Goodyear fait tomber le couperet à Amiens Nord

 |   |  455  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
La direction a tranché: l'usine Goodyear Dunlop Tires France (GDTF) d'Amiens Nord sera fermée. 1175 emplois sont sur la sellette. Toutes les solutions ont échoué. Mais Arnaud Montebourg souhaite relancer les négociations.

Goodyear Dunlop Tires France (GDTF) a présenté aujourd?hui au Comité Central d?Entreprise un projet de fermeture de son usine d?Amiens Nord, qui fabrique des pneumatiques pour des véhicules de tourisme et des engins agricoles. Le couperet, tant redouté, est tombé. 1175 emplois sont sur la sellette. La direction a déclaré ce jeudi que cette «solution» s?imposait à elle après l?échec de toutes les «autres solutions alternatives». « Nous sommes profondément déçus que cinq années de négociations n?aient pas permis de parvenir à un compromis avec les représentants du personnel d?Amiens Nord. L?annonce d?aujourd?hui est la seule option qu?il nous reste", a souligné Henry Dumortier, Directeur Général de Goodyear Dunlop Tires France.

Vente ratée

Le manufacturier américain n?a jamais caché son intention de fermer son activité de pneus « tourisme » sur ce site et de vendre à Titan, spécialiste également américain du secteur, l?activité de pneus agricoles (500 emplois).  Mais la direction n?est jamais parvenue à un accord avec le syndicat majoritaire, la CGT. Opposée à l?arrêt de cette activité «tourisme», la CGT n?a jamais accepté de signer de PSE. Elle a par ailleurs saisi le TGI de Nanterre, qui l?a suspendu à deux reprises. En juin 2012, la direction et la CGT avaient entamé des négociations autour d?un plan de départs volontaires. Mais le syndicat a refusé de signer l?accord à la dernière minute, considérant «insuffisantes» les garanties offertes par Titan.

Fortes pertes

La production de pneus tourisme est "impactée simultanément par une faible demande en Europe, une concurrence accrue avec de nouveaux acteurs et une augmentation des coûts de production. Dans ce contexte, les pneus de tourisme produits dans l?usine d?Amiens Nord ne sont plus du tout compétitifs. En 2011, la production a engendré une perte de 41 millions d?euros pour le groupe", argue la direction. "Les activités du groupe dans le domaine agricole au sein de la région EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) sont confrontées à des pertes progressives de parts de marché, en particulier sur le marché d?équipement d?origine, et par des coûts de fabrication non compétitifs des pneus radiaux produits à Amiens Nord. En 2011, la production de pneus agricoles à Amiens Nord a engendré une perte de 20 millions d?euros pour le groupe", explique le groupe.

Ce jeudi en fin de journée, le ministre du Redressement productif a toutefois annoncé qu'il souhaitait "ramener tout le monde à la table des négociations". Le ministre assure d'ailleurs avoir lui-même contacté le potentiel repreneur américain Titan, sans avoir eu de réponse pour l'instant.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/01/2013 à 17:06 :
mauvaise année pour goodyear!
a écrit le 31/01/2013 à 11:09 :
la CGT ment comme toujours, elle vient de dire le contraire de ce qui est écrit dans l'article !!!
et à force de faire grève, il ne reste plus de solutions !!!
BR A V O la CGT destructeur d'emplois !!!!!!!!!!!!
vous pouvez être fier de votre action !!!!!
Réponse de le 31/01/2013 à 15:51 :
Il n'y a pas que la CGT;
Les Continentals ont fait une telle provoc avec sud,que le monde patronal,ne cherche plus à s'installer sur Amiens
a écrit le 31/01/2013 à 11:03 :
pas de problème pour les délégués syndicaux CGT , ils seront tous recasés avec primes à l'appui puisque protégés par le code du travail .
tant pis pour les autres salariés dindons de la farce gégétiste .
Réponse de le 31/01/2013 à 12:38 :
Le meilleur exemple c'est Le Paon (lui c'est pas un dindon) qui a rebondi de Moulinex à la direction de la CGT avec plein de postes au chaud (conseil économique et social) entre les deux !
a écrit le 31/01/2013 à 11:00 :
Encore une fermeture au palmarès de la CGT. Et ce n'est pas fini. Qu'en pense le Président normal ? Il est plus préoccupé par le mariage pour tous.
Réponse de le 05/03/2015 à 22:30 :
Discours oiseux dans le cas de la France qui a plus de 4% de déficit et moins de 1% de croissance c'est effet diviseur ou quoi ?
a écrit le 31/01/2013 à 10:55 :
Je vois la photo avec "patron voyou"; qui est voyou ici ? c'est pas "salarié syndiqué voyou" ? 5 ans sans pouvoir s'entendre, en sachant que la CGT ne signe quasiment jamais rien. Bravo la CGT, vous avez détruit 1.200 emplois de plus. Belle mentalité !! On peut acheter où un T Shirt "CGT voyou" ?
Réponse de le 31/01/2013 à 11:52 :
+ 1+1+1+1+1+1+++++

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :