Goodyear ne licenciera pas à Amiens

 |   |  182  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La direction du fabricant américain de pneus a confirmé ce mercredi l'abandon des licenciements au profit d'un plan de départs volontaires. Le plan a été plusieurs fois invalidé par la justice

La direction de Goodyear a confirmé ce mercredi l'abandon des licenciements au profit d'un plan de départs volontaires. Et ce, alors qu'un plan social visant à mettre un terme à l'activité de pneus tourisme à l'usine Goodyear d'Amiens-Nord a été plusieurs fois invalidé par la justice. "La direction de GDTF ( Goodyear Dunlop Tires France) confirme" que, dans le cadre de discussions avec la CGT Amiens-Nord, "il n'est plus question de licenciements contraints mais uniquement d'un plan de départs volontaires", a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Le fabricant américain de pneumatiques veut mettre un terme à la production de pneus de tourisme à Amiens-Nord, en supprimant 817 postes (sur les 1.300 que compte le site). Il est en discussion pour céder celle de pneus agricoles à Titan. Mais le plan social a été invalidé à plusieurs reprises par la justice, saisie par la CGT du site qui combat vigoureusement ce projet. Le plan social ne concerne pas l'autre site du groupe à Amiens, à savoir l'usine Gooydear-Dunlop d'Amiens-Sud, au sujet duquel la direction avait annoncé en octobre son projet de créer 100 postes pour "en faire un site majeur du groupe".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :