Saab ne peut plus payer ses salariés

 |   |  172  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le constructeur automobile suédois, toujours à la recherche de financement à moyen terme, est dans l'incapacité de payer les salaires de ses employés par manque de fonds, annonce ce jeudi son propriétaire néerlandais Swedish Automobile (ex-Spyker).

Saab a annoncé ce jeudi qu'il ne pouvait verser les salaires du personnel, faute de financements.  Le constructeur automobile suédois et sa maison-mère Swedish Automobile (ex-Spyker) discutent toujours pour obtenir des financements à court terme, couvrant notamment l'éventualité d'une cession/crédit-bail des actifs immobiliers de Saab récemment annoncée.

"On ne peut toutefois garantir le succès de ces discussions ou l'octroi des financements nécessaires", explique Saab dans un communiqué.

Swedish Automobile a accepté ce mois-ci une proposition de renflouement de Saab soumise par deux sociétés chinoises, Zhejiang Youngman Lotus Automobile et Pangda. Les problèmes de financement à long terme seraient résolus par cette proposition si elle était approuvée par les autorités chinoises et européennes.
L'usine Saab de Trollhattan, dans le sud de la Suède, a été en chômage technique deux autres semaines au moins, pendant que le constructeur discute avec ses fournisseurs.

Le titre Swedish Automobile dégringolait de plus de 12% ce jeudi à l'ouverture des Bourses européennes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :