Le bon gros pick-up Ford F domine un marché américain en plein boom

Les consommateurs américains restent attachés à leurs gros véhicules. Mais ils les veulent plus sobres. Le marché était en hausse de 13,6% au premier trimestre.

4 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Chasse au CO2, hausse du prix de l'essence, normes anti-pollution (un peu) plus sévères... Rien n'y fait. Le bon gros pick-up "Full Size" règne toujours en maître aux States. Au premier trimestre, le Ford F 150 continue de battre tous les records de ventes. Obstinément en tête du marché américain depuis vingt-neuf ans, ce véhicule de 5,50 mètres de long (dans sa version la plus courte, deux mètres de plus qu'une Renault Twingo) a vu ses volumes progresser encore de 13,6% à 143.827 unités. Parfaitement adapté aux réseau routier américain, rustique, robuste, il n'est pas cher. La gamme démarre en effet à 23.300 dollars hors taxes. Toutes taxes comprises (faibles outre-Atlantique), cet énome engin est au... tarif d'une Renault Mégane d'entrée de gamme en France! Et pourtant, il génère de solides marges pour son constructeur. N'oublions pas qu'un gros engin de technique simple coûte au constructeur moins cher qu'une petite citadine hyper-sophistiquée!

Nouveaux moteurs plus sobres

Pourtant, malgré les apparences, les économies d'énergie ne sont pas absentes des préoccupations de l'automobiliste américain. 40% des ventes de pick-ups F sont ainsi aujourd'hui réalisées avec des nouveaux moteurs "Ecoboost" à injection directe turbo six cylindres seulement (!). Les consommations sont en baisse de 20% environ (déjà ça). Ford propose aussi, désormais, des moteurs à quatre cylindres à peine (deux litres de cylindrée) sur son 4x4 "Full Size" Explorer.

La berline Toyota Camry au deuxième rang

Les consommateurs s'intéressent toutefois davantage à la réduction des consommations qu'à la baisse des émissions de C02. Même si les deux sont étroitement corrélées. S'ils conservent leur appétit pour les "light trucks" traditionnels, symbole de l'"American way of life", ils prennent goût néanmoins aux berlines plus légères. Pour la première fois depuis longtemps, c'est d'ailleurs une berline, et non plus un "light truck", qui arrive en dexième position dans les meilleures ventes outre-Atlantique. La Toyota Camry nipone, fabriquée sur place, a progressé de 37% au premier trimestre à 105.405 exemplaires.... devançant une autre berline, également d'origine japonaise, la Nissan Altima (+38,5%). Mais, en quatrième position, arrive tout de même un autre pick-up "Full Size", le fameux Chevrolet Silverado (+3,4%). Sur les huit premières ventes aux Etats-Unis, il y a trois pick-ups, avec le Dodge Ram (+28%).

Marché révisé en hausse

Le marché américain est reparti. Il était en hausse de 12,7 % le mois dernier et s'élevait à 1,4 millions de véhicules, dont 747.325 (53,4 %) voitures et 652.775 (46,6 %) "light trucks"  (pick-ups, 4x4, SUV, fourgons et monospaces). Sur le trimestre, la progression était de 13,6% à 3,45 millions. La confiance du consommateur américain a atteint en mars son niveau le plus élevé depuis février 2011, au vu de l'indice Thomson Reuters-Université du Michigan. Ford  vient d'ailleurs de réviser à la hausse ses prévisions de marché pour l'ensemble de l'année. Il mise désormais sur un gâteau de 14,5 à 15 millions de véhicules, contre 13,5-14,5 millions précédemment. Le marché américain avait progressé de 10,2% autour de 12,7 millions de véhicules l'an dernier. Au creux de la dépression, en 2009, il avait fondu à  10,3 million. Mais on est encore loin des 17 millions de 2005.

Chrysler en pleine progression

Après avoir failli disparaître, Chrysler poursuit un spectaculaire redressement. Il y a trois ans, la firme d'Auburn Hills sortait à peine de la protection du Chapitre XI (loi sur les faillites). Aujourd'hui contrôlé par l'italien Fiat, le constructeur a affiché des ventes spéctaculaires le mois dernier aux Etats-Unis... les meilleures depuis mars 2008. Il enregistre également un trimestre historique, toujours depuis 2008. Le troisième groupe automobile américain a affiché un bond de 34% à 163.381 véhicules le mois dernier outre-Atlantique. GM annonce des ventes en hausse de 12% en mars aux Etats-Unis à 231.052 véhicules et Ford de 5% à 223.418 unités. Toyota a progressé de 15,4% et Nissan de 12,5%.

 

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 06/04/2012 à 9:06
Signaler
Des gros pick up achetésà crédit, avec des taux de 1.9%, c'est cela la consommation US. Une nouvelle bulle se crée tranquillement, on prend les mêmes et on recommence

à écrit le 05/04/2012 à 17:59
Signaler
Quelque soit le pays, les marques de véhicules... on devrait toujours connaître l'indice fait entre poids à vide et charge utile ... et là seulement on pourra parler d'écologie ! Par exple ma voiture fait 500 kg ...

le 05/04/2012 à 22:53
Signaler
500 kg ? c'est une 2cv ?? car maintenant il n'y a plus de voitures a moins de 900 kg ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.