, c'est comme une trahison. Toujours le même question : augmenter la pression fiscale et éviter la fuite devant l'impôt autrement dit la baisse du chiffre d'affaire. Pour les fum...

à écrit le 03/06/2013 à 7:33
Signaler
Non... ils non pas parlé de cigarette, je vous l'assure.

à écrit le 03/06/2013 à 7:25
Signaler
On règlemente les cadeaux des laboratoires pharmaceutiques mais pas ceux des fabricants de tabac. Chercher l'erreur !

à écrit le 03/06/2013 à 7:25
Signaler
L'information , Pour le tabac c'est FUMANT....!! Pour les MEDICAMENTS ce genre de "congres formation" , doit rendre MALADE.?

à écrit le 03/06/2013 à 6:24
Signaler
Moralisation de la vie publique ? Ah ah...Nos elus se posent de toute facon au-dessus des lois qu'ils nous imposent. Ils sont en infraction, qui va prendre des sanctions ? Pas les electeurs de toute facon, Balkany par exemple peut continuer de sevir ...

à écrit le 03/06/2013 à 6:04
Signaler
Nous sommes dans la sphère politico-indutrielle ou la morale a peu de place et encore moins le respect du Citoyen. En être outré serait un manque de vision sur la qualité de nos politiciens dont l'affairisme est plus important que l'avenir du pays. C...

à écrit le 03/06/2013 à 6:00
Signaler
avec cette crise la vie est dure pour tout le monde et nos représentants au parlement se sont pas à l'abri aussi ils ne refusent pas un repas gratuit. Ils n'ont pas un boulot facile ; soit ils doivent résister à ces tentations, soit en faire l'expér...

à écrit le 03/06/2013 à 2:33
Signaler
Et il se passera quoi avec l'accord de libre échange transatlantique quand on sait que lobbying est quasiment une institution aux Etats-Unis ?

le 03/06/2013 à 6:11
Signaler
Vous avez un temps de retard la France et plus particulièrement le politique est conseillé !!!!! que par les lobbies. Connaissez vous un politique ou un énarque ou un IEP dans les salons de la monarchie républicaine qui est connaissance du dossier do...

le 03/06/2013 à 7:22
Signaler
Tout à fait ! Ça fait un moment que les parlements des 27 ainsi que celui de Bruxelles sont noyautés de l'intérieur !

à écrit le 02/06/2013 à 23:56
Signaler
Tout ceci est extrèmement choquant. Merci à La Tribune d'avoir rapporté ces faits trauduleux. Quant aux députés en question, honte à eux; ils ne sont pas dignes de confiances et trahissent le mandat que les électeurs leur ont confié : décider pour le...

le 03/06/2013 à 0:50
Signaler
@Louis XIX: tu connais un seul député honnête ?

le 03/06/2013 à 21:24
Signaler
Synthèse : le pouvoir corrompt (lesGrecs il y a quelques millénaires quand même!) Ne soyez pas hypocrites, ni naïfs... De tout temps ce type de comportement existe. Et dans tous les domaines. Alors, mieux vaut que cela se sache... A chacun d'aiguiser...

à écrit le 02/06/2013 à 22:55
Signaler
On n'ose pas imaginer la corruption généralisée de nos élites politiques et de la haute fonction publique. Si vous souhaitez qu' une mesure prise vous soit favorable, alors offrez des cadeaux généreux à qui vous devez. Vivrions nous dans une ripoub...

à écrit le 02/06/2013 à 22:29
Signaler
la réalité dépasse la fiction !

à écrit le 02/06/2013 à 22:28
Signaler
On comprend mieux l'empressement du gouvernement à vouloir réglementer l'usage des cigarettes électroniques. Le "lobby" du tabac corrompt ouvertement nos très chers élus. Et personne ne se plaint de cette corruption qui s' exhibe sous nos yeux ébah...

