Le marché automobile britannique reste toujours déprimé

Les immatriculations de voitures neuves ont chuté de 24,8% sur un an en Grande-Bretagne en mai, à 134.858 unités, selon la fédération du secteur SMMT.

1 mn

Les immatriculations de voitures neuves ont chuté de 24,8% sur un an en Grande-Bretagne en mai, à 134.858 unités, selon la fédération du secteur SMMT (Society of Motor Manufacturers and Traders).

Le rythme de baisse du marché est pratiquement inchangé par rapport à avril (-24%) et la SMMT note que la prime à la casse mise en oeuvre par le gouvernement n'a pas encore d'impact sensible sur les ventes. "Alors que le moral des ménages s'améliore, le secteur automobile britannique reste confronté à un environnement économique difficile", déclare son directeur général, Paul Everitt. Et d'ajouter: "Nous avons constaté un démarrage encourageant du mécanisme de prime à la casse avec 35.000 commandes depuis son annonce, mais il faudra du temps pour que cela se répercute sur les chiffres des immatriculations."

Sur les cinq premiers mois de 2009, le marché automobile britannique a reculé de 27,9% à 289.598 véhicules, précise la fédération.

La Ford Fiesta, le modèle le plus vendu au Royaume-Uni, a gagné des parts de marché. Au classement des modèles les plus vendus, la Fiesta devance une autre Ford, la Focus, suivie par la Corsa de Vauxhall (groupe General Motors) et la Golf de Volkswagen.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.