Renault ambitionne de vendre 3 millions de véhicules en 2013

Le constructeur automobile français a renoué avec les bénéfices en 2010 et dévoilé un plan stratégique à l'horizon 2016, qu'il a lui même qualifié de "prudent". Son objectif premier est de battre son record de ventes dans les deux ans.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Renault vise une marge opérationnelle supérieure à 5% et des ventes mondiales de plus de trois millions de véhicules en 2013 grâce à son nouveau plan stratégique, qualifié de "prudent", qui prévoit d'agrandir la gamme du groupe à 48 modèles à l'horizon 2016.

Le constructeur a réalisé en 2010 une marge opérationnelle de 2,8% et des ventes mondiales record de 2,6 millions d'unités avec 40 modèles pour ses trois marques Renault, Dacia et Renault Samsung Motors.

Le plan sur six ans reprend la version anglaise de l'actuel slogan commercial du groupe Renault, "Drive the change" (piloter le changement). Grâce à lui, le constructeur vise au moins deux milliards d'euros de "free cash flow" cumulé sur les trois premières années du plan.

"L'avenir se prépare, et ce sont (les femmes et les hommes de Renault) qui par leur engagement dans l'entreprise construiront jour après jour le Renault de demain : un Renault compétitif, répondant aux attentes légitimes de nos clients, de nos salariés et de nos actionnaires", a déclaré le PDG Carlos Ghosn, dans un communiqué. "Un Renault bien ancré par ses racines françaises et à l'aise partout sur la planète, qui saura rendre la mobilité accessible à tous."

Le groupe Renault entend profiter du potentiel de croissance des pays émergents en renforçant ses positions à l'international, et notamment au Brésil qui devrait devenir son deuxième marché derrière la France et devant l'Allemagne à l'horizon 2013.

Le titre Renault est en forte baisse ce jeudi après la publication de son plan strategique. A 9 h 02, le titre, qui a ouvert en baisse de 3,51%, perdait 3,36% tandis que le CAC 40 reculait de 0,16%.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 10/02/2011 à 11:08
Signaler
Nouer par un déluge de mots des résultats très moyens, telle semble être le point commun des communiqués financiers relatant les résultats 2010 des entreprises françaises.

à écrit le 10/02/2011 à 10:39
Signaler
Ghosn ne comprend rien aux voitures. Il faut qu'il se recycle dans les romans et dans les publiques relations avec Briatore. 3 millions de voiture à faible valeur ajoutée, cela donner des pertes, des salariés mal payés, la pauvreté, pour finir paar c...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.