à écrit le 02/06/2013 à 22:15
Signaler
Cahuzac, à côté, c'est du pipi de chat ! Des noms sont cités : une action doit être entreprise, soit pour diffamation, soit à l'encontre de ces élus et hauts fonctionnaires !!! Les sanctions doivent être d'autant plus exemplaire que c'est dans le cad...

le 02/06/2013 à 22:49
Signaler
Je crains que Monsieur Hollande ne soit le Louis XVI de la République, et qu' il ne soit chassé du pouvoir par quelques extrémistes de droite et/ou de gauche. Le cocktail devient chaque jour plus explosif....

à écrit le 02/06/2013 à 22:02
Signaler
Tout cela est désolant. Il faut faire quoi pour arrêter ces comportements inadmissibles ? Et même les politiciens qu'on croit honnêtes finissent aussi par sortir dans l'actualité pour des affaires similaires. Moi qui déteste Mélenchon, je vais finir ...

à écrit le 02/06/2013 à 21:37
Signaler
le pire - quand on commente-, est que cela nous fait passer pour des franchouillards à béret et baguette de pain sous le bras... pourtant, il y a de quoi être écoeuré à lire ce genre d'article!

à écrit le 02/06/2013 à 21:35
Signaler
Je ne trouve pas déontologique pour un élu (quel que soit le parti), ou représentant de l'Etat, de se taper le resto avec des représentants des firmes de tabac. A éviter.

à écrit le 02/06/2013 à 21:13
Signaler
il n'y a rien à faire, la France est en train de mourir de ça... partout, dans tous les domaines c'est la même musique... seul un virage radical pourra faire changer les choses, sinon il ne faudra pas s'étonner que rien ne change et que votre quotid...

à écrit le 02/06/2013 à 21:05
Signaler
En tout cas je tiens à remercier la présidente de British American Tobacco d'avoir payer l'addition, c'est toujours mieux qu'une note de frais vu qu'ils ne s'en cachent pas ces bras cassés.

le 03/06/2013 à 0:12
Signaler
Entièrement d'accord avec vous. Quant on pense que 60% des additions réalisées les midis du lundi au vendredi dans les restaurants étoilés Parisiens sont des notes de frais de l'état ! Pour une fois que ce n'est pas nous qui payons avec nos chers im...

le 03/06/2013 à 0:51
Signaler
@Tetu: tu crois vraiment que c'est elle qui s'appuie en finale l'addition ? moi, non :-)

le 03/06/2013 à 2:21
Signaler
C'est juste ironique :-)

à écrit le 02/06/2013 à 20:56
Signaler
VOUS VOULEZ QUE SA CHANGE VOTé FN AU PROCHAINE élection PAS POUR LEUR idée (je m'en tape du FN) MAIS POUR LEUR DONNER UNE BONNE LEçON SI NON CONTINUAIT A PLEURER ...............

le 03/06/2013 à 7:18
Signaler
Foutaise ! Le FN est de la même trempe ! Il n'y en a pas un(e) pour rattraper l'autre !

le 03/06/2013 à 14:57
Signaler
Que te reste t il comme espoir pour éviter de te pendre?

à écrit le 02/06/2013 à 20:22
Signaler
Je viens de m'apercevoir en vous lisant que je suis un minable de lumpen. Ben oui, les élus et les hauts fonctionnaires sont vraiment des gens très bien. Maintenant, je me demande pourquoi je paierais toujours mes impôts. C'est grave docteur Elite? (...

à écrit le 02/06/2013 à 20:19
Signaler
Pour les médecins, il existe une loi anti-cadeaux interdisant aux laboratoires pharmaceutiques les petits cadeaux. Manifestement, les mêmes parlementaires qui votent ces lois ne se sentent pas concernés par ces règles déontologiques et ne détestent p...

à écrit le 02/06/2013 à 20:09
Signaler
Comme quoi l'UMPS n'est pas un fantasme. Tous ces parlementaires se fichent éperdument des citoyens en faisant la comédie devant les caméras mais ne pensent qu'à bringuer ensemble. Et ce n'est que la partie émergée de l'iceberg.

à écrit le 02/06/2013 à 19:49
Signaler
Ça ne change pas ? Et l'interdiction de la clope électronique ?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.