Antoine de Saint-Affrique est nommé directeur général de Danone

L'actuel DG du géant suisse du cacao Barry Callebaut a été nommé par le conseil d'administration de Danone qui se réunissait cet après-midi à cet effet, afin de remplacer Emmanuel Faber, évincé brutalement à la suite d'une fronde d'actionnaires activistes.

3 mn

Photo d'illustration : Antoine de Saint-Affrique, le 7 novembre 2018, lors de la présentation des résultats annuels de Barry Callebaut, au siège de l'entreprise, à Zurich en Suisse.
Photo d'illustration : Antoine de Saint-Affrique, le 7 novembre 2018, lors de la présentation des résultats annuels de Barry Callebaut, au siège de l'entreprise, à Zurich en Suisse. (Crédits : Reuters)

[Article publié le 17.05.2021 à 12:16 et mis à jour à 19:39 avec l'annonce de la nomination effective]

Les rumeurs étaient fondées. Le Français Antoine de Saint-Affrique prendra donc le poste de directeur général de Danone, récemment ébranlé par une crise de gouvernance et l'éviction de l'ex-PDG Emmanuel Faber, annonce le groupe lundi. Il prendra ses fonctions le 15 septembre.

Sa nomination a été actée par le conseil d'administration dans l'après-midi, deux mois après la réunion qui avait abouti au désavoeu définitif de son prédécesseur Emmanuel Faber, au terme d'une fronde d'actionnaires combinée à des divisions au sein du conseil.

L'information confidentielle que cette nomination devait intervenir cet après-midi au terme d'un conseil d'administration présidé par Gilles Schnepp avait été divulguée par Le Figaro hier (et relayée par l'agence Reuters). ,

Pour mémoire, le poste de DG du géant agroalimentaire Danone est vacant depuis le départ d'Emmanuel Faber, évincé de la direction à la suite d'une fronde d'actionnaires activistes emmenés par Artisan Partners.

Lire aussi : Le patron de Danone évincé avec effet immédiat, victoire d'Artisan et Bluebell Capital

Un dirigeant réputé et aguerri

Qui est Antoine de Saint-Affrique? Il est actuellement le PDG du chocolatier suisse Barry Callebaut, un géant mondial des produits à base de cacao qui maîtrise toute la chaîne de valeur, opérant dans plus de 40 pays avec un effectif de plus de 12.000 salariés à travers le monde et qui a réalisé un chiffre d'affaires de 6,4 milliards d'euros au cours de l'exercice 2019-2020. En résumé, un dirigeant réputé et aguerri pour prendre les rênes d'une entreprise d'envergure mondiale elle aussi, mais considérablement plus importante: Danone, c'est en effet un multi-numéro un mondial (notamment des produits laitiers) qui a généré un chiffre d'affaires de 25,3 milliards d'euros en 2019, qui gère plus 100.000 salariés dans plus de 55 pays, et qui vend ses produits dans 120 pays (67% hors Europe).

Depuis le mois d'avril, et l'annonce de son départ prochain (en août) de la direction de Barry Callebaut, Antoine de Saint-Affrique était pressenti par les administrateurs de Danone, avant même l'éviction d'Emmanuel Faber, comme le meilleur candidat à la succession d'Emmanuel Faber, rapportait l'agence Reuters hier soir. (À noter, le successeur de Saint-Affrique chez Barry Callebaut sera le Néerlandais Peter Boone, un ex-Unilever entré chez le géant suisse en 2012.)

Selon une source proche du dossier, la décision de nommer Antoine de Saint-Affrique, au poste de directeur général de Danone "semble prise", l'annonce "est imminente" et sera faite après un conseil d'administration prévu lundi, dixit l'AFP.

Le fleuron français de l'agroalimentaire (marques Actimel, Evian, Blédina...) s'était mis en quête d'une personne pour remplacer Emmanuel Faber à ce poste de DG qu'il occupait depuis 2014 (sa nomination en tant que président-directeur général date de 2017).

Selon le quotidien économique Les Echos, seuls deux candidats restaient en lice: Antoine de Saint-Affrique, jusqu'ici directeur général chez le géant du cacao Barry Callebaut, et Nathalie Roos, qui était jusque récemment directrice générale de la division produits professionnels chez L'Oréal.

(avec AFP et Reuters)

3 mn

Paris Air Forum

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 18/05/2021 à 8:58
Signaler
Impressionnant le parcours de cet ancien de l'ESSEC souhaitons lui bonne chance. Au fait sait-il faire des yaourts?

à écrit le 17/05/2021 à 19:38
Signaler
J'espère qu'avec ses expériences passées, il fera découvrir à Danone le chocolat et le café. Il n'y a aucune raison pour que ces deux produits restent des chasses gardées, et très rentables, de Nestlé.

à écrit le 17/05/2021 à 17:48
Signaler
Antoine de pompe à fric

à écrit le 17/05/2021 à 14:59
Signaler
Danone ne savait plus à quel saint se vouer. C'est enfin fait.

à écrit le 17/05/2021 à 13:49
Signaler
Le Covid a fait baisser le chiffre d’affaires de Danone au grand dam des actionnaires. Du yaourt sans lactose est la solution pour augmenter le chiffre d’affaire . La charge virale collective augmente la sensibilité de la microbiote humaine .

à écrit le 17/05/2021 à 12:43
Signaler
wow avec un nom comme ca, sous moins d'un an, Danone va prendre des proces pour racisme et intolerance, pour colonisation des blancs imperialistes, j'en passe et des meilleures, en provenance des associations baveuses, woke, feministes et gauchiste...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.