Toyota ratera la barre des 10 millions de véhicules en 2012

 |   |  325  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : REUTERS)
Selon le quotidien japonais Nikkei, le manque à produire en Chine empêcherait Toyota de friser la barre des dix millions de véhicules cette année. La firme japonaise est confrontée à la montée du nationalisme anti-nippon dans l'ex-Empire du milieu.

Toyota va renoncer à son objectif historique de produire 10 millions de véhicules cette année, à cause de la chute de ses ventes en Chine, affirme le quotidien économique japonais Nikkei. Le constructeur automobile nippon avait révisé ses prévisions à la hausse en août et annoncé vouloir produire 10,05 millions de voitures, camions, utilitaires légers, cars et bus sur l'ensemble de 2012.

Baisse de production

Mais, les ventes du groupe en Chine ont plongé de près de moitié en septembre, à cause d'une forte surenchère nationaliste. La Chine et le Japon s'opposent après la nationalisation par Tokyo des îles Senkaku de mer de Chine orientale, revendiquées par Pékin sous le nom de Diaoyu. Toyota espérait initialement vendre un million de voitures en Chine cette année, mais il pourrait finalement en écouler moins qu'en 2011(moins de 900.000), explique le quotidien généralement bien informé. Toyota a dû stopper lundi, pour au moins une semaine, la production sur son site de Tianjin, une gigantesque usine qui emploie près de 13.000 personnes et assure la majorité de la production du groupe dans le pays, soit 500.000 véhicules l'an passé. Toyota avait baissé le rythme de production de ses usines chinoises ces dernières semaines, comme ses concurrents Nissan et Honda. Toyota dispose de trois usines d'assemblage en Chine, qui emploient près de 26.000 personnes et montent quelque 800.000 véhicules par an. La Chine représente plus de 10% de ses ventes mondiales.

Numéro un mondial

Du coup, le géant nippon anticipe  une production de 9,8 ou 9,9 millions de véhicules en 2012, a précisé le Nikkei en citant des responsables du constructeur, lequel pourrait néanmoins battre, malgré tout, son record de ventes cette année (après celui de 2007) à 9,5 millions de véhicules. Toyota était parvenu à redevenir le premier constructeur mondial au premier semestre , devant General Motors et Volkswagen qui l'avaient dépassé en 2011, à la faveur du séisme au Japon.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/10/2012 à 12:22 :
Ce qu'il faudrait souligner c'est la capacité de Toyota a innover et fabriquer des véhicules plus durables que leurs concurrents, ainsi que leur effort a développer une culture client et finalement c'est plutôt dérisoire de presque "plaindre" Toyota de "rater" les 10 millions de véhicules!
Ne pas oublier qu'il y a SURPRODUCTION de véhicules dans le monde.
Rien qu'en Europe l'offre est pléthorique et inutile dans tous les segments.
Tous les constructeurs qui n'offriront pas une garantie étendue de plus de cinq ans, n'ont pas d'avenir. C'est pour çà que tout un tas d'imbéciles essayent de descrediter les coréens et les japonais et leurs garanties étendues. Rien n'y fera car le consommateur y trouve son compte.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :