Spyker veut se concentrer sur Saab

Le constructeur néerlandais, actionnaire de Saab, va vendre sa marque de voitures sportives à un investisseur russe. Avec les fonds recueillis, il pourra payer ses dettes.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Le constructeur néerlandais de voitures de sport Spyker a annoncé ce jeudi son intention de vendre la marque portant son nom... à un investisseur russe. Cette vente, qui pourrait rapporter 32 millions d'euros, doit permettre à Spyker de payer ses dettes, après avoir acheté en février 2010 le suédois Saab à l'américain General Motors.

Vladimir Antonov, qui détenait auparavant une part du capital de Spyker, va racheter la marque de voitures de sport, traditionnellement déficitaire,  via la holding britannique CPP Global Holdings, pour un montant initial de 15 millions d'euros. Selon les analystes du secteur, Spyker a besoin d'un investisseur stratégique pour atteindre son objectif de faire de Saab un constructeur indépendant et rentable.

Spyker et son patron charismatique, Victor Mulller, s'étaient heurtés au scepticisme des observateurs lors du rachat de Saab, en affirmant pouvoir porter les ventes de la marque suédoise à 80.000 exemplaires en 2011 et 120.000 en 2012.  Le groupe néerlandais a annoncé le mois dernier que Saab n'avait vendu que 31.696 voitures en 2010. En octobre, l'objectif de ventes annuel avait été abaissé de 45.000 à 30.000-35.000.

Saab a un plan produits fourni. Il vient de lancer la grande berline 9-5, qui reprend la plate-forme de l'Opel Insignia, résultat des liens passés entre la marque allemande, filiale de GM, et le suédois. Une version break ainsi qu'un 4x4 (clone d'un modèle Cadillac, autre marque de GM) doivent arriver sous peu. La berline moyenne 9-3 est actuellement  remaniée. Elle vient déjà de recevoir des diesels revus à faibles taux d'émissions de C02. Elle sera remplacée dans les deux ans qui viennent. Une "petite" 9-2 est à l'étude. 

Saab n'a pas les moyens de créer et produire ses moteurs. La firme de Trollhättan va donc recourir notamment à de la technologie BMW.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.