De Danone à Mondelez, qui a croqué dans le Carambar ?

 |   |  372  mots
Il revient à Eurazeo de redonner de la vigueur à la barre de caramel, dont plus d'un milliard d'entre elles est vendue chaque année en France.
Il revient à Eurazeo de redonner de la vigueur à la barre de caramel, dont plus d'un milliard d'entre elles est vendue chaque année en France. (Crédits : Licence Creative Commons Sylvain Naudin)
Le célèbre bonbon au caramel devrait repasser sous pavillon français, avec le rachat prévu par Eurazeo à l'américain Mondelez.

Les pastilles Vichy, les bonbons Krema, le chocolat Poulain ou encore les rochers Suchard font également partie de ces confiseries remportées ce jeudi, selon Le Monde, par la société d'investissement française Eurazeo. Une opération estimée à 250 millions d'euros.

Le fonds basé à Paris va ainsi devenir le 6e propriétaire du bonbon "qui colle aux dents" et refaire passer la marque Carambar dans le giron français. Le caramel en barre, créé en 1954, avait vu le jour dans le nord du pays, à Marcq-en-Baroeul. Un site historique qui fonctionne encore aujourd'hui et qui sera passé entre de nombreuses mains...

La Générale alimentaire et la Générale Occidentale

1966. Le Carambar, inventé par messieurs Fauchille fils, dans l'usine du Chocolat Delespaul-Havez vient grossir les rangs de la Générale Alimentaire, une entreprise française dont l'ambition est de fédérer des entreprises familiales pour leur donner les moyens d'une expansion nationale et internationale.

1973. La Générale Alimentaire est happée par la holding Générale Occidentale.

BSN, futur Danone

1980. Toute la branche alimentaire de la Générale Occidentale est cédée au groupe BSN, qui deviendra Danone. Un nouveau propriétaire pour Carambar qui fera passer le bonbon de 10 à 8,5 cm et lancera le goût Cola.

 L'Anglais Cadbury n'en fait qu'une bouchée...

1998. Les Britanniques se font les dents sur la confiserie française avec le rachat de l'entreprise par Cadbury.

... avant d'être acquis par l'Américain Kraft Foods

2010. Nouveau rebondissement dans l'histoire de Carambar qui prend la nationalité américaine à travers le rachat de Cadbury par Kraft Foods pour 13 milliards d'euros.

Mondelez international prend les commandes

2012. Issu d'une scission de Kraft Foods, Mondelez devient le nouveau propriétaire de Carambar, au même titre que les bonbons Krema, les pastilles Vichy, le chocolat Poulain et les rochers Suchard. Débute alors une période plus creuse avec la mise au régime sec du budget marketing.

2016. Il revient à Eurazeo de redonner de la vigueur à la barre de caramel, dont plus d'un milliard d'entre elles est vendu chaque année en France. Pour relever ce défi, la société d'investissement va s'associer notamment à Pierre Le Tanneur, ancien patron du groupe Spotless.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/04/2016 à 4:11 :
Le candy bien collant, etudie pour les dentistes, qui decolle les amalgames en un mot, le bonbon pas bon, ideal pour le francais moyen, pauperise et ne pouvant s'offrir des soins convenables.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :