James Dyson, le roi de l'aspirateur, plus grand propriétaire terrien qu'Elisabeth II

 |   |  268  mots
Le designer industriel britannique a remis en 2010 un rapport sur l'innovation au Premier ministre.
Le designer industriel britannique a remis en 2010 un rapport sur l'innovation au Premier ministre. (Crédits : DR)
L'inventeur de l'aspirateur sans sac vient d'acquérir une nouvelle propriété. Au total, la surface de terrain qu'il détient (en Angleterre) dépasse désormais celle que possède la reine à titre personnel.

Coiffée au poteau depuis longtemps déjà par des magnats indiens ou russes en matière de fortune totale, la reine britannique est aussi détrônée... dans le palmarès des premiers propriétaires terriens d'Angleterre (mais pas du Royaume-Uni).

Plus que Sandringham

L'industriel James Dyson, le richissime inventeur de l'aspirateur sans sac, y possède en effet plus de terres que la monarque. En comptant l'acquisition récente d'un manoir de 1.210 hectares datant du 18e siècle et situé dans le Lincolnshire à l'est de Manchester, il détient plus de 10.000 hectares au total, selon un calcul du Sunday Times. L'inventeur détient d'autres propriétés dans le pays, notamment dans le Gloucestershire.

De son côté, la surface détenue en propre par Elisabeth II est évaluée à environ 8.000 hectares, ce qui correspond à l'étendue de sa propriété de Sandringham, dans le Norfolk (180 km au nord-est de Londres). Son autre - immense - propriété, le château de Balmoral, en Ecosse, est exclue de ce décompte.

La Couronne, première propriétaire du Royaume

Cranwell and Roxholme, le nouveau domaine du créateur des aspirateurs sans sac anobli en 2007, a été acquis auprès du Crowne Estate (le "domaine royal"), ensemble des propriétés de la Couronne qui ne sont donc pas détenues personnellement par la reine.

La fortune familiale de cette dernière est évaluée à 500 millions de dollars par Forbes, qui estime celle de James Dyson à plus de 4,2 milliards de dollars. Outre les aspirateurs, le groupe électroménager portant son nom vend également des sèche-mains.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/01/2015 à 11:50 :
grandes surfaces ne vendent pas ses aspirateurs car ils sont garanties 5 ans !
Il prive ainsi ces marchands du temple du bon jus provenant des extensions de garantie pour des aspirateurs lambda dont la mort est programmée après 6 à 7 ans de bons et loyaux services avec sacs à acheter !
a écrit le 31/12/2014 à 9:52 :
ILS A MERITE SON ARGENT???
a écrit le 31/12/2014 à 9:38 :
Heureusement que je n'ai jamais acheté un aspirateur Dyson, mon argent est aspiré !
a écrit le 31/12/2014 à 9:34 :
Vous critiquez, mais moi je trouve cool que quelqu'un puisse devenir milliardaire en faisant des innovations technologiques. Ca me semble plus juste que tous ces parasites de politiciens qui s'en mettent plein les poches et ne donnent rien en échange !
a écrit le 31/12/2014 à 2:20 :
Il aime l'Angleterre et il a raison de vouloir investir dans son pays, c'est un acte assez patriotique qui permet de maintenir une production agricole et de l'innovation dans ce domaine important de l'économie.
a écrit le 31/12/2014 à 2:19 :
Il aime l'Angleterre et il a raison de vouloir investir dans son pays, c'est un acte assez patriotique qui permet de maintenir une production agricole et de l'innovation dans ce domaine important de l'économie.
a écrit le 30/12/2014 à 20:28 :
qu'il est en Angleterre, on France, on serait déjà en train de dire qu'il a acquis sa fortune illégalement en exploitant les pauvres ouvriers.
a écrit le 30/12/2014 à 16:39 :
ce qui est sûr , c'est que personne n'est obligé d'acheter ses produits ! c'est donc mérité !!!
a écrit le 30/12/2014 à 16:30 :
D'ici qu'il touche des subventions agricoles européennes :)
Réponse de le 30/12/2014 à 22:08 :
En France, le premier subventionné du pays est... le prince de Monaco !!!
a écrit le 30/12/2014 à 14:23 :
Comme quoi on peut devenir riche en vendant de la poussière et des complications respiratoires à ses clients. A quand le masque à poussière sans masque?
a écrit le 30/12/2014 à 14:15 :
Il les exploite, ces terres ? Il y aspire ? :-)
J'ai cru lire que la Couronne Britannique touchait des sommes folles de l'Europe car les terrains étaient cultivés (agricoles).
Pas terrible des appareils sans sac, pas de confinement, manipuler les poussières, c'est écolo, mais salissant.
a écrit le 30/12/2014 à 13:52 :
A vue de nez, il a du dépasser la cinquantaine. On pourrait penser qu'avec l'âge, le syndrome de "c'est moi qu'ai la plus grosse" s'efface... mais, bon...
Réponse de le 30/12/2014 à 14:54 :
Avec l'âge il devient de plus en plus difficile de vider son sac alors on s'achète un domaine et une belle bagnole pour attirer sa future veuve... pas vénale pour un sous.
a écrit le 30/12/2014 à 13:21 :
Comme quoi, s'il ne met pas de sacs dans ses aspirateurs, il en a gardé pour y mettre sa fortune :-)
a écrit le 30/12/2014 à 13:17 :
Oui mais la couronne arrivera toujours à entretenir ses terrains... Un nouveau riche pas trop!
Réponse de le 30/12/2014 à 16:33 :
Justement c'est peut être vu comme un bon investissement un peu moins dépendant des fluctuations du marché.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :