Parvenir à la rentabilité en 2010 sera difficile pour Chrysler

 |   |  88  mots
Le directeur général de Chrysler, Sergio Marchionne, a déclaré, ce lundi, qu'il serait difficile pour le constructeur automobile américain de dégager un bénéfice net pour l'exercice 2010.

Chrysler, le troisième plus grand constructeur automobile des Etats-Unis, aura des « difficultés » à afficher un bénéfice net au titre de l'exercice de cette année, selon les déclarations de Sergio Marchionne.

L'Italien n'a pas donné de prévision financière ni pour le troisième ni pour le quatrième trimestre.

Sorti de faillite en juin 2009 sous la conduite du groupe turinois Fiat, Chrysler a réduit ses pertes nettes à 172 millions de dollars au deuxième trimestre, contre 197 millions de dollars un an auparavant.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :